Test Synology DS712+ : quand l'excellence du NAS a un coût

Par
Le 21 décembre 2011
 0

Synology DS712+

00dc000004832116-photo-synology-ds712.jpg
Modèle deux disques résolument haut de gamme, le DS710+ n'a guère plus d'un an que Synology le remplace déjà ! Le petit nouveau est baptisé DS712+ et reprend les principales fonctions de son prédécesseur pour une mise à jour qui en étonnera plus d'un : processeur Intel Atom, limitation à deux disques durs en interne et système d'extension pour passer à un total de 7 disques... le tout agrémenté d'un nouveau design plutôt réussi. Mais alors, qu'est-ce qui justifie l'arrivée d'un nouveau modèle ?

Présentation générale

Sur le plan esthétique et au moins en ce qui concerne la façade, il faut avoir un œil particulièrement exercé pour repérer les différences entre les DS710+ et le DS712+. En réalité, il y en a pourtant au moins une qui s'avère déterminante : les racks extractibles ont été déportés sur la face avant et il n'est donc plus nécessaire de retourner l'appareil pour installer / remplacer les disques durs. Un changement qui permet de profiter plus directement de la fonction hotswap et qui semble on ne peut plus logique sur un tel produit. Les habitués remarqueront également que la diode eSATA a disparu, et ce, alors que le port eSATA est toujours présent sur l'arrière du périphérique. Étrange décision que celle de Synology qui ne change d'ailleurs presque rien au niveau de la connectique embarquée : un USB en façade et deux sur l'arrière où l'on retrouve aussi cet eSATA... seule nouveauté, l'intégration d'un second port Ethernet.

Synology DS712+
Caractéristiques générales
Processeur Intel Atom D425
Fréquence 1,8 GHz
Mémoire vive 1 Go
Alimentation externe
Ventilation 1x 92 mm
Dimensions 157x103x232 mm
Poids 1,7 kg
Garantie 2 ans
Sous-système disque
Vendu « nu » Oui
Baies 2x 3,5"
Hotswap Oui
Normes RAID 0 / 1 / JBOD
Migration RAID Non
Volumes « externes »
Ports USB 3
Ports eSATA 1
Gestion FAT32 Oui
Gestion NTFS Oui
Sous-système réseau
Interface 1x Gigabit
Switch Non
Wifi Non
Protocoles réseau AFP, SMB, FTP, NFS
Cryptage HTTPS, FTP SSL/TLS
Services divers
Serveur Web Oui
Téléchargements FTP, HTTP, Torrent
Serveur d'impression Oui
Serveur multimédia DLNA, iTunes, Photos, UPnP
IP dynamique Oui
Gestion de caméras Oui, 16 IP
Gestion des quotas Utilisateur
Accès Web aux fichiers Oui
Langue Français
En face arrière, on remarque aussi l'autre gros changement de design pour Synology. À l'image de ce qu'il a fait sur le DS212J, le constructeur a effectivement troqué les petits ventilateurs pour de beaucoup plus gros et quand le DS710+ se traînait un 60mm, le DS712+ embarque un plus ambitieux 92mm. Dans les faits, cela ne change pas fondamentalement le volume sonore du NAS - encore que l'on gagne plus ou moins 2dB - mais lui permet de refroidir nettement mieux ses composants. Notons enfin que le DS721+ conserve le système d'extension qui avait fait grand bruit à la sortie du DS710+ : il s'agit de brancher - via le port eSATA - un gros boîtier pouvant accepter jusqu'à cinq disques durs ! En d'autres termes, la capacité du DS712+ est modulable et peut atteindre un vertigineux total de 21 To !

Dans la pratique

00f0000004832098-photo-synology-ds212j.jpg
À la manière de Iomega ou Qnap, Synology ne propose qu'une seule interface pour l'ensemble de ses produits. Le même paragraphe est donc dupliqué sur les DS107+, DS207+, CS407, DS508, DS409 Slim, DS710+, DS212J, DS411+II et DS712+.

Attention, petite merveille. Vous l'aurez sans doute déjà compris à la lecture des précédentes pages de ce comparatif, mais Synology nous a préparé une interface que nous n'hésiterons pas à qualifier de petite merveille. Intégralement en Ajax, celle-ci est un modèle du genre avec une organisation remarquable des pourtant très nombreuses rubriques et bien sûr la possibilité d'avoir tout cela dans la langue de Molière. La mise en place du NAS se fait sans réelle difficulté au moyen de l'outil conçu par Synology. Ensuite, il est possible d'utiliser son navigateur comme pour n'importe quel autre NAS, si ce n'est que les choses deviennent alors limpides : les choses sont on ne peut plus claires et même s'il faut un peu de temps pour digérer toutes les fonctions disponibles, Synology a vraiment bien fait les choses.

Des fonctions, les NAS de Synology n'en manquent effectivement pas et figurent sans aucun doute parmi les plus complets de notre dossier. Compatibles avec la grande majorité des formats tant audio que vidéo, ils constituent d'excellentes stations de diffusion de contenus multimédia. Au niveau des téléchargements, ils s'adaptent aux protocoles FTP, HTTP, Bittorrent et tout récemment eDonkey avec la plupart des options utiles et reconnaissent la liste la plus complète de protocoles réseau (AFP, SMB, FTP, NFS) afin que chacun puisse trouver chaussure à son pied. Serveur d'impression, serveur iTunes, serveur de courrier électronique et serveur Web sont évidemment au programme alors que la gestion des caméras IP est la plus complète du moment. Enfin, la présence de multiples connecteurs permet d'envisager de nombreux branchements sachant que ces périphériques externes sont toujours parfaitement reconnus.

Inutile de se le cacher, le DS712+ ne révolutionne pas l'excellent DS710+ que nous avions eu l'occasion de tester il y a quelques mois. Cependant, en améliorant le système d'installation des disques, en apportant une meilleure ventilation et en augmentant la puissance générale de son protégé, Synology fait une nouvelle fois un parcours presque sans faute. Associé à l'excellente interface de Synology, le DS712+ est tout simplement LE système de stockage réseau que nous conseillons... mais l'excellence a un prix !

000000b404832120-photo-synology-ds712.jpg
000000b404832122-photo-synology-ds712.jpg
000000b404832124-photo-synology-ds712.jpg

00c8000004832126-photo-interface-synology.jpg
00c8000004832128-photo-interface-synology.jpg
00c8000004832132-photo-interface-synology.jpg

Synology DS712+

Les plus
+ Une interface remarquable
+ De bonnes performances générales
+ Des fonctions nombreuses
+ Ventilation efficace
Les moins
- Cher pour seulement deux disques
- Extension DD coûteuse / peu pratique
- Peu d'évolutions depuis le DS710+
Performances
Fonctionnalités
Interface
4

Fiche mise à jour le 21 décembre 2011.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top