Eye-Fi Mobi : disponibles en France et transfert sur PC

16 décembre 2013 à 11h14
0
Eye-Fi a annoncé en fin de semaine dernière la disponibilité en France de sa gamme Mobi, ainsi que la préparation d'un logiciel permettant de transférer les photos sur un ordinateur.


Eye-Fi vend finalement ses cartes mémoires Wi-Fi de dernière génération, disponibles depuis six mois aux États-Unis, en France et en Europe. Les trois capacités, lancées graduellement outre Atlantique, sont immédiatement disponibles sur le vieux continent.

Les trois modèles embarquent donc 8, 16 ou 32 Go de mémoire estampillée Class 10, mais aussi et surtout une connectivité Wi-Fi permettant à des appareils photo dépourvus de Wi-Fi de transférer sans fil les photos et vidéos.

Elles sont d'ores et déjà disponibles en France pour respectivement 42, 62 et 82 euros TTC.

000000F006739426-photo-eye-fi-mobi-32-go.jpg

Transfert sans fil vers les ordinateurs

Comme leur nom l'indique les Eye-Fi Mobi sont destinées aux terminaux mobiles. Elles ne permettaient initialement de transférer photos et vidéos que vers un iPhone, un iPad ou un iPod Touch, un téléphone ou une tablette Android, ce qui constituait une régression par rapport aux cartes de génération précédente.

Mais ces dernières ont disparu et les Eye-Fi Mobi constituent désormais le cœur de gamme. Le fabricant leur prépare donc un Eye-Fi Desktop Receiver, équivalent pour ordinateur de l'application mobile.

Tout comme l'application mobile, ce logiciel bénéficiera de la procédure de paramétrage simplifiée des nouvelles cartes mémoires, reposant sur un code à 10 chiffres plutôt que sur une configuration manuelle fastidieuse. Dès lors les nouvelles photos et vidéos seront automatiquement transférées au fur et à mesure, dès que l'ordinateur et l'appareil photo seront à portée et en fonctionnement (lors de la recharge de ce dernier par exemple).

0190000006951114-photo-eye-fi-mobi-case.jpg

Mais attention, contrairement à l'Eye-Fi Pro X2, seule rescapée de l'ancienne gamme, les Eye-Fi Mobi se connectent en point à point mais pas à ce qu'on appelle une infrastructure telle qu'une box. L'ordinateur doit donc être muni de sa propre connectivité Wi-Fi et la connexion à Internet et au réseau local sera perdue pendant les transferts, à moins d'utiliser une connexion Ethernet en parallèle.

L'Eye-Fi Desktop Receiver est actuellement en phase de test (bêta) exclusivement sur Windows, mais une version OS X est prévue. À terme le logiciel pourrait ne pas être gratuit, mais aucune date ni aucun prix n'ont été communiqués.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher
Une Tesla Model S dépasse le million de kilomètres
L'ancien salarié d'une auto-école condamné pour un avis négatif posté sur Google+
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
La Volkswagen e-up! 2.0 électrique affiche ses prix en France
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top