La Chine lance sa propre version de PUBG mobile

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
10 mai 2019 à 06h43
0

Aussi étonnant que cela puisse paraître, la version mobile de PlayerUnknown's Battlegrounds est forcée de tirer sa révérence en Chine. Un autre jeu vient la remplacer, dont le contenu édulcoré devrait plaire aux autorités chinoises.

Le pays du président Xi Jinping a drastiquement durci sa politique en matière de censure dans le domaine du jeu vidéo ces derniers mois. Pourtant, c'est dans ce climat que PUBG Mobile a pu être lancé en Chine par Tencent. Le succès était clairement au rendez-vous mais ces barrières ont forcé le développeur à clôturer définitivement les serveurs du jeu.


La censure a eu raison de PUBG Mobile...

Ainsi, faute d'avoir reçu l'accord nécessaire pour générer des revenus sur le titre, PUBG Mobile a disparu en Chine. À la place, Tencent a dévoilé un autre jeu intitulé Game for Peace. Il s'agit en réalité d'une version moins « gore » de PlayerUnknown's Battleground.

En effet, le sang et les morts violentes ne sont plus d'actualité et l'intrigue place le joueur dans un entraînement militaire et non sur un véritable champ de bataille.

... alors un clone moins violent fait son apparition



Mieux encore, la mort n'est plus représentée à l'écran. Lorsqu'un adversaire est « tué », son avatar offre une loot box et salue le vainqueur avant de disparaître. Game for Peace est seulement interdit aux moins de 16 ans et permet surtout à Tencent de toucher des revenus. Pour le reste, les habitués de PUBG Mobile ne seront pas dépaysés puisque tout le contenu est de retour... mais avec l'approbation du gouvernement chinois cette fois.

Source : eTeknix

10
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
scroll top