Test du BB-8 : Le droïde de Sphero mérite-t-il son succès ?

20 septembre 2016 à 12h30
0
La note de la rédac

Mise à jour : BB-8 Battleworn et Forceband

L'édition 2015 du BB-8 de Sphero a visiblement rencontré suffisamment de succès pour que la marque se décide à en sortir une nouvelle version pour les fêtes de 2016. Si le reskin du petit robot n'apporte absolument rien au produit, c'est surtout le bracelet de Jedi la réelle nouveauté. Alors, cette nouvelle version est-elle autre chose qu'un nouveau gadget onéreux ? Bonne question.

Lors de sa sortie fin 2015, le BB-8 de Sphero s'est rapidement retrouvé en rupture de stock, malgré un tarif très élevé de 170 euros. A priori, ce prix n'a pas empêché de nombreux fans d'en faire l'acquisition. Il faut dire que ce luxueux jouet est particulièrement mignon et ingénieux, malgré ses fonctionnalités limitées... Fonctionnalités que Sphero a cherché à étoffer un peu depuis la sortie du produit, mais sans pour autant parvenir à justifier véritablement son prix.

Mais ce n'est vraisemblablement pas un souci pour la marque américaine, qui va commercialiser dès la fin du mois de septembre une nouvelle version de son BB-8, vendue 219 euros. Nommée Battleworn BB-8, c'est une copie conforme du précédent au niveau des fonctionnalités : la seule nouveauté tient dans son design, un reskin mettant en avant un robot abîmé ayant traîné sur les champs de bataille. La nouveauté est ailleurs : il s'agit de son accessoire, le Forceband, un bracelet qui se connecte en Bluetooth au robot, et permet de le contrôler au doigt et à l'œil, sans avoir besoin du smartphone.

0320000008551902-photo-bb-8-battleworn-forceband-sphero.jpg

La Force, oui, mais...

Enfin, quand on parle de l'utiliser sans Bluetooth, c'est à condition d'avoir configuré la liaison entre le robot et le bracelet à l'aide de son terminal mobile. En premier lieu, le tout est compatible iOS, l'application Android étant prévue plus tard en fin d'année. Car le Forceband dispose de sa propre application dédiée, qui sert de pont entre les deux appareils. A partir du moment où la connexion est faite, on peut, alors, ranger le smartphone dans sa poche, et contrôler BB-8 avec différents mouvements de la main pour le faire aller et venir, mais également tourner et s'arrêter.

0320000008551906-photo-bb-8-battleworn-forceband-sphero.jpg

La prise en main n'est pas si compliquée, et au bout de quelques minutes, on a saisi les automatismes. D'ailleurs, avant de pouvoir contrôler le robot à l'aide du Forceband, il faut terminer un tutorial sur smartphone, qui prend la forme d'un mini-jeu. C'est à cette condition seulement qu'apparaît dans l'app la possibilité de contrôler le vrai BB-8.

00C8000008552894-photo-bb-8-sphero-app.jpg
00C8000008552896-photo-bb-8-sphero-app.jpg
00C8000008552892-photo-bb-8-sphero-app.jpg

Un bracelet pas très discret

Le Forceband n'est pas une montre, et se connecte en Bluetooth Low Energy : il peut tenir la charge une journée entière. Quel intérêt, alors que le BB-8 doit être rechargé au bout d'une heure ? C'est simple : le bracelet peut également servir à s'amuser sans utiliser le robot de Sphero, grâce à une fonction de l'application nommée The Force Awaken. Cette dernière permet de capter les Holocrons, des artefacts contenant des messages de Jedi. Bien évidemment, tout ça est totalement numérique, mais ce mode permet d'accéder à du contenu supplémentaire sur son smartphone, en donnant l'impression à l'utilisateur d'utiliser la Force au quotidien.

0000012C08551908-photo-bb-8-battleworn-forceband-sphero.jpg
0000012C08551910-photo-bb-8-battleworn-forceband-sphero.jpg

Mais pour ça, il faut accepter de porter le Forceband dans son quotidien. Et le bracelet, en plus de ne pas être très discret, est très bavard. En pratique, on peut imaginer l'utiliser durant ses loisirs, en promenade par exemple, mais c'est à peu près tout, à moins d'être prêt à l'entendre nous alerter de la présence d'un Holocron à proximité à tout moment...

Le retour du jouet de luxe

Il n'y a pas grand-chose de nouveau sous le soleil concernant le BB-8 de Sphero. Son relooking a clairement pour objectif d'attirer de nouveau l'œil des collectionneurs. A noter que cette version fonctionne aussi sans le bracelet, avec l'application smartphone de base, mais qu'elle n'est pas vendue sans le Forceband. Ce dernier, par contre, peut être acquis seul au prix de 89 euros, pour ceux qui voudraient en profiter avec l'édition 2015 de BB-8. Mais sans le robot, le Forceband n'a aucun intérêt, ce ne sont pas les quelques mini-jeux proposés sur son app qui justifient l'achat à ce prix.

0320000008551912-photo-bb-8-battleworn-forceband-sphero.jpg

La totalité des considérations soulevées lors du test de l'édition 2015 tient donc toujours - c'est pourquoi cette page le complète cette année - par conséquent, en dehors du bracelet, les limités du BB-8 de Sphero sont les mêmes. Ce jouet pour adulte à 220 euros se destine à un public de collectionneurs qui prendront plaisir à jouer quelques minutes avec, de temps en temps, et à maîtriser la Force avec le bracelet associé, mais il ne faut pas en attendre davantage.



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
En réponse à des accusations de harcèlement des têtes tombent chez Ubisoft
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
L'administration Trump va bientôt se passer des entreprises qui utilisent des appareils Huawei
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
Bosch dévoile son vélo concept électrique et tout suspendu
L'Union européenne mise sur le développement d'un hydrogène propre
Le réalisateur de God of War en faveur d'une hausse du prix des jeux sur PS5 et Xbox Series X
scroll top