Batman Arkham Knight : les problèmes continuent sur PC, Warner propose le remboursement

Par
Le 02 novembre 2015
 0
De retour sur Steam depuis la semaine dernière, Batman Arkham Knight, le dernier volet de la trilogie initiée par Rocksteady, continue de mécontenter une partie des joueurs. A défaut d'avoir pu résoudre tous les problèmes du titre, Warner propose son remboursement sur PC jusqu'à la fin de l'année.

La malédiction Arkham Knight continue. En juin dernier, le jeu avait défrayé la chronique sur PC, avec une version quasiment injouable. La déferlante de critiques négatives publiées sur Steam dès les premières 24h de commercialisation avait poussé l'éditeur, Warner, a tout simplement le retirer de la vente. Le studio RockSteady avait alors planché sur les correctifs permettant au titre d'être proposé dans une version accessible. Et c'est le 28 octobre dernier, soit 5 mois après la sortie initiale du jeu, que Batman Arkham Knight a finalement été remis en vente sur Steam.

Hélas, ce retour attendu par bon nombre de joueurs n'a pas eu l'effet escompté pour un certain nombre d'entre eux. Et pour cause : si certains bugs ont bien été corrigés, et la prise en compte des contenus additionnels désormais assurée sur PC, la prise en charge de Crossfire et du SLI est toujours aux abonnés absents. Dans une note de patch publiée le 28 octobre, Warner explique être toujours en train de travailler avec ses partenaires « pour résoudre les problèmes de stabilité rencontrés avec certaines cartes, liés à leurs derniers pilotes ».

0320000008091166-photo-batman-arkham-knight.jpg

Mais ce n'est pas tout : des problèmes avec le fichier de pagination de Windows 7 peuvent être rencontrés avec certains GPU. Dans ce genre de cas, les performances du jeu dégringolent, et il est alors conseillé de fermer le titre et de le relancer pour corriger le problème. Sous Windows 10, la solution évoquée est de disposer du double de mémoire vive initialement recommandée pour jouer à Arkham Knight : « Nous avons découvert qu'avoir au moins 12 Go de RAM sur un PC permet au jeu d'opérer sans pagination et propose une expérience plus fluide. » Sachant que la configuration initiale en recommande 6 Go, on frôle la vaste plaisanterie.

Un programme de remboursement et des jeux gratuits


Il aura fallu quelques jours supplémentaires pour que Warner Bros Interactive Entertainment finisse par jeter les armes. Dans un message publié le 31 octobre, l'éditeur annonce la mise en place d'un programme de remboursement. « Nous sommes vraiment désolés que beaucoup de nos clients continuent d'être déçus de la version PC de Batman: Arkham Knight. Nous avons travaillé dur pour que le jeu soit à la hauteur de vos attentes, mais nous avons aujourd'hui conscience que beaucoup d'entre vous rencontrent encore des problèmes. »

Les joueurs ayant fait l'acquisition du titre peuvent demander le remboursement jusqu'au 31 décembre 2015, et ce peu importe le nombre d'heures qu'ils ont pu passer sur le jeu. Les personnes en ayant fait l'acquisition sur Steam peuvent passer directement par la procédure de remboursement de la plateforme. Les joueurs en ayant fait l'acquisition par un autre biais doivent se tourner vers leur revendeur.

L'éditeur s'adresse par ailleurs aux joueurs qui décideraient de ne pas se faire rembourser le jeu, assurant que les développeurs travaillent toujours sur des correctifs. « Nous parlerons avec vous des bugs que nous ne seront pas en mesure de pouvoir corriger » conclut le message. a priori, Batman Arkham Knight devrait rester en vente en l'état sur Steam : soulignons enfin que tous les acheteurs du jeu qui en feront l'acquisition avant le 16 novembre prochain se verront offrir des copies numériques de Batman: Arkham Asylum GOTY, Batman: Arkham City GOTY, Batman: Arkham Origins et Batman: Arkham Origins Blackgate sur Steam. Un cadeau qui est davantage présenté comme une c« élébration » du retour d'Arkham Knight sur PC, que comme une véritable forme de dédommagement.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Jeux vidéo

scroll top