League of Legends : un système de sanctions instantanées en test

Nerces Contributeur
27 mai 2015 à 12h34
0
Capable de réunir plus de 7 millions de joueurs simultanément, League of Legends est l'un des jeux vidéo les plus populaires. Un succès qui entraine des débordements auxquels ses créateurs tentent de faire face.

Il y a quelques jours, nous évoquions les bannissements qui découlent parfois des comportements inadaptés de certains joueurs. Des comportements liés au caractère multijoueur des jeux vidéo et compte tenu de son audience phénoménale, League of Legends est logiquement l'un des plus touchés.

Tribunal des joueurs

Le jeu mis en place par Riot Games est accessible gratuitement et invite les joueurs à participer à des matchs en 5 contre 5 ou 3 contre 3. Un système de classement basé sur la formule ELO, bien connue des amateurs d'échecs, permet - en théorie - d'assurer des rencontres entre joueurs de même niveau. Hélas, cela ne protège pas contre les débordements et League of Legends est connu pour les insultes qui ne manquent pas d'émailler les rencontres.

Plutôt que de bannir arbitrairement les joueurs, Riot Games a tenté l'introduction d'une sorte de justice interne : après vote des joueurs, des sanctions peuvent être appliquées par les équipes du studio afin de punir le comportement de tel ou tel participant. Sur le papier, ce système est intéressant, mais il souffre d'une lenteur évidente liée au traitement des « dossiers ».

0258000008051268-photo-league-of-legends.jpg

Comme le soulignent nos confrères de Next Inpact, Riot Games a annoncé il y a déjà quelques jours, la mise en place d'un nouveau système, autrement plus réactif. L'idée est cette fois que les sanctions soient prises dans les 15 minutes qui suivent la fin d'une rencontre.

Fin du harcèlement verbal

Dans un premier temps, Riot Games souhaite se focaliser sur le harcèlement verbal et, plus particulièrement, sur les propos homophobes, racistes ou sexistes. De fait, les participants pourront signaler le comportement d'un des joueurs à la fin de la partie et c'est de manière automatique que sera analysée la « plainte ». Si la nocivité des propos est avérée, alors la sanction tombera moins d'un quart d'heure après la fin de la partie.

Sur son blog, le studio explique que le joueur incriminé recevra un courrier électronique dans lequel il pourra voir son journal de messagerie et sera informé du pourquoi de la sanction. Cette dernière prendra la forme d'un bannissement d'au moins deux semaines, pouvant très bien être définitif suivant la gravité de l'infraction et la récidive.

Riot Games termine en indiquant qu'il ne s'agit que d'une première étape, des balbutiements de ce nouveau système. À l'avenir, des mises à jour « lui permettront de faciliter encore plus les changements de comportement et de gérer toujours mieux les sanctions, sans oublier celles qui lui permettront de récompenser les comportements positifs ».

À lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des députés proposent de taxer les véhicules en fonction de leur poids
Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
La nouvelle Livebox d'Orange est enfin dévoilée !
Red Dead Redemption 2 : la version PC réclamera
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Le gouvernement américain bannit huit nouvelles entreprises chinoises de la tech
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top