Test Cooler Master V10 : un ventirad hors norme

06 octobre 2010 à 14h00
0

Cooler Master V10

Cooler Master V10
Dissipateur
SupportLGA775/1156/1366 AM2/AM2+/AM3
Dimensions (LxPxH, mm)236,5 x 129,6 x 161,3
Poids1 354 g
MatériauAluminium, base en cuivre nickelé
Caloducs8 (6 mm de diamètre)
Ventilation
Ventilateur2 (120 mm)
Vitesse de fonctionnement800 à 2 400 RPM
Débit d'air maximal90 CFM
RégulationPWM
Nuisances sonores annoncéesSupérieures à 17 dB(A)
Le dernier modèle Cooler Master de ce comparatif est un extraterrestre ! Près de 1,4 Kg, des dimensions impressionnantes et un carénage plastique qui fait davantage penser à un moteur de formule 1 qu'à un ventirad et qui dissimule complètement les deux ventilateurs de 120 mm... Et le plus fou n'est pas là !

012C000003498252-photo-cooler-master-v10.jpg

En effet, ce qui rend le V10 de Cooler Master unique est son système de refroidissement. D'un côté, on trouve deux séries de feuillets d'aluminium pourvu chacun d'un ventilateur de 120 mm compatible PWM (mention particulière à Cooler Master pour l'adaptateur qui permet de relier ces deux ventilateurs à un seul connecteur sur la carte-mère) et alimenté en chaleur par 8 caloducs de 6 mm de diamètre et constitués de cuivre nickelé, tout comme l'est par ailleurs la base du ventirad. Sur le papier, c'est déjà très impressionnant.

Mais Cooler Master a également ajouté un élément technique de pointe à son ventirad hors norme : une plaque à effet Peltier, ou effet thermoélectrique. Son principe peut s'expliquer de la façon suivante : si vous imposez une intensité électrique entre deux conducteurs de nature différente reliés par des ponts, vous créez un déplacement de chaleur qui produit le refroidissement du premier matériau et l'échauffement du second. Évidemment, c'est la surface reliée au processeur qui sera ici refroidie, la chaleur étant dirigée vers les éléments de dissipation décrits plus haut.

Bien qu'il paraisse intéressant sur le papier, ce procédé n'est pas exempt d'inconvénient. Tout d'abord, le rendement physique est relativement faible, et un refroidissement conséquent se ferait via une consommation électrique importante, ce qui n'est pas souhaitable dans notre cas. D'autre part, même si la quantité d'énergie électrique fournie étant conséquente, ce phénomène peut produire de la condensation au niveau de la surface refroidie, ce qui n'est là non plus pas envisageable. Finalement, l'effet Peltier n'est ici utilisée qu'à faible intensité et ne peut donc refroidir le processeur que de façon limitée.

L'intérêt pour Cooler Master d'inclure ce procédé n'est donc pas de refroidir de façon importante le processeur, mais davantage de s'épargner l'utilisation des ventilateurs lorsque celle du processeur est faible. Et ce pari est réussi puisque, nous le verrons, le V10 est le seul ventirad passif de ce comparatif lorsque notre machine de test était au repos.

000000C803498258-photo-cooler-master-v10.jpg
   
000000C803498260-photo-cooler-master-v10.jpg

Enfin, le système de fixation du V10 est identique à celui présenté sur le V8 de la marque : simple, efficace et compatible avec de nombreux sockets. Un must qui ne demande que peu d'efforts, malgré le poids non négligeable du ventirad. Une fois positionné sur la carte-mère, on s'aperçoit qu'une partie du ventirad est à même de refroidir non seulement le processeur, mais également les modules de mémoire vive. Ces dernières ne devront toutefois pas être trop hautes, car impossible ici de choisir l'orientation du ventirad. Et votre boîtier devra avoir une longueur suffisante !

000000C803498256-photo-cooler-master-v10.jpg
   
000000C803498262-photo-cooler-master-v10.jpg



Tests de performances

00C8000004037488-photo-compteur-performance.jpg

Que donne ce ventirad face à ses concurrents ? Quelles sont ses performances en termes de refroidissement et de nuisances sonores ? Vous trouverez des résultats chiffrés et comparés dans les pages suivantes :


Cooler Master V10

Les plus
+ Passif hors charge
+ Adaptateur Y pour le PWM
Les moins
- Encombrant !
- Intérêt limité du Peltier
- Performances / Prix
Refroidissement
Nuisances sonores
Accessoires / régulation
2


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau
Selon Bloomberg, un MacBook 16

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top