Test Smolt and Co Z1000 : la trottinette qui se la joue baroudeuse de l’extrême

David Nogueira
Spécialiste automobile
18 mai 2020 à 14h07
8
Avec son moteur de 1000 watts, ses grosses roues, ses multiples suspensions et son châssis super robuste, rien ne peut arrêter la Z1000... et c'est pour cela qu'on l'apprécie autant.

Testée dans le cadre de notre dossier sur les trottinettes électriques, la Z1000 de Smolt & Co fait partie des trottinettes électriques que nous affectionnons particulièrement. Pour autant, son gabarit est tel que nous reconnaissons volontiers qu'elle ne conviendra pas à tout le monde. Les critères qui en font un super produit au quotidien pour les uns pourront s'avérer être de véritables contraintes pour les autres. Voyons cela d'un peu plus près.

Spécifications techniques

En bon modèle haut de gamme, la Z1000 intègre tout ce qu'on est en droit d'attendre d'un tel engin, fiable et confortable :
  • Puissance moteur : 1000 watts
  • Roues : 10 pouces gonflables
  • Vitesse maximale : 45 km/h
  • Autonomies annoncées : 70 km mode éco / 45 km mode normal / 25 km mode sport
  • Affichage écran LCD : vitesse, kilométrage total et dernier parcours, niveau autonomie
  • Type de frein : Disques, avant et arrière
  • Suspensions : oui, avant et arrière par double ressorts
  • Batterie : 48 volts 13 Ah (LG)
  • Temps de charge : entre 4 et 6 heures
  • Dimensions : 119 x 120 x 50 cm
  • Dimensions pliée : 41 x 120 x 26 cm
  • Poids : 21 kg
  • Poids max supporté : 150 kg

Une conception imposante

Le tarif assez élevé de la Z1000 s'explique d'abord par la qualité de sa qualité de fabrication. On est loin ici du produit de bonne facture utilisant des matériaux fragiles : cette trottinette est vraiment robuste. Même si celle-ci n'est pas fabriquée en France (mais en Chine), la société Smolt & Co est bel et bien basée à Toulouse et son dirigeant, un ancien du monde de la moto cross, sait bien quels sont les éléments mécaniques importants.

Smolt And Co Z1000 avant

Ainsi, la Z1000 est équipée d'un large deck permettant de s'installer confortablement sans avoir à garder scrupuleusement un pied derrière l'autre. On aime aussi la richesse de l'équipement : deux suspensions à l'avant, deux à l'arrière des freins à disques à chaque roue et des éclairages devant et derrière même si ces derniers sont intégrés assez bas.

Smolt And Co Z1000 tenue de route

On aurait apprécié que le constructeur intègre un phare à l'avant, en hauteur, au niveau du guidon par exemple.

Trop lourde pour être transportable

Autre qualité, la Z1000 est d'une grande robustesse. Même les utilisateurs les plus costauds ne devraient pas faire flancher son châssis. Mais le revers de la médaille est qu'elle n'est de fait pas un modèle de portabilité. Avec un poids de 21 kilos - qui s'explique aussi par son moteur 1000 watts et sa grosse batterie 48 volts - 13 Ah - cette trottinette n'est pas un modèle de portabilité.

Smolt And Co Z1000 guidon plié

Bien qu'il soit possible de la replier en quelques étapes pas toujours très simples, même dans sa version la plus compactée elle reste imposante et pas facile à caler discrètement dans un wagon de train à l'occasion de ses trajets quotidiens aux heures de pointe.

Smolt And Co Z1000 pliee

Il faut ici considérer la Z1000 à une alternative au métro, train, vélo, voire même à un scooter électrique tant son autonomie, sa tenue de route et sa puissance permettent d'envisager de grands trajets à son guidon.

Dynamique, endurante et rassurante

Plus en détail, le moteur 1000 watts logé dans la roue arrière de l'engin lui confère un dynamisme vraiment très appréciable. Oubliez les lenteurs qui vous mettent en danger au démarrage à un feu tricolore, les routes avec du relief qui deviennent pénible à gravir, la Z1000 s'en acquitte sans difficulté - toutes proportions gardées tout de même.

Smolt And Co Z1000 moteur

A l'inverse, les situations d'urgences comme les freinages sont gérées avec une certaine sérénité grâce aux systèmes de freins à disque qui ne manquent vraiment pas de mordant.

Smolt And Co Z1000 frein a disque

La trottinette dispose sur son module de contrôle d'un bouton permettant de sélectionner différents modes de conduite. Le mode 1 bride la vitesse à 15 km/h, le mode 2 à 30 km/h et le mode 3 à 40 km/h environ. Lors de nos tests, nous l'avons surtout testé sous ce dernier mode tant nous étions en confiance.

Smolt And Co Z1000 compteur

Nous avons ainsi pu mesurer une autonomie d'environ 20 km, mais celle-ci peut varier en fonction du poids de l'utilisateur et du relief des routes pratiquées. Gageons que sa batterie de grande capacité ne devrait pas vous faire défaut de sitôt, d'autant qu'il ne faudra bientôt plus compter rouler à pleine puissance.

Prête pour la future législation

Mais n'oublions pas que la législation changera la donne pour ces puissantes trottinettes.. Ainsi, s'il est très agréable de rouler à 40 km/h au guidon d'un engin aussi dynamique et offrant une excellente tenue de route, dès la rentrée prochaine, la vitesse maximale sera limitée à 25 km/h.
Nous avons contacté la société Smolt&Co qui a d'ores et déjà tout prévu pour ceux ayant acheté une Z1000 puisse continuer de circuler avec leur produit. Il faudra toutefois contacter le constructeur pour que celui-ci procède à la modification sur la trottinette pour en limiter la vitesse max. Attention, les frais d'envois sont à la charge du client.

Smolt And Co Z1000 suspensions avant

Quoi qu'il en soit, ainsi bridée dans sa vitesse de pointe (mais pas dans ses accélérations), la Z1000 devrait tenir le rythme à 25 km/h des kilomètres et ceux, des kilomètres durant. Son autonomie devrait s'approcher de celle du mode 2 (30 km/h), soit environ 45 km. Pas mal !
Sachez toutefois que la Z1000 reste pour l'instant commercialisée dans sa version “full power” car la législation imposant la limitation de vitesse n'est pas encore appliquée. Si d'aventure vous souhaitez la commander dans sa version bridée, il faudra impérativement passer par Smolt&Co et le préciser.

Smolt&Co Z1000 : l'avis de Clubic

Vendue 1200 euros, la Smolt&Co Z1000 reste un produit assez cher, mais cela s'explique par sa qualité de fabrication, sa robustesse, sa tenue de route, ses équipements (on trouve même un port USB sur le guidon pour recharger son smartphone) et son look assurément réussi - même si c'est une affaire de goût.

Smolt And Co Z1000 port usb

puissance reste évidemment un argument de taille, même s'il faut rappeler que la vitesse maximale devra être bridée dans un avenir plus ou moins proche. Bref, si vous recherchez un produit costaud, endurant et fiable, la Z1000 est un modèle que nous vous recommandons les yeux fermés. Les plus baroudeurs pourront d'ailleurs attendre la V2 de la Z1000 qui débarquera d'ici la fin du mois du mai. Cette dernière sera vendue 1400 euros, mais bénéficie d'une étanchéité certifiée IP55 pour rouler... même sous la pluie.

Test Smolt and Co Z1000

9

Les plus

  • La qualité de fabrication
  • La puissance et le couple disponible
  • La sensation de sécurité
  • La prise USB pour recharger son smartphone

Les moins

  • Son poids
  • Son prix élevé
  • Le pliage un peu complexe
  • Absence de phare en hauteur

Qualité de fabrication 9

Puissance9

Autonomie9

Confort de conduite8

Portabilité5

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
9
NiCO
1200 € mais pas protégée contre la pluie !!<br /> Quand même assez dingue vu le nombre de jours pluvieux partout dans le monde où la trottinette reste dehors (car vu son poids, on va pas la monter dans les étages si on a pas un ascenseur !)<br /> D’ailleurs, vu son prix aussi, dommage de ne pas avoir de systèmes antivols (anneau soudé ?) plus dissuasifs …
toug19
Si tu la monte pas chez toi, je pense qu’elle risque de vite disparaitre. Déjà qu’un vélo ne tient pas longtemps si il n’est pas dans un endroit de confiance totale.
kurdy34
Ils bossent sur une V2 qui serait résistante à l’eau. Par contre il me semble avoir compris du projet de Loi régulant les trotinettes et autres bidules électriques qu’ils n’auraient pas le droit de dépasser 25km/h… Si le texte passe en l’état cette machine serait inutile chez nous! (ou j’ai peut être mal compris)
kroman
“Si le texte passe en l’état cette machine serait inutile chez nous”<br /> Ou pas… 97% des routes sont limitées à 80 km/h ou moins mais la plupart des voitures peuvent rouler à plus de 200…
Metaju
Oui mais si elle peut dépasser 25km/h elle devrait être immatriculée et ainsi être assurée ! De plus elle ne devrait être en circulation sur les trottoirs ni les pistes et bandes cyclable. En somme, elle est considérée pour l’instant comme une motocyclette.<br /> Rappelons que les trottinettes électrique sont en soit des véhicules terrestre à moteur et n’ont en aucun cas besoin de la force humaine pour avancer contrairement au vélo à assistance électrique.
le-tof
La nouvelle loi sur les trottinettes électrique fixe la limite de vitesse à 25kmh. Des amendes pour excès de vitesse en perspective, de l’argent pour l’état encore et encore !
Cramhic
Pas besoin d’anneau soudé puisque’il y a les ouvertures dans la planche… Mon gros cadenas y passe sans problème.
Maxocet
Après 1 an d’utilisation/2500km, mon retour est le suivant :<br /> -Le chassis est solide, avec peu de jeu mais la pièce qui permet le pliage de la trottinette est fragile et casse facilement.<br /> -La conduite est pas hyper agréable : le guidon apporte une certaine instabilité (très difficile de ne le tenir qu’à une main par exemple) et l’accélérateur n’est pas assez progressif/trop brutal<br /> -SAV de l’entreprise effroyable (1 retour de la trotinette demandé pour cause de retour batterie - ça a pris 1 mois, 1 retour suite casse de pièces, j’ai abandonné la procédure après 3 semaines)<br /> Je déconseille cette trottinette et l’entreprise en général.
Jaja43
J’ai acheter cette trottinette il y a moins d’un an.<br /> La puissance est pas mal.<br /> La potence a beaucoup de jeux.<br /> Attention elle n’est pas étanche.<br /> Le vrai problème est qu’elle est dangereuse.<br /> 1er « accident » : arrachement de la potence à sa base. Ça fait bizarre de se retrouver avec le guidon dans les mains à 25km/h<br /> (Je fais 73kg, je suis père de famille, je ne fais pas le fou et descend de la trottinette pour descendre les trottoirs trop haut…)<br /> 2e « accident » une des pièces qui permet de bloquer la potence en position conduite lache purement et simplement.<br /> 3e « accident » la partie droite du guidon au niveau du pas de vis se casse d’un coup. Encore une fois ça fait bizarre d’avoir un guidon avec une seul main…<br /> Tout ces événement en Moin d’un an et un temps de SAV purement et simplement hallucinant.<br /> J’ai toujours utilisé cette trottinette dans des conditions normales d’utilisation sur piste cyclable pour aller au travail.<br /> Je suis sportif et J’ai eu de la chance car je ne suis jamais tombé alors que Cette dernier me peter littéralement dans les mains, mais cette machine est dangereuse. Je conseillerais vivement l’arrêt de la commercialisation de cette engin,
louphi
La mienne est en SAV depuis décembre 2019 car elle ne s’allume plus… Et il m’annonce il y’as une semaine que je l’ai utilisé au delà de ses limites… (Je l’ai utilisé une seule fois sur route humide, pas sous la pluie) et m’envoie une facture de 350€ contre réparation alors que je n’ai utilisé cette trottinette que 4 mois donc encore sous garantie. C’est un modèle qui présente sérieusement des défauts d"étanchéité. Je me demande sérieusement à quoi servent les gardes boues ? c’est juste de la déco. Cela va faire 8 mois qu’elle est partie et toujours pas récupéré… Je vous laisse faire votre propre opinion sur le sérieux de la marque…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers tests

Test REKT RGo : un fauteuil gaming qui mise tout sur l'ergonomie
Test Arctic Freezer 7 X : un premier prix du refroidissement pour assurer l'essentiel
Test MSI MEG CoreLiquid S360 : l'efficacité, le design et l'écran LCD 2,4'' en prime
Test Cooler Master MasterLiquid ML240L V2 RGB : nouvelle version cherche copie parfaite ?
Test be quiet! Pure Loop 280 : radiateur imposant pour un AiO plutôt bon marché
Test Corsair Vengeance RGB DDR5-6000 CL36 : l'Américain baisse le tarif de sa DDR5, pas les performances
Test Oppo Find X5 Lite : un smartphone aussi performant que séduisant ?
Test be quiet! Shadow Rock 3 : une valeur sûre pour refroidir sans se ruiner
Test realme Narzo 50i Prime : sur tous les fronts, mais n'excelle nulle part
Test NZXT Kraken 120 : tout simplement le meilleur kit AiO 120 mm ?
Haut de page