Test Thermalright Silver Arrow : le concurrent du NH-D14

Frédéric Cuvelier
06 octobre 2010 à 14h00
0

Thermalright Silver Arrow


Thermalright Silver Arrow
Dissipateur
SupportLGA775/1156/1366
AM2/AM2+/AM3
Dimensions (LxPxH, mm)147 x 123 x 160
Poids1 394 g
MatériauAluminium, base en cuivre nickelé
Caloducs4 (8 mm de diamètre)
Ventilation
Ventilateur2 (14 cm)
Vitesse de fonctionnement500 à 1 300 RPM
Débit d'air maximal73,6 CFM
RégulationPWM
Nuisances sonores annoncées17 à 21 dB(A)
Nous tenons notre grand gagnant avec le Silver Arrow de Thermalright ! En effet, ce ventirad est le plus lourd de ce comparatif, avec 20 grammes de plus que le Noctua NH-D14 et 40 de plus que le V10 de Cooler Master. Un mastodonte qui pèse donc 1,4 Kg, à quelques grammes près.

012C000003498406-photo-thermalright-silver-arrow.jpg

La conception du Silver Arrow et ses deux tours caractéristiques ne sont pas sans rappeler celle du Noctua NH-D14 ou du Coolink Corator DS. Mais la ressemblance avec le modèle Noctua est plus frappante lorsqu'on installe les deux ventilateurs livrés avec le ventirad. Ces derniers sont deux modèles de 140 mm qui fonctionnent à des vitesses relativement faibles (entre 500 et 1 300 RPM). Cette gamme de vitesse est accessible grâce à la compatibilité des deux ventilateurs avec le système de régulation PWM. Problème : il vous faudra disposer d'une carte-mère équipée de deux connecteurs 4 broches, Thermalright ne livrant pas de coupleur comme le fait Cooler Master sur son V10. Les nuisances annoncées sont relativement faibles : 17 dB(A) à 500 tours par minute, 21 dB(A) à 1 300 rotations par minute.

Notez que ces deux ventilateurs sont maintenus au dissipateur via des pattes métalliques qui rappellent fortement celles utilisées par Noctua sur son NH-U12P. On connaît les qualités et les défauts de ce dispositif : une fixation légère et souple, mais qui n'est pas forcément simple à mettre en œuvre, notamment pour la partie inférieure du ventirad lorsqu'il est installé sur le carte-mère.

000000C803498418-photo-thermalright-silver-arrow.jpg
   
000000C803498410-photo-thermalright-silver-arrow.jpg

Notez que Thermalright a pris soin d'ajouter dans sa boîte huit petits patins en caoutchouc qui permettent de limiter la transmission des vibrations des ventilateurs au dissipateur. Une bonne idée, même si nous aurions aimé voir quatre éléments supplémentaires dans l'optique de l'installation d'un troisième ventilateur.

0000010403498404-photo-thermalright-silver-arrow.jpg


Concernant le dissipateur en lui-même, le Silver Arrow bénéficie de 4 caloducs de 8 mm de diamètre composé de cuivre nickelé, tout comme l'est la base du ventirad. Les feuillets chargés d'assurer l'échange thermique avec l'air ambiant sont quant à eux faits d'aluminium.

012C000003498402-photo-thermalright-silver-arrow.jpg


Le système de fixation à la carte-mère est l'un des plus complexes de ce comparatif. Sa composition ressemble fortement à celle des systèmes de Noctua, à un détail près : une molette placée au centre de la zone de contact permet d'appliquer une pression variable entre le ventirad et le processeur. Le réglage est relativement contraignant (la clé fournie par Thermalright ne laisse pas de doute concernant la main d'œuvre à fournir pour le montage), mais le résultat respire la qualité.

000000DC03498408-photo-thermalright-silver-arrow.jpg
   
000000DC03498412-photo-thermalright-silver-arrow.jpg

Une fois monté sur notre carte-mère, le Silver Arrow prend sans surprise une place très importante et dissimule complètement les modules de mémoire vive notamment. Impossible ici d'installer de la mémoire équipée d'un dissipateur. Il s'en faut de peu même pour qu'il dépasse de la carte-mère tandis que notre carte graphique parvient tout juste à trouver sa place dans le premier slot PCI-Express.

000000D203498416-photo-thermalright-silver-arrow.jpg
   
000000D203498420-photo-thermalright-silver-arrow.jpg



Tests de performances


00C8000004037488-photo-compteur-performance.jpg

Que donne ce ventirad face à ses concurrents ? Quelles sont ses performances en termes de refroidissement et de nuisances sonores ? Vous trouverez des résultats chiffrés et comparés dans les pages suivantes :


Thermalright Silver Arrow

Les plus
+ Gros dissipateur, performant
+ Montage très robuste
+ Contact amélioré avec le CPU
Les moins
- Un peu bruyant
- Encombrant
- Pas de Y pour le PWM
Refroidissement
Nuisances sonores
Accessoires / régulation
4


Modifié le 18/09/2018 à 14h43
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top