Pokémon Go : un temps de marche record

22 décembre 2016 à 15h00
0
Les amateurs du jeu Pokémon Go ont marché 8,7 milliards de kilomètres, leur téléphone à la main. C'est l'équivalent de 200 000 fois le tour de la Terre.

Une bonne nouvelle pour la santé publique

Les médecins n'ont pas eu tort lorsqu'ils ont loué les bienfaits du jeu Pokémon Go sur la santé ! Les concepteurs de l'un des rares jeux qui incite ses adeptes à vraiment sortir de chez eux et de marcher peuvent être fiers : 8,7 milliards de kilomètres ont été parcourus par l'ensemble des joueurs depuis le lancement de Pokémon Go en juin 2016. Les joueurs ont montré qu'après des décennies de jeux statiques, où celui qui restait le plus longtemps assis devant l'ordinateur gagnait, ils étaient preneurs de nouveaux concepts, qui les fassent beaucoup bouger.

Le succès, notamment commercial, de ce premier jeu de réalité augmentée, téléchargé plus de 500 millions de fois, a confirmé l'intérêt pour ce type d'application. Les développeurs de jeux qui emboîteront le pas à Pokémon Go ont des chances que leur création trouve son public, d'autant plus que le terrain reste toujours quasiment inexploré. La courbe de l'utilisation de la réalité augmentée en donne en effet une preuve éloquente : sa seule hausse sur l'année 2015 était attribuable à Pokémon Go. Autrement dit, le jeu de Niantic fait figure de pionnier sur fond d'un marché de la réalité augmentée encore à peine existant.

L'aspect social reste le point faible

Si le jeu a parfois créé des situations incongrues, comme le montre cette vidéo tournée dans le Central Park à New York, c'est qu'il n'est pensé ni pour faire entrer ses membres en compétiton entre eux, ni pour favoriser des rencontres entre joueurs dans le monde réel. Et c'est peut-être là que réside la raison de la baisse d'engouement observée depuis la seconde partie de juillet 2016 : le nombre d'utilisateurs quotidiens n'a cessé de baisser depuis, comme le montrent ces graphiques.

Et pour ceux que Pokémon Go continue de fasciner, une fiche a même été élaborée avec les distances qu'il est généralement nécessaire de parcourir avant de tomber sur tel ou tel Pokémon. Ainsi, Jigglypuff et Geodude nécessiteront sans doute 1 kilomètre, alors que Bulbasaur et Psyduck en réclameront trois, et Vaporeon et Scyther même cinq ! De quoi marcher un bon moment !


À lire aussi : Pokémon Go : comment je suis devenue dresseuse de Pokémon dans mon quartier
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top