Nintendo considère Apple comme une plus grande menace que Microsoft

26 octobre 2010 à 16h17
0
0104000001770040-photo-reggie-fils-aime-nintendo-ceo.jpg
Dans le petit monde du jeu vidéo, l'ennemi n'est pas toujours celui que l'on croit. Dans le cas de Nintendo, c'est Apple et non Microsoft qui fait peur : une tendance déjà affichée par la firme japonaise en mai dernier, lorsque Satoru Iwata, PDG de l'entreprise, déclarait « L'iPhone et l'iPad sont les ennemis du futur ». Et à en croire Reggie Fils-Aime, le président de Nintendo of America, il semblerait que le futur soit déjà là.

Ce dernier a en effet récemment confessé au magazine américain Forbes qu'Apple était aujourd'hui un rival de taille. « Est-ce que je pense qu'à court terme, Apple peut nous blesser plus que Microsoft ? Absolument » a-t-il simplement expliqué.

Les deux firmes misent en effet beaucoup sur les plateformes mobiles : la DS et la 3DS chez Nintendo, l'iPhone et l'iPad chez Apple, autant de supports disposés à attirer les joueurs. La différence selon Reggie Fils-Aime, c'est que là où les adeptes de l'iPhone vont faire de courtes sessions de jeu sur des titres comme Angry Birds, les joueurs sur DS vont prolonger leurs parties : le PDG de Nintendo of America confesse à ce titre avoir joué 150 heures à Dragon Quest IX sur sa console...

Le créneau des consoles portables n'étant pas exploité par Microsoft à ce jour, il ne représente pas un concurrent aussi virulent qu'Apple : Reggie Fils-Aime souligne qu'en 2009, Nintendo a vendu plus de consoles que Sony et Microsoft réunis. Mais du côté d'Apple, les choses sont différentes : il suffit de se remémorer une récente étude menée par l'institut néerlandais Newzoo pour constater que l'écart entre Nintendo et la firme de Steve Jobs est minime aux Etats-Unis, où 40,1 millions de terminaux Apple sont utilisés pour jouer, contre 41 millions de DS et de DSi.

Reggie Fils-Aime ne donne pas de pistes concernant la stratégie de Nintendo pour contrer Apple, mais il y a fort à parier que la politique déjà en vigueur dans l'entreprise nippone, qui consiste à ne rien développer sur iOS et à tenter d'interdire la moindre application en rapport avec sa marque ne risque pas de changer. Il ne reste qu'une seule chose à faire pour concilier les deux : transformer son iPhone en faux Game and Watch !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top