Computex : les stations d'accueil USB 3.1 type-C arrivent

le 05 juin 2015 à 05h56
0
Amené à se démocratiser sur les cartes mères, ordinateurs portables et autres tablettes d'ici la fin de l'année, le connecteur USB type-C motivera la mise au point de nouveaux périphériques dédiés, à commencer par des stations d'accueil, avec par exemple un premier modèle signé Good Way Technologies.

L'arrivée combinée de l'interface USB 3.1 et du connecteur USB type-C motive les ardeurs des spécialistes du hardware : au Computex de Taipei, bon nombre des nouveautés dévoilées cette année embarquent ainsi l'une ou l'autre de ces nouveautés, quand ce n'est pas les deux. Déjà présent sur le dernier Macbook d'Apple ainsi que sur certains Chromebook, le type-C motive tout particulièrement les ardeurs : un nouveau connecteur à vocation universelle est en effet perçu comme un excellent motif de renouvellement par les fabricants.. à commencer par les accessoiristes.

0190000008061676-photo-station-d-accueil-usb-type-c-good-way.jpg

Certains d'entre eux dévoilent donc dès à présent les périphériques qu'ils prévoient de lancer en fin d'année, quand l'USB 3.1 aura été officiellement introduit sur la prochaine plateforme Intel (associée aux processeurs Skylake, attendus pour la fin du troisième trimestre). Chez Good Way Technologies, on a par exemple découvert cette semaine une première station d'accueil centrée sur le connecteur type-C. Elle en illustre le potentiel, mais rappelle aussi par certains aspects les confusions possibles autour des évolutions de l'USB.

Il convient en effet de rappeler que le connecteur type-C et l'interface USB 3.0 / 3.1 ne sont pas liés : la présence de l'un n'implique pas celle de l'autre, et un connecteur type-C peut très bien se trouver alimenté par un contrôleur USB 2.0. Il faut aussi garder en tête qu'il existe déjà deux implémentations de l'UBS 3.1, la Gen 1 SuperSpeed et son plafond à 5 Gb/s (identique à celui de l'USB 3.0), et la Gen 2, dite SuperSpeed Plus, capable de monter à 10 Gb/s.

Ici, nous avons affaire à une station d'accueil que l'on pourra donc relier à un ordinateur muni d'un connecteur type-C, de façon à en étendre les capacités. Rien ne l'indique sur le prototype exposé, mais on se limite ici à de la Gen 1, donc à 5 Gb/s théoriques de bande passante via cet USB.

En sortie, on profite d'un connecteur VGA, d'une sortie HDMI et d'un connecteur Displayport 1.2, de quoi permettre de piloter jusqu'à trois affichages distincts à partir d'une seule et même source. Via le DisplayPort, on pourra faire transiter un flux Ultra HD, mais on sera limité au 1080p si deux moniteurs sont utilisés. On profite aussi d'un port Ethernet, de jacks avec prise en charge du son 2.1, ainsi que d'autres connecteurs USB (type-A et type-C) susceptibles d'accueillir eux-même d'autres périphériques.

0190000008061678-photo-station-d-accueil-usb-type-c-good-way.jpg

La station d'accueil dispose de son propre cordon secteur. « Elle est alimentée par l'USB et donc par l'ordinateur (auquel elle est reliée) mais toutes les machines ne possèdent pas la même implémentation, il nous fallait donc une alimentation extérieure pour garantir le bon fonctionnement », explique à juste titre Good Way. Il existe en effet cinq profils différents pour l'alimentation électrique via l'USB Power Delivery, avec une puissance variant entre 5 et 100W. De ce fait, elle pourra fonctionner en toute indépendance, sur le plan électrique, du PC hôte, et même recharger ce dernier, ce qui est indispensable sur des machines comme le Macbook, qui ne disposent plus que d'un seul connecteur.

Dans la lignée de ce premier exemple, de nombreuses stations d'accueil USB type-C devraient apparaître chez les fabricants d'ici la fin de l'année. Certains verront leur motivation dopée par l'adoption du type-C comme connecteur pour l'interface Thunderbolt 3 chez Intel. Pour le consommateur final, il ne fait guère de doute que ce connecteur va rapidement s'imposer, mais il faudra rester vigilant pour éviter les déconvenues.

0190000008061676-photo-station-d-accueil-usb-type-c-good-way.jpg

La faute d'orthographe ne fait pas partie des spécifications de la norme et devrait donc disparaître sur les produits finaux

Pour aller plus loin, voir aussi sur le sujet :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Firefox : WebRender (et ses 60 img/s) sera déployé dès la version 67
Red Dead Online : des amoncellements de chevaux morts apparaissaient sur la map
Jaguar Land Rover a enregistré une perte record de 3,6 milliards en 2018
Google déploie la nouvelle interface utilisateur de ses Smart Display
Insolite : un robot pour vous frapper quand vous jouez en VR (c'est plus réaliste!)
Bientôt des places de parking exclusivement réservées aux véhicules propres ?
VivaTech 2019 - Qwant et Microsoft s'associent pour rivaliser face à Google
Dota 2 : éviter les joueurs toxiques pourrait bientôt impliquer un abonnement
Spotify va tester son premier accessoire à destination des voitures
⚡ Bon plan : Ausdom Casque Bluetooth Réduction Bruit Active à 34,99€ au lieu de 49,99€
Test Rage 2 : un monde ouvert générique, prétexte à un FPS enivrant
Wing, la compagnie de drones d'Alphabet, va débuter ses premières livraisons en juin
AMD : certaines spécifications des puces EPYC 64 & 32 Cores en fuite
La définition d'un kilogramme change à partir d'aujourd'hui
Malgré le blocage américain, l’Europe ne veut pas exclure Huawei
scroll top