OS X 10.9 Mavericks : le dossier

23 octobre 2013 à 16h28
0

Conclusion

0104000006747964-photo-os-x-mavericks-macbook.jpg
Présenté en même temps qu'iOS 7, OS X Mavericks ne suscitera certainement pas les mêmes clivages : au contraire, s'il y a bien quelque chose qui caractérise la nouvelle version d'OS X, c'est son absence totale de changement polarisant.

C'est au niveau de la tarification que Mavericks surprend le plus : en rendant la mise à niveau gratuite pour tous les utilisateurs d'OS X depuis Snow Leopard, Apple pourrait bien faire bouger les lignes du marché des systèmes d'exploitation pour ordinateurs. Microsoft propose gratuitement sa mise à jour de Windows 8 à 8.1, mais facturent encore le passage à 8.1 depuis XP, Vista ou 7. Proposer des mises à jour payantes de Windows risque d'être plus délicat dorénavant.

Pour ce qui est de l'OS en lui-même, il s'agit, tout comme Mountain Lion, d'une évolution destinée à affiner et enrichir la vision initiée par Lion. Une fois de plus, OS X ne converge pas vers iOS, mais se contente de reprendre des fonctionnalités et des services de ce dernier, tout en gardant ses spécificités de système conçu pour des ordinateurs équipés d'un clavier et d'une souris.

À défaut de changement fondamental, on a droit à une multitude d'améliorations plutôt pertinentes, qui justifient d'autant plus la mise à jour qu'elle est gratuite. L'ajout des balises dans le Finder, par exemple, va faciliter significativement la recherche de fichiers, d'autant plus que la fonctionnalité est compatible avec les documents locaux comme avec ceux stockés sur iCloud.

Les utilisateurs de configuration multi-écrans auront également tout intérêt à passer à Mavericks : 2 ans après Mission Control et ses applications plein écran, on peut enfin en profiter pleinement, et utiliser une app plein écran tout en conservant le bureau sur l'autre affichage, ou 2 applications plein écran côte à côte.

D'autres nouveautés sont plus dispensables : l'apparition de Plans et iBooks ne vont pas changer votre vie. Les quelques nettoyages de l'interface sont appréciables, mais il s'agit davantage d'un retour bienvenu au look « pré Lion ». Quant aux améliorations apportées sous le capot, seule une utilisation prolongée permettra vraiment d'en mesurer les effets positifs, d'autant plus que les versions .0 sont rarement exemptes de bugs.

Reste qu'au final, on peut recommander le passage à Mavericks aux utilisateurs Mac éligibles : il devrait, dans la plupart des cas, améliorer leur expérience au quotidien. Ceux qui espéraient des changements plus radicaux devront cependant prendre leur mal en patience. OS X Mavericks est une mise à jour itérative plutôt réussie, mais pas une déferlante de nouveautés. Au fond, il ronronne toujours comme un félin arrivé à maturité.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Analogue présente un DAC audio/vidéo pour brancher vos vieilles consoles sur une TV moderne

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top