Google et Doodle : l'histoire du géant de Mountain View à travers ses logos

Louis-Charles Rostand
27 août 2015 à 16h44
0
S'il y a 4 millions de recherches Google effectuées chaque minute, nous sommes peu nombreux à connaître la petite histoire artistique qui entoure le logo de l'entreprise et ses innombrables dérivés évènementiels, baptisés "Doodle". Nous avons donc cherché inlassablement à percer le secret des logos du plus célèbre des moteurs de recherche.

En 1996, Larry Page et Sergey Brin travaillent à leur projet de fin d'étude visant à mettre au point un moteur de recherche capable d'analyser les relations entre les sites Internet, afin de donner de meilleurs résultats que les moteurs déjà disponibles. Dans un premier temps baptisé « BackRub », ils renomment leur projet « Google » en référence au mot « Googol » qui correspond au chiffre « 1 » suivi de 100 zéros : « Nous avons choisi ce terme afin de symboliser l'idée que notre moteur pouvait organiser un volume très dense d'information ».

Le nom de domaine « google.com » est déposé le 15 septembre 1997, tandis que la société est officiellement fondée un an plus tard, le 4 septembre 1998, sous le nom de « Google Inc. », et ce, grâce au chèque d'un montant de 100 000 dollars signé par le cofondateur de Sun, Andy Bechtolsheim.

Naissance d'un logo



Mise à jour : Alors que nous venions de publier l'histoire de Google au travers de son logo, un logo qui n'avait pas changé depuis 17 ans, le géant américain a dévoilé un nouveau logo le 1er septembre ! Aussi nous avons décidé de mettre cet article à jour afin d'intégrer cette nouvelle identité visuelle.

Dès 1998, Sergey Brin décide de se lancer à la conquête du logiciel Gimp afin de créer un logo pour Google. Après une journée de tâtonnements et d'esquisses, il parvient à mettre en place un logotype qui reprend à son compte la construction du logo Yahoo!, et plus particulièrement le point d'exclamation qu'il associe au mot Google. Mais Larry Page n'est pas convaincu et les deux hommes décident de se tourner vers Ruth Kedar, une graphiste qu'ils connaissent depuis l'université. Sa mission consiste à repenser ce logo afin qu'il incarne au mieux les vertus et les valeurs du moteur de recherche. Diverses versions verront le jour en peu de temps avant d'aboutir à celle que nous connaissons : « Dès le début, Larry et Sergey souhaitaient obtenir un vrai logotype plutôt qu'un simple logo », explique Ruth Kedar. « C'est pourquoi la première version (font Adobe Garamond) cherchait à préserver avant tout la lisibilité. J'ai juste ajouté un peu de couleur au niveau des deux O, ce qui donnait un aspect un peu asiatique. »

0320000008146720-photo-1-logo-predesign.jpg

Plutôt que de manipuler les O afin de créer quelque chose de plus aéré, la deuxième version (font Catull) de Ruth Kedar ne s'attache qu'à une seule et même lettre qui introduit l'idée de dimensions multiples. Ainsi, seul le second O est travaillé et réunit plusieurs O afin de symboliser le principe de la recherche étendue, le design étant complété d'une croix pour assurer de la précision du moteur.

0320000008146722-photo-2-logo-predesign.jpg

Pour l'heure, la couleur reste discrète et anecdotique : « La troisième proposition (font ITC Leawood) pourrait se résumer par "Google aux jeux Olympiques" », poursuit Kedar. « J'ai conservé la croix pour la précision du moteur, mais les deux O sont désormais entrelacés et colorés. C'était fun, inédit et rafraîchissant, tout à fait dans l'esprit de ce que nous cherchions à obtenir à l'époque ! »

0320000008146724-photo-3-logo-predesign.jpg

Googlisation



L'étape suivante (font Catull) ajoute de nouveaux éléments dont des lettres de différentes tailles et couleurs - signe de la variété et de la globalité du moteur - et un second O faisant office de loupe mettant en avant la bordure du premier O, lui-même traversé d'une croix : « Larry et Sergey aiment l'idée de la loupe et de la croix, mais indépendamment l'une de l'autre !

0320000008146726-photo-4-logo-predesign.jpg

Du coup la cinquième version (font Catull) voit disparaître la croix au profit d'un petit sourire dans la loupe pour montrer le plaisir que l'on éprouve grâce au moteur Google. Au début et à la fin, les lettres sont de la même couleur, tandis que toutes les autres sont de couleurs, de formes et de tailles différentes.
»

0320000008146728-photo-5-logo-predesign.jpg

Finalement, la sixième version (font ITC Leawood) revient à quelque chose de proche du design originel de Sergey Brin. Des lettres claires, lisibles et colorées, le tout profitant d'un subtil effet d'ombrage et d'un léger relief.

0320000008146730-photo-6-logo-predesign.jpg

« C'est à compter de la septième itération (font Catull) que nous avons commencé à simplifier les choses », souligne Kedar. « L'idée était la suivante : pouvions-nous créer un logotype qui ait du sens sans pour autant y inclure des éléments ou des objets identifiables qui pourraient devenir pesants ou paraître dépassés avec le temps ? » En supprimant la loupe et tout élément propre au principe de recherche, Kedar induit l'idée que Google peut être bien plus qu'un simple moteur.

En jouant avec les angles, l'organisation et les couleurs des lettres, elle cherche à démontrer que Google n'est pas une corporation repliée sur elle-même et ses certitudes : « Nous avons testé des dizaines de couleurs et de combinaisons », ajoute Kedar. « Au final nous avons choisi de rester sur les trois couleurs primaires auxquelles nous avons ajouté une couleur secondaire - le vert - sur la lettre L. Cela permet d'indiquer que Google ne suit pas les règles ».

0320000008146732-photo-7-logo-predesign.jpg

Né pour durer



Le logo final (font Catull) présente quatre couleurs pour une composition claire et immédiatement accessible partout dans le monde, reposant sur l'utilisation de la police de caractère Catull : « Catull emprunte des éléments aux instruments d'écriture traditionnels avec une torsion moderne, développe Kedar. La recherche, par nature, est une activité qui exige que nous examinions le passé. Aussi les liens historiques de la police Catull nous semblaient appropriés, tout comme le rapprochement entre le vieux monde analogue et la nouvelle ère digitale. »

0320000008146734-photo-8-official-googlelogo.jpg

Contrairement à de nombreuses autres entreprises, Google a réalisé, avec son logo, un coup de maître puisqu'il est resté d'actualité et sans modification durant 17 ans, : un fait suffisamment rare pour être mentionné, la plupart des logos de grosses entreprises évoluant au fil du temps. « Si ce logo traverse les décennies, c'est qu'il a pleinement atteint les objectifs », confirme Ruth Kedar. « Il est ludique, faussement simple et facile à lire. Le design est subtil, presque comme s'il ne présentait aucun travail particulier. Les couleurs évoquent l'enfance, mais sans en faire trop, au risque de donner une impression brouillonne. La texture des lettres et les effets d'ombrage, plutôt discrets, apportent un peu de relief et de légèreté dans le même temps. Le logo apparaît solide tout en étant très éthéré. »

Changer d'image


À la surprise générale, et en même temps de manière assez naturelle, Google a décidé de changer son logo à la rentrée 2015, suivant en cela les profondes mutations qui ont agité l'entreprise au cours de l'été. « Google a beaucoup changé ces 17 dernières années, nos services se sont enrichis et ont connu de nombreuses évolutions. Qu'est-ce qui motive ce changement ? Il fut un temps où Google n'était qu'un site auquel on accédait depuis un ordinateur. Aujourd'hui, il existe une multitude de chemins qui mènent aux services Google, en passant par différents types de plates-formes et d'appareils. Nous nous sommes habitués à ce que Google apporte ses réponses où et quand nous l'interrogeons, que ce soit depuis un téléphone, une télé, une montre, sans oublier bien sûr depuis notre bon vieil ordinateur. Notre nouvelle identité visuelle reflète cette réalité. »

L'idée directrice derrière ce logo est d'uniformiser l'image de Google, peu importe les écrans utilisés car si le logo initial était conçu pour l'ordinateur, le navigateur s'affiche désormais sur toutes sortes d'appareils. En outre, il est exploité de bien des manières (clavier, tactile, voix) : « Grâce à cette nouvelle identité visuelle vous savez non seulement que vous utilisez Google, et comment Google peut vous aider. Un micro Google coloré vous invitera par exemple à poser vos questions à voix haute. Nous faisons aussi nos adieux au célèbre “G” bleu de l'appli Google pour le remplacer par un symbole assorti au logo. Ce n'est pas la première fois que nous changeons de look, et ce ne sera probablement pas la dernière. Nous pensons que le changement d'aujourd'hui reflète toutes les possibilités qui s'offrent à vous avec le moteur de recherche Google, Maps, Gmail, Chrome, et toutes nos autres applications. » Ainsi le nouveau logo intègre toutes les valeurs défendues par Google : la clarté, la convivialité, la simplicité, les couleurs, bref tout ce qu'il faut pour préparer le Google de demain et s'inscrire dans l'air du temps.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Amazon sous le feu des critiques pour ses nouveaux emballages non recyclables
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails
SFR dévoile sa nouvelle Box SFR 8 et une grille tarifaire à partir de 5€ par mois
RGPD : un consentement « explicite et positif » bafoué à plusieurs niveaux

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top