Xbox One : Microsoft fait volte-face et annonce une version sans Kinect pour 399 euros

0
Microsoft vient d'annoncer l'arrivée sur le marché d'une version sans Kinect de sa console Xbox One. Elle sera vendue à partir du 9 juin prochain au tarif de 399 euros, soit le même prix que la PS4.

0190000005986066-photo-xbox-one-conf-rence-microsoft-annonce.jpg

Juste avant le lancement de la Xbox One, Microsoft avait martelé à tort et à travers que l'utilisation de Kinect était nécessaire, pour ne pas dire essentielle pour profiter pleinement de l'expérience de la plateforme. De fait, l'entreprise affirmait qu'aucun pack sans Kinect ne serait jamais commercialisé. « Ce ne sont pas des systèmes séparés » déclarait en août dernier Phil Harrison, le vice-président corporate de Microsoft. Pourtant, mardi, l'entreprise a annoncé l'arrivée sur le marché d'un pack Xbox One sans Kinect, le 9 juin prochain.

Le tarif de cette version, qui inclut la console, ses câbles et une manette, est fixé à 399 euros explique Jeuxvideo.fr. C'est le même prix que la Playstation 4 de Sony, proposée dans une configuration similaire, c'est-à-dire sans Playstation Eye ou PS Move. Une façon pour Microsoft de s'aligner sur son concurrent, alors que les ventes de Xbox One se font distancer par la console de Sony : mi-avril, la firme nippone annonçait avoir vendu 7 millions de PS4. Microsoft, de son côté, déclarait dans le même temps avoir livré 5 millions de Xbox One à ses fournisseurs, esquivant ainsi le chiffre de ventes réel, mais forcément en-dessous de celui de la concurrence.

Entre conserver la cohérence de son discours et tenter de rattraper son retard, Microsoft a donc choisi et cette annonce pourrait motiver les plus frileux à l'idée d'être espionné par Kinect à sortir leur portefeuille. Ce n'est cependant pas la première fois que Microsoft fait volte-face concernant ses positions : en juin dernier, l'entreprise avait entièrement revu sa politique en manière de DRM, après avoir essuyé de vives critiques.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page