Computex - Asus Zenbo, le petit robot à tout faire de la maison

Frédéric Cuvelier
Publié le 30 mai 2016 à 09h58
Asus a créé la surprise lors de sa conférence donnée ce matin en direct du Computex en dévoilant Zenbo, un petit robot, sorte d'assistant à tout faire.

Amazon (avec Echo et Echo Dot), Google (Google Home) et peut-être bientôt Apple (voir Apple voudrait (aussi) s'installer au coeur de votre maison) se sont lancés ou devraient se lancer dans l'assistant personnel à domicile. Il faudra également compter sur Asus, qui a dévoilé ce matin Zenbo, sorte d'assistant à domicile et sur roulettes.

Difficile de ne pas rapprocher ce petit robot d'un Wall-E, par son format, mais également à cause de l'écran qui occupe la place de la tête et qui permet à Zenbo d'afficher un visage. Visage qui peut par ailleurs prendre plusieurs expressions.

A quoi sert ce petit robot ? A répondre à vos questions, à vous rappeler votre agenda, à contrôler les appareils de la maison (comme la lumière et sans doute les volets ou le thermostat, et vu qu'il peut éteindre la télé, il doit être pourvu d'un émetteur infrarouge), à lancer une vidéo sur son écran, ou jouer de la musique, grâce aux enceintes dont il est équipé.

08456056-photo-asus-zenbo.jpg

Ce qui le différencie d'un Amazon Echo ? Sa mobilité, d'une part, et son écran, d'autre part. Ce dernier autorise par ailleurs la téléconférence, que ce soit pour s'assurer que tout va bien dans la maison (fonction de surveillance) ou pour converser avec un proche. Vous l'aurez compris, Zenbo est équipé d'un capteur photo, et peut ainsi répondre aux sollicitations comme « Zenbo, prends-moi en photo et partage la sur Facebook ».

Avec cet appareil, Asus veut connecter la maison (via ses fonctions domotiques, vidéosurveillance et de contrôle des appareils), mais aussi ses occupants, qu'ils soient séniors (avec une préoccupation autour de la santé) ou jeunes enfants (en travaillant autour de l'éducatif).

Le constructeur n'a, pour l'heure, apporté aucune information concernant les composants qu'abrite ce petit robot, même si l'intervention d'un responsable d'Intel laisse à penser que les puces du fondeur ne sont pas pour rien dans le fonctionnement de Zenbo.

08456058-photo-asus-zenbo.jpg

Ce robot, qui n'a pour le moment pas de date de commercialisation (et on ne sait s'il sera vendu en France) a en revanche un prix : 599 dollars.

Avec un tel tarif, Asus espère introduire son Zenbo dans de nombreux foyers, si tant est qu'il soit capable de répondre efficacement aux requêtes qu'on lui formulera. La question des partenariats et de l'investissement des développeurs est, comme souvent dans ce genre de problématique, plus que cruciale. Il faudra enfin voir si les consommateurs acceptent ce très curieux nouveau membre de la famille, capable d'observer chacun de vos faits et gestes, ou d'écouter la moindre conversation.



Frédéric Cuvelier
Par Frédéric Cuvelier

Mes domaines de prédilection ? Les ordinateurs portables et les SSD ! Mais de temps à autre, je m'autorise quelques infidélités pour des boîtiers, des alimentations ou des solutions de refroidissement, tests dont je suis particulièrement friand. Je déteste l'expression "Le mieux est l'ennemi du bien" (notamment lorsqu'il s'agit de rendre mon PC silencieux), les livreurs qui arrivent sans bordereau et les coups de pieds de Polo sous le bureau. J'aime réussir mes photos-produit, améliorer les protocoles de test et cocher la case "Public" de notre interface d'édition. Féru de football, je m'essaie également à la photographie à mes heures perdues et ne recule jamais devant une petite partie de poker. Le tout saupoudré de beaucoup, beaucoup de musique.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.