PSN et SOE : des retours retardés par Sony et des données privées publiées (MàJ)

09 mai 2011 à 16h49
0
Mise à jour : dans une déclaration faite aujourd'hui à Bloomberg par Shigenori Yoshida, porte-parole nippon de la firme, on apprend que les services touchés par les attaques seront « entièrement redémarrés avant le 31 mai ». Le fait que Sony recule autant la date limite de relance laisse présager que les phases de tests sont loin d'être terminées sur le PSN, le SOE et Qriocity.

Publication initiale : 9 mai 2011, 8h46

01006748-photo-psn-logo.jpg
Alors que Sony avait promis le 1er mai dernier un retour du PSN « dans le courant de la semaine », le service en ligne de la Playstation 3 est toujours hors service aujourd'hui lundi. Entre temps le Sony Online Entertainment est également tombé et de nouveaux évènements sont survenus ce week-end. Sony ne se donne même plus la peine de communiquer une hypothétique date de retour.

La série noire s'arrêtera-t-elle pour Sony ? Alors qu'on annonçait le 4 mai comme date probable de retour en ligne du PSN, à l'arrêt depuis le 20 avril dernier, la firme japonaise ne cache pas rencontrer plus de difficultés que prévu pour relancer ses serveurs. « Lorsque nous avons tenu la conférence de presse au Japon la semaine dernière, nous nous basions sur ce que nous avions et nous nous attendions à pouvoir rétablir les services dans la semaine. Nous ne connaissions pas l'ampleur de l'attaque sur les serveurs de SOE, et nous profitons de l'occasion pour réaliser de nouveaux tests au sein de ce système incroyablement complexe » expliquait vendredi soir le blog US de Playstation, expliquant également que des tests amorçant la « procédure de restauration des services » avaient commencé. Depuis, la firme n'a pas donné de nouvelles concrètes concernant le retour du PSN et du SOE.

Des données utilisateurs publiées... sur un site de Sony

Samedi, c'est une information peu rassurante qu'a publié l'agence Reuters Japon : des données concernant 2 500 utilisateurs du PSN ayant participé à un concours en 2001 ont été publiées par des pirates sur un site de la firme. Si ledit site n'est pas identifié, le communiqué précise que Sony a immédiatement supprimé les données publiées. Ces dernières comportaient les noms et les « adresse partielles » des utilisateurs, mais aucun mot de passe ou numéro de carte de crédit n'a fuité. L'intervention a eu lieu jeudi dernier, précise Sony.

A l'heure actuelle, impossible de savoir quand la situation sera débloquée, la firme nippone n'ayant pas donné de nouvelles estimations. Sur le blog français néanmoins, quelques informations concernant les dédommagements proposés aux joueurs ont été publiées : « Nous allons proposer aux utilisateurs PSN la possibilité de choisir deux jeux PS3 à partir d'une liste de cinq, tout en offrant aux utilisateurs de PSP celle de choisir deux jeux parmi une liste de quatre » précise le site. Reste à savoir quand tout cela sera accessible.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

NVIDIA veut mener
Le bruit, une nouvelle source d'énergie ?
LinkedIn prépare son entrée en Bourse
Après Delicious, les fondateurs de Youtube rachètent Tap11
YouTube se lance dans la VOD aux USA
Acer présente Iconia
Les caractéristiques des chipsets Intel Z77, Z75 et H77 Express en fuite
Samsung D9500 : un téléviseur de 75 pouces en 3D active
Données mobiles : Google et Apple seront entendus par le Sénat américain
Alven Capital met 1 million d'euros dans Planetveo
Haut de page