Enfants employés chez Foxconn : Nintendo s'en mêle

0
Suite aux aveux de Foxconn concernant l'emploi d'enfants de 14 et 15 ans dans son usine de Yantai, en Chine, Nintendo a annoncé avoir lancé sa propre enquête sur la question, pour s'assurer que ses produits sont fabriqués dans des conditions respectueuses de son éthique : l'usine incriminée est en effet embarquée dans la production de la Wii U, la nouvelle console de la firme.

00FA000005240486-photo-nintendo-wii-u.jpg
Selon une information rapportée par l'organisme China Labor Watch, l'usine Foxconn de Yantai aurait recruté massivement des jeunes étudiants pour optimiser son fonctionnement dans la production de la Wii U, la nouvelle console de Nintendo. Selon le média, de nombreuses écoles professionnelles auraient établi des partenariats avec Foxconn pour que leurs étudiants effectuent leur stage dans l'usine de Yantai, et parmi les élèves, certains avaient moins de 16 ans.

China Labor Watch ajoute que le journaliste ayant effectué l'enquête a constaté des pressions de la part de Foxconn sur les étudiants, menacés de ne pas obtenir leurs crédits pour leur diplôme s'ils quittaient trop tôt leur stage pour retourner à l'école. Le témoignage d'un enfant de 14 ans employé par la firme ajoute de la matière à l'ensemble, puisque ce dernier assure n'avoir eu ni horaire fixe ni jours de congé un mois durant.

Face à cette situation, Nintendo n'a pas tardé à réagir, et a déclaré avoir immédiatement lancé une enquête pour déterminer si Foxconn viole ou pas sa politique en matière d'approvisionnement et de production. « Si nous venions à constater que l'un de nos partenaires de production ne se conformait pas à nos directives, nous l'obligerions à modifier ses pratiques conformément à notre politique » explique Nintendo sur son site.
Foxconn n'a pas encore réagi à ces nouveaux rebondissements.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page