Test du Plantronics BackBeat PRO 2 SE : le pro du son mais pas de l’annulation de bruit

25 juin 2019 à 12h10
0
La note de la rédac
Casque audio, casque pour le sport ou micro-casque pour le bureau, Plantronics est aussi actif pour les particuliers que pour les professionnels dans le monde des casques. La marque fait partie des leaders mondiaux. Elle a d'ailleurs racheté Polycom, spécialiste des systèmes pros de communication unifiée, pour près de deux milliards de dollars l'an dernier. C'est dire le poids de Plantronics. Avec le casque Bluetooth BackBeat Pro 2 SE, la marque se positionne sur l'audio de qualité et la communication.

Le Plantronics BackBeat Pro 2 SE poursuit la lignée dans cette dernière version au style aluminium spécifique. Il se reconnaît aisément à sa touche micro de couleur rouge. Avec d'autres modèles circum aural comme lui mais aussi des écouteurs sans fil, le BackBeat est classé dans la catégorie musique et divertissement. La partie audio le caractérise plus que la partie téléphonie. Notre test va le confirmer.

Cette version Special Edition apporte également le NFC. Cette technologie plus ou moins mise en avant par les fabricants de produits audio présente un avantage majeur : l'association est automatique en mettant en contact son smartphone avec le casque. Le smartphone répond par une vibration et indique sa connexion avec le casque en précisant son nom à l'écran. Difficile de faire plus simple !

plantronics-backbeat-pro-2-se-02-mallette.jpg

Finition métallisé pour cette édition spéciale

Le BackBeat Pro 2 SE propose une finition gris souris avec une texture soyeuse résistante aux rayures. Les oreillettes comme le dessus de l'arceau sont recouverts d'un simili-cuir de qualité correcte. L'intérieur de l'arceau présente une finition type suédine percée de multiples trous anti transpiration.

Une fois sur la tête, le rembourrage de l'arceau semble un peu limité. L'appui pourrait être moins fort sur la tête avec de la mousse plus épaisse. Le casque reste toutefois assez léger à 289 g. La résistance à la torsion semble être très bonne grâce à l'emploi d'une fine bande de métal d'un seul tenant pour cet arceau. Mais attention, les oreillettes ne se replient pas sur elles-mêmes. Elles pivotent simplement de 90° pour positionner le casque dans sa mallette rigide de transport propre à la version SE.

plantronics-backbeat-pro-2-se-03-interieur.jpg

La finition du BackBeat Pro 2 SE au niveau de tout ce qui coulisse et pivote n'est pas exempte de défauts. Ça grince un peu, il y a du jeu. Nous retrouvons ce genre de défaut sur les touches positionnées sur l'extérieur des oreillettes. Là aussi, il y a du jeu. Rien de grave, mais certains concurrents sont plus rigoureux.


L'oreillette droite accueille un seul gros bouton servant à la téléphonie. Un appui court indique le niveau de batterie via des leds. L'autonomie annoncée est de 24h. Sur la tranche de l'oreillette, nous trouvons un bouton pour la mise en route et l'association Bluetooth, un bouton pour l'activation du micro ainsi que les prises USB pour la recharge et mini jack pour l'audio.

plantronics-backbeat-pro-2-se-04-touches.jpg

De l'autre côté du BackBeat, l'oreillette gauche est plus complète avec un bouton lecture/pause et deux autres pour les morceaux précédents/suivants. Autour de ces boutons, une couronne crantée est dédiée au volume. C'est original mais pas toujours pratique. Il faut se rappeler du sens de rotation : quel sens correspond à augmenter ou baisser le volume ? Enfin, une touche à trois positions sur la tranche permet de basculer entre le mode normal, l'annulation de bruit et l'Open Listening. Ce dernier mode est destiné à l'écoute de l'environnement extérieur amplifié sans avoir besoin de retirer le casque. Pratique pour ne pas rester dans sa bulle. Ce mode s'active automatiquement sur le BackBeat Pro 2 SE dès que l'on passe un appel.

Une application aux fonctions limitées

L'application Plantronics Hub apporte peu de choses. Elle sert essentiellement au support utilisateur, avec une notice numérique, l'explication des différents boutons et un accès au support en ligne. L'application vous permet également de retrouver votre casque en enregistrant sa dernière position grâce au GPS du smartphone. Il est possible de faire sonner le casque, si jamais on l'a égaré derrière un meuble. Il manque surtout des réglages audio dans cette application. Aucune égalisation pré-réglée ou personnalisable n'est prévue.

plantronics-backbeat-pro-2-se-05-app.jpg

L'association avec le smartphone ou tout autre appareil Bluetooth est ultra simple. Il suffit de faire coulisser le bouton de mise en route du casque vers le haut. Le casque passe en mode association. Il est possible d'associer simultanément deux appareils et de passer de l'un à l'autre facilement, un smartphone et un PC portable par exemple. L'écoute filaire est impossible tant que le casque est en mode Bluetooth. Il suffit simplement de l'éteindre et le casque repasse en mode passif. L'impédance est de 32 ohms, un chiffre très classique pour une universalité d'usage avec n'importe quelle sortie casque courante.

plantronics-backbeat-pro-2-se-06-oreillettes.jpg

Pour ce casque équipé de transducteurs de 40 mm de diamètre, Plantronics annonce une bande passante de 20 à 20.000 Hz avec une sensibilité de 93 dB. Le BackBeat Pro 2 SE est Bluetooth 4.0 avec support du profil aptX. Il est équipé de deux micros servant aussi bien aux appels téléphoniques qu'à l'annulation de bruits automatique.

Très bon sur le son, un peu moins sur l'annulation des bruits

Nous avons débuté les écoutes du BackBeat Pro 2 SE par une liaison Bluetooth avec un smartphone basique sous Android Sony Xperia L1. L'association initiale NFC est toujours aussi agréable sans rien avoir à ouvrir ni à taper. Nous avons fait appel à notre playlist Tidal composée de différents morceaux dont certains en qualité master. Comme avec la totalité des casques Bluetooth passés entre nos oreilles, un souffle omniprésent accompagne nos écoutes. Très léger, il s'entend uniquement dans les environnements calmes.

plantronics-backbeat-pro-2-se-07-details.jpg

L'écoute est agréable sur tous les styles musicaux, avec une belle ampleur dépassant le cadre de la tête. Il y a de l'air entre les instruments, les voies sont bien détachées. L'aigu est toutefois légèrement en avant, voire un peu trop brillant sur certains morceaux. Le grave peut aussi sembler envahissant, surtout sur les musiques électroniques. C'est néanmoins intéressant sur les enregistrements un peu anciens où le grave gagne un regain de punch bienvenu. Ce qui nous marque le plus concerne cette respiration de la musique créant une bulle sonore immersive. Il a aussi comme avantage de fonctionner aussi bien à bas qu'à haut volume. Il est possible de monter à des niveaux déraisonnables avec une tenue en puissance sans faille. Petit bémol en revanche pour les cliquetis numériques que l'on entend à chaque changement de morceau.

plantronics-backbeat-pro-2-se-08-details.jpg

Nous avons ensuite basculé sur une écoute filaire, via un DAC/pré-ampli/ampli casque Pro-Ject S2 Digital. Le casque fonctionne ici en mode passif complet. Cette liaison apporte un net changement dans l'équilibre sonore. L'aigu perd son agressivité pour un rendu plus chaleureux, avec une présence améliorée. Le son devient comme apaisé. Nous faisons face à un casque bien plus musical en mode filaire. Malgré tout, le grave n'est pas calmé. Il reste prépondérant, il en fait un peu trop. Mais certains apprécieront.

En appel téléphonique, la qualité sonore est fortement réduite. On ne conserve que l'essentiel pour comprendre et se faire comprendre. Nous avons ressenti un léger délai notable entre nos questions et les réponses de notre correspondant. Malheureusement, le système d'annulation des bruits est inactif en téléphonie. Le casque passe automatiquement en mode Open Listening. Nous aimerions que les fabricants soient capables de générer une annulation de bruits sélective conservant notre voix tout en écartant l'ambiance extérieure.

plantronics-backbeat-pro-2-se-09-boite.jpg


Un casque musical avant tout

Le BackBeat Pro 2 SE délivre une qualité sonore plutôt fidèle dans l'ensemble, si ce n'est cette petite (grosse) prépondérance dans le bas du spectre. C'est un casque très musical, mention très bien en Bluetooth et excellent en filaire. Son autonomie de 24h est moins élevée que la concurrence mais sûrement suffisante dans bien des situations.

L'annulation automatique des bruits extérieurs nous a moins convaincu. Elle n'est pas au niveau de ses concurrents et laisse passer beaucoup de sons. Avec le Jabra 85h par exemple, nous entendions à peine les touches de notre clavier lors de la rédaction de notre article. Le BackBeat Pro 2 SE ne les supprime que trop peu. Même atténuées, les voix des personnes autour de moi restaient également clairement compréhensibles. Il a d'autres petits défauts à nos yeux comme sa fabrication légère ou son esthétique peu recherchée. Son port est dans la moyenne, sa boite de voyage rigide est un bon point. En résumé, son vrai point fort, c'est sa musicalité. Un argument non négligeable qui pourra susciter votre adhésion.

Plantronics BackBeat PRO 2 SE

Les plus
+ Qualités musicales (encore plus en filaire)
+ Bonne captation des micros
+ Mode Open Listening
+ Association NFC
Les moins
- Peut mieux faire en réduction de bruit
- Grave un peu trop présent
- Fabrication légère
- Petits clics à chaque changement de morceau
Audio
Ergonomie
Finitions
4

5 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Analogue présente un DAC audio/vidéo pour brancher vos vieilles consoles sur une TV moderne

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top