Eye-Fi Mobi : disponibles en France et transfert sur PC

Par
Le 16 décembre 2013
 0
Eye-Fi a annoncé en fin de semaine dernière la disponibilité en France de sa gamme Mobi, ainsi que la préparation d'un logiciel permettant de transférer les photos sur un ordinateur.


Eye-Fi vend finalement ses cartes mémoires Wi-Fi de dernière génération, disponibles depuis six mois aux États-Unis, en France et en Europe. Les trois capacités, lancées graduellement outre Atlantique, sont immédiatement disponibles sur le vieux continent.

Les trois modèles embarquent donc 8, 16 ou 32 Go de mémoire estampillée Class 10, mais aussi et surtout une connectivité Wi-Fi permettant à des appareils photo dépourvus de Wi-Fi de transférer sans fil les photos et vidéos.

Elles sont d'ores et déjà disponibles en France pour respectivement 42, 62 et 82 euros TTC.

000000f006739426-photo-eye-fi-mobi-32-go.jpg

Transfert sans fil vers les ordinateurs


Comme leur nom l'indique les Eye-Fi Mobi sont destinées aux terminaux mobiles. Elles ne permettaient initialement de transférer photos et vidéos que vers un iPhone, un iPad ou un iPod Touch, un téléphone ou une tablette Android, ce qui constituait une régression par rapport aux cartes de génération précédente.

Mais ces dernières ont disparu et les Eye-Fi Mobi constituent désormais le cœur de gamme. Le fabricant leur prépare donc un Eye-Fi Desktop Receiver, équivalent pour ordinateur de l'application mobile.

Tout comme l'application mobile, ce logiciel bénéficiera de la procédure de paramétrage simplifiée des nouvelles cartes mémoires, reposant sur un code à 10 chiffres plutôt que sur une configuration manuelle fastidieuse. Dès lors les nouvelles photos et vidéos seront automatiquement transférées au fur et à mesure, dès que l'ordinateur et l'appareil photo seront à portée et en fonctionnement (lors de la recharge de ce dernier par exemple).

0190000006951114-photo-eye-fi-mobi-case.jpg

Mais attention, contrairement à l'Eye-Fi Pro X2, seule rescapée de l'ancienne gamme, les Eye-Fi Mobi se connectent en point à point mais pas à ce qu'on appelle une infrastructure telle qu'une box. L'ordinateur doit donc être muni de sa propre connectivité Wi-Fi et la connexion à Internet et au réseau local sera perdue pendant les transferts, à moins d'utiliser une connexion Ethernet en parallèle.

L'Eye-Fi Desktop Receiver est actuellement en phase de test (bêta) exclusivement sur Windows, mais une version OS X est prévue. À terme le logiciel pourrait ne pas être gratuit, mais aucune date ni aucun prix n'ont été communiqués.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top