PSN et SOE : des retours retardés par Sony et des données privées publiées (MàJ)

09 mai 2011 à 16h49
0
Mise à jour : dans une déclaration faite aujourd'hui à Bloomberg par Shigenori Yoshida, porte-parole nippon de la firme, on apprend que les services touchés par les attaques seront « entièrement redémarrés avant le 31 mai ». Le fait que Sony recule autant la date limite de relance laisse présager que les phases de tests sont loin d'être terminées sur le PSN, le SOE et Qriocity.

Publication initiale : 9 mai 2011, 8h46

01006748-photo-psn-logo.jpg
Alors que Sony avait promis le 1er mai dernier un retour du PSN « dans le courant de la semaine », le service en ligne de la Playstation 3 est toujours hors service aujourd'hui lundi. Entre temps le Sony Online Entertainment est également tombé et de nouveaux évènements sont survenus ce week-end. Sony ne se donne même plus la peine de communiquer une hypothétique date de retour.

La série noire s'arrêtera-t-elle pour Sony ? Alors qu'on annonçait le 4 mai comme date probable de retour en ligne du PSN, à l'arrêt depuis le 20 avril dernier, la firme japonaise ne cache pas rencontrer plus de difficultés que prévu pour relancer ses serveurs. « Lorsque nous avons tenu la conférence de presse au Japon la semaine dernière, nous nous basions sur ce que nous avions et nous nous attendions à pouvoir rétablir les services dans la semaine. Nous ne connaissions pas l'ampleur de l'attaque sur les serveurs de SOE, et nous profitons de l'occasion pour réaliser de nouveaux tests au sein de ce système incroyablement complexe » expliquait vendredi soir le blog US de Playstation, expliquant également que des tests amorçant la « procédure de restauration des services » avaient commencé. Depuis, la firme n'a pas donné de nouvelles concrètes concernant le retour du PSN et du SOE.

Des données utilisateurs publiées... sur un site de Sony

Samedi, c'est une information peu rassurante qu'a publié l'agence Reuters Japon : des données concernant 2 500 utilisateurs du PSN ayant participé à un concours en 2001 ont été publiées par des pirates sur un site de la firme. Si ledit site n'est pas identifié, le communiqué précise que Sony a immédiatement supprimé les données publiées. Ces dernières comportaient les noms et les « adresse partielles » des utilisateurs, mais aucun mot de passe ou numéro de carte de crédit n'a fuité. L'intervention a eu lieu jeudi dernier, précise Sony.

A l'heure actuelle, impossible de savoir quand la situation sera débloquée, la firme nippone n'ayant pas donné de nouvelles estimations. Sur le blog français néanmoins, quelques informations concernant les dédommagements proposés aux joueurs ont été publiées : « Nous allons proposer aux utilisateurs PSN la possibilité de choisir deux jeux PS3 à partir d'une liste de cinq, tout en offrant aux utilisateurs de PSP celle de choisir deux jeux parmi une liste de quatre » précise le site. Reste à savoir quand tout cela sera accessible.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
Bugatti dévoile un concept d'hypercar dément, conçu par un étudiant en design
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA
Jeff Bezos lance un fonds de 10 milliards de dollars pour lutter contre le dérèglement climatique
JerryRig met le Samsung Galaxy Z Flip à l'épreuve (et ça fait mal)

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top