Test Nanoleaf Essentials : un éclairage connecté convaincant qui inaugure un nouveau standard

Si Nanoleaf est bien connu pour ses panneaux lumineux, le constructeur n'était pas présent sur le secteur des ampoules connectées. C'est désormais le cas, à travers la gamme Essentials, qui comprend à la fois une ampoule et un ruban LED connecté.

Nanoleaf Essentials Smart Light Bulb
  • Appairage rapide
  • Ne nécessite pas de hub
  • Un choix très précis de la couleur désirée
  • Très bonne gestion des blancs
  • Un logiciel parfois confus
  • Changement de teinte un peu brusque
  • Connectivité Thread bien trop limitée
  • Un prix un peu élevé si l'on utilise que le Bluetooth
Nanoleaf Essentials Light Strips
  • Appairage rapide
  • Luminosité maximale satisfaisante
  • De nombreuses scènes disponibles dans l'application
  • Latence quasi inexistante
  • Connectivité Thread trop limitée pour convaincre aujourd'hui
  • Interface parfois brouillonne

Ces produits intègrent également une vraie nouveauté par rapport à la concurrence à savoir une compatibilité avec le protocole Thread, qui se destine à être un nouveau standard en matière de domotique.

Est-ce néanmoins suffisant pour réussir à se démarquer sur un marché hautement concurrentiel ?

Nanoleaf Essentials : la fiche technique

Attardons-nous d'abord sur les caractéristiques de l'ampoule connectée baptisée Nanoleaf Essentials Smart Light Bulb :

  • Technologie : LED
  • Luminosité moyenne : 806 lumens
  • Luminosité maximale : 1100 lumens
  • Puissance maximale : 9 Watts
  • Classe énergétique : A+
  • Culot : E27
  • Durée de vie : 25 000 heures
  • Réglage de l'intensité lumineuse et des couleurs
  • Nombre de couleurs : 16 millions
  • Température de couleur : 2 700 à 6 500 K
  • Connexion : Bluetooth ou Thread (HomePod mini uniquement)
  • Application : Nanoleafs Smarter Series iOS et Android
  • Compatibilité : Google Assistant et HomeKit

Concernant le ruban LED les spécifications sont les suivantes :

  • Technologie : LED
  • Luminosité moyenne : 2000 lumens
  • Luminosité maximale : 2200 lumens
  • Puissance maximale : 23 W
  • Classe énergétique : A+
  • Durée de vie : 25 000 heures
  • Réglage de l'intensité lumineuse et des couleurs
  • Nombre de couleurs : 16 millions
  • Connexion : Bluetooth ou Thread (HomePod mini uniquement)
  • Application : Nanoleafs Smarter Series iOS et Android
  • Compatibilité : Google Assistant et HomeKit

Design : une ampoule au format étonnant

Commençons donc par cette ampoule connectée. Dès la sortie de la boite (très jolie au demeurant), le format de l'accessoire ne laisse pas indifférent.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Nanoleaf a fait le choix d'un design composé de multiples facettes, 120 pour être précis, qui rappelle immédiatement les panneaux lumineux pour lesquels la marque est connue aujourd'hui. C'est surprenant au premier abord mais cela n'apporte pas d'avantages particuliers par rapport à un format plus classique, notamment si, comme nous, vous placez l'ampoule dans une lampe pourvue d'un abat-jour.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Pour le moment, Nanoleaf ne propose qu'un modèle E27 : il s'adaptera certes à la plupart des éclairages, mais il est dommage que le constructeur n'ait pas proposé au moins un ou deux modèles supplémentaires pour faciliter l'intégration dans une maison.

Nanoleaf Essentials comparé à une ampoule Philips Hue © Mathieu Grumiaux pour Clubic

Le ruban LED, lui, ressemble finalement à bon nombre d'autres rubans avant lui, même si la marque a soigné la fabrication de son produit. Le tout est très solide et respire la qualité.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

La longueur totale de l'accessoire est de 2 mètres. Au dos du ruban on retrouve une bande adhésive qui permet de le fixer sur n'importe quel support et facilite son installation.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

À sa base, juste à côté du câble électrique, est placée une télécommande à quatre boutons qui permet d'allumer l'accessoire, de varier la puissance et de changer de couleur sans avoir à passer par l'application mobile. Plutôt pratique au quotidien.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Configuration : un jeu d'enfant

L'ampoule et le ruban LED sont désormais installés, place maintenant à l'appairage et pour cela il est nécessaire de télécharger l'application Nanoleaf Smarter Series qui sert de centre de contrôle pour tous les produits de la marque.

L'ampoule et le ruban LED étant avant tout des produits Bluetooth, il faut bien évidemment activer la puce sur votre smartphone avant de lancer les étapes de configuration.

En amont de la procédure d'appairage, l'application propose un guide d'installation pas-à-pas de chacun des équipements, histoire de ne pas commettre d'impair lors de l'opération.

La connexion entre les accessoires et le logiciel est quasi immédiate et on arrive ensuite sur la page d'accueil de l'application qui nous invite à télécharger le dernier firmware en date.

Vous avez un iPhone ? L'application Nanoleaf Smarter Series vous permet également d'ajouter votre ou vous accessoires à HomeKit, la plateforme domotique d'Apple.

Pour ce faire il faudra scanner le QR Code fourni dans la documentation incluse. Dans notre cas le paramétrage a pris moins d'une minute et, immédiatement, les accessoires étaient accessibles depuis l'application Maison de l'iPhone.

Pour les utilisateurs sous Android il est également possible d'ajouter les accessoires à Google Assitant en passant par l'application mobile Google Home.

Application : un logiciel à la fois simple et complet

L'interface mise au point par le constructeur est très épurée, peut-être même un peu trop. Nanoleaf aurait pu expliciter la fonction de certaines icônes et il nous a parfois fallu tâtonner dans les différents menus pour dénicher certaines fonctionnalités.

L'application mobile Nanoleaf Smarter Series se présente tout d'abord sous la forme d'un tableau de bord sans fioritures, qui regroupe les différents éclairages de la marque. Le logiciel présente recense aussi ceux des concurrents, dans notre cas les ampoules Philips Hue, à condition qu'elles soient également intégrées à HomeKit.

En tapant sur l'icone représentant l'ampoule ou le ruban LED, on accède aux différentes options de paramétrage pour choisir l'intensité de la lumière diffusée mais aussi la couleur d'éclairage, parmi les 16 millions disponibles. Pour plus de précision, et c'est assez rare pour être signalé, il est également possible d'indiquer le code hexadécimal associé à une teinte particulière. Les scènes enregistrées sont accessibles au même endroit.

Au bas de l'écran on retrouve plusieurs onglets qui renvoient vers les différentes sections de l'application.

Le deuxième, en forme de nuage, permet d'accéder à une collection de scènes pour créer des ambiances colorées dans ses différentes pièces. L'installation se fait d'un tapotement sur l'écran et les scènes sont ensuite enregistrées dans le tableau de bord.

Le troisième onglet, « Explorer », est quant à lui plus dispensable au quotidien puisqu'il présente l'ensemble des appareils Nanoleaf disponibles mais aussi quelques conseils d'utilisation ou la marche à suivre pour connecter ses produits Nanoleaf à HomeKit ou Google Assistant.

L'onglet « Horaires » permet, comme son nom l'indique, de paramétrer les différentes plages d'activité des appareils connectés, mais ici il ne sert à rien… Il est toutefois possible de programmer l'allumage et l'extinction des accessoires en passant par HomeKit.

Vous pouvez également activer, dans les paramètres, l'éclairage circadien, ce qui permet aux systèmes d'éclairage connectés de s'allumer et de s'éteindre en fonction des heures de lever et de coucher du soleil.

Ce dernier volet des paramètres regroupe également toutes les options de synchronisation de votre compte utilisateur ou encore la possibilité d'ajouter un utilisateur invité qui pourra avoir accès aux ampoules et rubans LED connectés au réseau.

Luminosité : une puissance suffisante pour éclairer une pièce

Commençons tout d'abord par l'ampoule Nanoleaf. Le constructeur indique que son produit peut atteindre une luminosité maximale de 1100 lumens. La luminosité moyenne s'établit quant à elle autour des 800 lumens.

À pleine puissance et avec une teinte blanche classique, l'ampoule connectée offre une belle lumière qui éclaire de façon homogène votre pièce si vous l'installez au plafond ou dans une lampe à abat-jour.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

La gestion des couleurs est tout à fait satisfaisante avec des teintes très marquées qui changent l'ambiance de votre maison ; dans ce cas toutefois, la luminosité est bien moindre. Pour plonger une pièce dans une lumière bleue, verte ou rouge mais conserver tout de même une bonne visibilité, il sera impératif d'installer plusieurs ampoules.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Il est évidemment possible de faire varier l'intensité lumineuse de l'accessoire. Toutefois, et c'est là notre seul vrai regret, le passage d'une lumière crue à une ambiance plus tamisée n'est pas aussi fluide que ce que proposent nos Philips Hue, avec une baisse ou une montée brusque de la luminosité. C'est un détail, certes, d'autant que la marque a légèrement amélioré les choses grâce à une mise à jour publiée durant nos tests, mais l'expérience reste un peu moins agréable visuellement.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Concernant le ruban LED, la luminosité moyenne est fixée à 2 000 lumens, et à 2 200 lumens pour sa valeur maximale. L'éclairage offert est tout aussi excellent que celui de l'ampoule, comme les différentes options de personnalisation de la couleur.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Plusieurs modes d'éclairage sont disponibles. Parmi eux, le mode « Fondu » fait varier automatiquement les couleurs des diodes de manière très douce, quand le mode « Surligner » permet un défilement plus rapide et prononcé. On peut également choisir le mode aléatoire.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Evidemment d'autres scènes sont disponibles via l'application, pour faire varier les plaisirs et obtenir une lumière adaptée à son envie et à son humeur du moment.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Connectivité : Nanoleaf inaugure le nouveau standard Thread

Les deux appareils Nanoleaf bénéficient d'une connectivité Bluetooth, sur laquelle il n'y a rien à redire. Le temps de réaction de l'ampoule ou du lightstrip est très court, de l'ordre d'une à deux secondes au maximum.

C'est plutôt le protocole Thread qui a attisé notre curiosité. Ce nouveau système de communication est développé conjointement par les entreprises phares du secteur domotique parmi lesquelles Amazon, Google, Apple mais aussi Signify (Philips Hue), Samsung ou encore Somfy.

Thread permet de créer un réseau maillé sécurisé entre différents appareils domotiques connectés, le tout sans avoir besoin d'un routeur pour chaque marque ou catégories de produits. Un concentrateur, comme une enceinte connectée par exemple, permet alors de piloter les différents appareils, chaque accessoire devant être identifié pour rejoindre le réseau.

Pour l'heure seul le HomePod mini, la dernière enceinte connectée d'Apple, est compatible avec Thread mais nous avons pu recevoir un exemplaire pour tester ce nouveau protocole.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Thread est un standard entièrement transparent. Après avoir connecté nos accessoires Nanoleaf à HomeKit, le HomePod mini a automatiquement pris le relais pour la connexion des appareils et leur communication. Rien n'indique d'ailleurs, dans les différents paramètres, que l'on utilise le protocole et c'est une de ces forces. On branche le tout et ça fonctionne.

La latence est quasi nulle entre la fin de la commande vocale et la réalisation de l'action. Thread permet également de piloter les équipements depuis l'extérieur.

Il est enfin possible de créer des scénarios combinés entre les différents appareils, et ainsi allumer toutes les lumières ensemble lorsque que l'on ouvre sa porte d'entrée en revenant du bureau, par exemple.

Nanoleaf Essentials : l'avis de Clubic

Avec cette nouvelle gamme d'accessoires, Nanoleaf ne réinvente pas la roue, c'est une évidence. L'ampoule connectée et le ruban LED qui composent cette gamme Essentials sont des produits très performants tout en étant proposés à des prix légèrement supérieurs à la moyenne du marché.

L'application mobile offre de très nombreuses possibilités de personnalisation pour adapter l'éclairage de sa maison en quelques secondes.

La vraie plus-value reste la connectivité Thread. Si l'adoption de ce nouveau standard n'est qu'à ses balbutiements, avec une seule enceinte connectée compatible seulement, le protocole fait ses preuves, tant en termes de stabilité que de simplicité.

Nanoleaf Essentials Smart Light Bulb

8

L'ampoule Nanoleaf Essentials Smart Light Bulb porte bien son nom. L'accessoire connecté est de très bonne qualité, avec une luminosité suffisante pour éclairer une pièce. Dommage seulement que la connectivité Thread, un vrai plus qui évite le raccordement d'un pont de connexion, ne soit seulement disponible sur une seule enceinte intelligente.

Les plus

  • Appairage rapide
  • Ne nécessite pas de hub
  • Un choix très précis de la couleur désirée
  • Très bonne gestion des blancs

Les moins

  • Un logiciel parfois confus
  • Changement de teinte un peu brusque
  • Connectivité Thread bien trop limitée
  • Un prix un peu élevé si l'on utilise que le Bluetooth

Puissance lumineuse 8

Qualité de l'éclairage 9

Mise en service 8

Application 7

Prix 7

Nanoleaf Essentials Light Strips

8

Le Nanoleaf Essentials Light Strips ne révolutionne pas le genre mais fait parfaitement son job pour décorer un meuble, un appareil ou un endroit de la maison avec une vraie facilité d'emploi malgré les possibilités de personnalisation. La connectivité Thread est un plus très appréciable, même si la compatibilité est bien trop limitée aujourd'hui pour justifier l'achat.

Les plus

  • Appairage rapide
  • Luminosité maximale satisfaisante
  • De nombreuses scènes disponibles dans l'application
  • Latence quasi inexistante

Les moins

  • Connectivité Thread trop limitée pour convaincre aujourd'hui
  • Interface parfois brouillonne

Puissance lumineuse 8

Qualité de l'éclairage 8

Personnalisation 7

Mise en service 8

Application 7

Prix 7

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Meilleurs jeux mobiles gratuits : découvrez notre Top 10
Bon plan gaming : le casque filaire HyperX Cloud Alpha S disponible à moins de 100€
Genshin Impact : la version PS5 arrive le 28 avril avec plusieurs améliorations
Acer Nitro 5 : un PC portable gaming 17.3
Votre nouvelle Smart TV Samsung à moins de 30€ avec la fibre Bouygues Telecom
Mercedes dévoile EQS, sa berline électrique de luxe et ses 770 km d'autonomie
L'excellent casque Bose 700 profite d'une promo immanquable chez Cdiscount
Bon plan VPN : Top des bons plans à saisir chez CyberGhost, NordVPN et Surfshark
Amazon revendique 200 millions d'abonnés à Prime
Télétravail : un PC Portable MSI Modern 14
Haut de page