E3 2015 : Guitar Hero Live vs. Rock Band 4, un duel à distance

Par ,
le 20 juin 2015
 0
Officialisé quelques semaines avant l'ouverture de l'E3 2015, le retour des jeux musicaux s'est bien sûr concrétisé à Los Angeles avec ce duel - à distance - entre Guitar Hero LIVE et Rock Band 4.

Dans le coin gauche, nous retrouvons Guitar Hero. Avec un nom pareil, la franchise fait évidemment la part belle à ces guitaristes légendaires et à leurs solos endiablés qui jalonnent l'histoire du rock. Guitar Hero LIVE doit capitaliser sur le succès des précédents opus, mais il doit aussi renouveler une franchise dépassée - dans ses dernières années - par son concurrent le plus direct.

Ce concurrent, c'est bien sûr Rock Band, et à sa tête, nous retrouvons Harmonix qui avait déjà créé Guitar Hero avant d'abandonner son bébé à Activision. Rock Band 4 tente de son côté de relancer la passion des joueurs pour la série sans en bouleverser les principaux mécanismes. Pour preuve : les instruments des précédents opus seront compatibles !

Rock Band 4 : le fun avant tout


À tout seigneur, tout honneur, commençons par Rock Band 4 dévoilé peu de temps avant son concurrent. Nous l'avons dit, Harmonix est resté très sage dans les changements qu'il a apportés à sa franchise. S'il profite bien sûr de la puissance des machines de nouvelle génération pour garantir une fluidité (60ips) à toute épreuve, et ce, malgré la montée en définition (1080p), le profane pourrait avoir du mal à faire la différence, au premier coup d'œil, entre une capture Rock Band 3 et une autre Rock Band 4.

Pourtant, des modifications il y en a, mais Harmonix considère que les fans n'ont jamais désavoué la franchise et que l'envie de s'amuser autour de plusieurs instruments est intacte. De fait, Rock Band 4 est entièrement compatible avec les instruments de la précédente gamme (PS3 vers PS4 et Xbox 360 vers Xbox One). Mieux, il reconnaîtra aussi les anciens instruments de la franchise concurrente... Plus fort encore, Harmonix s'est arrangé pour que les morceaux précédemment acquis par les joueurs puissent être repris. À vrai dire, les choses vont plus loin puisque Rock Band 4 est compatible avec l'immense majorité de la discothèque Rock Band : soit plus de 2000 titres avant même sa sortie !

03e8000008081004-photo-rock-band-4.jpg

Cette compatibilité des instruments ne permet pas à Harmonix de révolutionner le jeu : nous disposerons donc du même nombre de touches de frette et des mêmes options générales. En revanche, les nouveaux instruments conçus par Mad Catz apportent quelques corrections bienvenues. Tout d'abord, les gauchers ne seront pas gênés puisque la whammy bar (vibrato) est centrée. Les touches de frette disposent d'un meilleur retour, mais c'est sur la strumming bar (barre pour le battement) que l'on note les progrès les plus intéressants : elle réagit mieux et plus vite. Côté batterie, le changement vient de l'utilisation de métal et les toms profitent d'un revêtement de meilleure qualité : moins bruyant, tout aussi précis. L'ensemble des instruments emploient d'ailleurs des composants plus aboutis afin d'offrir une meilleure synchronisation avec la télévision et un lag - que nous devons encore tester en profondeur - absent.

Au niveau du gameplay, nous l'avons dit, Rock Band 4 ressemble comme deux gouttes d'eau à son prédécesseur. Nous ne nous attarderons pas sur le concept même du jeu, nous soulignerons simplement qu'un nouveau système baptisé freestyle solo fait son entrée. C'est la principale nouveauté, qui n'est pas évidente à expliquer : il s'agit de passer des frettes hautes aux frettes basses de la guitare et de laisser libre court à sa créativité. Alors que tout le jeu repose sur la reproduction des notes qui défilent à l'écran, le freestyle solo est quelque chose de surprenant, mais sur notre courte session de jeu, cela semblait bien fonctionner !

Guitar Hero LIVE : changements dans la continuité


Nous avons déjà parlé de Guitar Hero LIVE et de l'introduction d'un nouvel instrument lié à de nouvelles idées de gameplay. Nous ne reviendrons que très rapidement sur ce point pour nous focaliser sur la vraie nouveauté « E3 2015 » : la présentation de Guitar Hero TV. Côté gameplay et guitare, Activision s'est mis en tête d'intégrer deux rangées de six frettes en lieu et place des cinq touches de couleur que nous connaissons depuis des années. Cette double rangée ne pousse plus à utiliser son auriculaire, mais permet en revanche la réalisation de barrés et autres combinaisons à la fois plus « complexes » et plus « rock'n roll ».

Dans les faits, cela s'avère sympa à jouer et donne une dimension nouvelle à un jeu qui ne prétend toujours pas être une simulation de guitare. Ces combinaisons un peu plus travaillées apportent une certaine variété aux gestes que l'on effectue au cœur de l'action, mais nous avons tout de même quelques doutes sur la lisibilité du jeu : les notes de couleur qui apparaissaient à l'écran étaient aisément identifiables, même par les moins habitués des joueurs et cela semble autrement plus complexe aujourd'hui. Autre conséquence : aucun morceau et aucun instrument des précédents opus n'est compatible avec Guitar Hero LIVE. Logique, mais dommage malgré tout.

03e8000008046068-photo-guitar-hero-live.jpg

Guitar Hero TV était donc au cœur des présentations E3 2015 menées par Harmonix et Mad Catz. Il s'agit de véritables chaînes destinées à doper le multijoueur en ligne. Ce n'est pas innocent, l'écran d'accueil de ce mode rappelle férocement une chaine musicale bien connue. De base, deux canaux seront accessibles aux joueurs et tout au long de la journée des programmes seront proposés et avec eux, des listes prédéfinies de chansons. Le joueur peut alors rejoindre un de ces deux programmes en cours et tenter de réaliser la meilleure performance sur ces chansons. À côté de ça, des événements « premium » seront mis en place. Il s'agit de concerts d'artistes établis auxquels les joueurs peuvent participer s'ils ont réussi des performances minimales sur divers morceaux.

« Problème », ces morceaux ne sont pas toujours accessibles puisqu'ils sont liés aux chaînes et à leurs programmes. Il existe heureusement la solution des « points play » qui permettent de débloquer - une fois par point - la chanson en question. Ces points play se récupèrent simplement en jouant au jeu... sans même avoir besoin d'être bon. Et c'est tant mieux ! Il sera aussi possible de payer avec du véritable argent pour accélérer tout ça et obtenir davantage de points play. Difficile pour l'heure de savoir si le jeu pousse vraiment à la dépense, mais les développeurs s'en défendent vivement et ajoutent qu'un système d'expérience permet de débloquer des bonus pour booster la valeur des notes par exemple : impossible d'acheter cette expérience avec des euros véritables.



À l'heure du choix...


Vous vous en doutez, ce n'est pas encore aujourd'hui que nous allons vous dire « Allez-y, foncez, prenez celui-là ». Qu'il s'agisse de Guitar Hero LIVE ou de Rock Band 4, nous avons pris un plaisir indéniable à redécouvrir ces jeux musicaux après quelques années de pause.

Alors que son concurrent direct se repose peut-être un peu trop sur le gameplay des anciens, Guitar Hero LIVE tente des innovations intéressantes et un programme multijoueur aussi intrigant qu'il paraît amusant. En revanche, il nous faut reconnaître que la rétrocompatibilité de Rock Band 4 est un atout de poids : la discothèque du jeu est d'ores et déjà colossale et l'investissement de départ sans doute plus mesuré. Un duel qui n'a donc pas encore livré sa conclusion.

Rock Band 4 sera disponible le 6 octobre prochain sur PS4 et Xbox One ; Guitar Hero LIVE vise le 20 octobre et les PS3, PS4, Wii U, Xbox 360, Xbox One en plus des plateformes mobiles.

Pour aller plus loin :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top