Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones

17 septembre 2019 à 06h30
0
Deux satellites IOV de Galileo

Le système concurrent au GPS américain est désormais intégré à la majorité des smartphones et autres appareils connectés proposés sur le marché. L'Union européenne va injecter 9,7 milliards d'euros supplémentaires pour développer le programme dans les prochaines années.

Après son lancement en décembre 2016, la Commission européenne vient d'annoncer que le système de navigation Galileo a franchi la barre du milliard de smartphones compatibles. Le rival du GPS est désormais accessible par 95 % des téléphones vendus, dont les plus populaires comme les derniers iPhone ou Samsung Galaxy S10.

Presque tous les smartphones actuels peuvent se connecter à Galileo

L'Union européenne, dans son communiqué, rappelle que Galileo n'est pas réservé aux appareils mobiles, mais est également intégré aux véhicules connectés depuis le 1er avril 2018, grâce au service eCall qui permet d'envoyer la localisation aux services d'urgence en cas de problème.


Les chauffeurs poids-lourds utilisent aussi ces services pour enregistrer leur vitesse moyenne et leur distance, et s'assurer du bon respect des règles de sécurité routière.

Une réussite européenne qui va être renforcée par des investissements massifs

En plus des particuliers, Galileo est utilisé aujourd'hui par les administrations. Il offre des services de localisation sécurisés et cryptés, une continuité de service en cas de crise nationale, ainsi qu'un service de recherche et de sauvetage avec une précision réduite à une zone de 2 km. En France, la SNCF compte utiliser Galileo dans le développement de ses trains autonomes et va l'intégrer à la moitié de ses TGV.


Pour confirmer ce succès et renforcer l'indépendance de Galileo face à ses concurrents, la Commission européenne a déjà prévu un budget de 9,7 milliards d'euros pour la période 2021-2027. Quatre nouveaux satellites devraient être mis en orbite dès l'année prochaine, portant leur nombre total à 30. Galileo ambitionne d'être, à terme, « le premier système mondial de navigation », selon Jean-Yves Le Gall, Président du Centre national d'études spatiales (CNES).

Source : Commission européenne
Modifié le 17/09/2019 à 11h46
24
18
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
Selon Epic Games, la PS5 est
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera
Airbus officialise la suppression de 5 000 emplois en France, 15 000 au total

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top