Synology dévoile les NAS x16 et le ré-encodage 4K H.265

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
01 juin 2018 à 15h36
0
Parallèlement à l'annonce du DSM6, le constructeur Synology a dévoilé quatre nouveaux NAS débutant la gamme x16 : DS216se, DS216play, DS716+ et DS416.

Star dans le domaine du NAS (Network Attached Server en français, serveur de stockage en réseau), Synology n'a pas limité sa conférence annuelle à son interface logicielle, le DSM. Non, le constructeur taïwanais a également parcouru le monde pour détailler quelques nouveautés dans le domaine du matériel avec les premiers modèles de sa nouvelle gamme x16 destinée à renouveler certains produits vieillissants.

DS216se : du Synology à petit prix

Sans surprise, ces annonces « matos » ont commencé par l'entrée de gamme, Synology ayant décidé de mettre au placard le DS214se. Dans peu de temps, nous devrions donc pouvoir retrouver chez les revendeurs de matériel informatique, son successeur, sobrement baptisé DS216se. Il devrait logiquement se retrouver à des prix sensiblement identiques - autour de 130 euros - mais on regrette déjà le manque d'ambition du petit nouveau.

De manière assez surprenante, Synology évoque effectivement des performances rigoureusement identiques à celles du DS214se et nous ne pourrons pas non plus compter sur l'intégration de l'USB3, puisque les deux ports présents sur la face arrière ont la norme USB2, complétés par un unique connecteur Gigabit RJ45. Espérons que le test de ce produit soit l'occasion de quelques bonnes surprises.

08173036-photo-synology-ds216se.jpg

DS216play : le ré-encodage passe au 4K

L'introduction de la gamme « play » avait l'occasion d'une sympathique innovation de la part de Synology : le ré-encodage à la volée des vidéos stockées sur le NAS. L'objectif étant bien sûr de diffuser des films moins lourds sur des périphériques qui n'ont pas forcément besoin de la qualité blu-ray. Bonne nouvelle pour les amateurs de cette fonction, le DS216play - remplaçant du DS214play - va l'améliorer pour lui permettre la prise en charge des vidéos 4K et du codec H.265.

Pour ce faire, il troquerait les processeur Atom d'Intel pour un STMicroelectronics doté de deux cœurs 1,5GHz. En revanche, et c'est pour le moins étonnant, Synology profite de cette refonte pour réduire la connectique embarquée. Ainsi, le DS216play fait une croix sur le lecteur de cartes mémoires de son prédécesseur, ne propose plus de ports USB2 en façade, et réduit le nombre de ports USB3 à l'arrière à un seul. Des changements qui devraient toutefois permettre de commercialiser le DS216play à un tarif plus avantageux que le DS214play : nous attendons encore le prix exact.

08173038-photo-synology-ds216play.jpg

DS716+ : un premier NAS Braswell chez Synology

Fer de lance des modèles deux baies du constructeur, la gamme des DS7xx va également passer en x16 avec le DS716+ qui devrait, une fois encore, signer des performances assez remarquables. Synology s'est effectivement basé sur la dernière génération de processeurs Intel - le Braswell - avec quatre cœurs et l'a accompagné de 2 Go de mémoire pour faire bonne mesure.

Sans que l'on sache encore très bien pourquoi, le DS716+ ne fera pas tout à fait aussi bien que son petit frère le DS216play. En effet, si le ré-encodage à la volée des vidéos 4K est au programme, il se fera au mieux en H.264. Les utilisateurs devront donc se passer de l'HEVC. Notons que pour faire bonne mesure et asseoir son orientation haut de gamme, le DS716+ est la seule nouveauté deux baies à proposer deux ports Gigtabit RJ45 : l'agrégation de liens est ainsi permises. Une connectique complétée par la présence de trois ports USB3.

08173040-photo-synology-ds716.jpg

DS416 : le changement dans la continuité

Terminons cette présentation de la gamme x16 par l'annonce d'un modèle quatre baies, le DS416. Celui-ci vient bien sûr remplacer le DS414, mais à la manière de ce que nous disions sur le DS216se, les nouveautés sont discrètes. Synology a certes troqué le processeur Marvell Armada pour un SoC Annapurna, mais les performances ne semblent pas vraiment s'en ressentir : Synology évoque 220 Mo/s en lecteur et 139 Mo/s en écriture contre 217 et 123 pour le DS414.

Pour parvenir à de tels résultats, pas de surprise, l'agrégation de liens est évidemment de mise : deux ports Gigabit RJ45 sont effectivement intégrés, comme ce fut le cas sur le DS414. Côté connectique, seuls les ports USB marquent un (très très) léger progrès puisque de deux USB3 et un USB2, on passe - comme sur le DS716+ - à trois USB3. Il semblerait que ce modèle soit commercialisé autour de 420 euros.

08173042-photo-synology-ds416.jpg

Plus en forme sur la partie logicielle, Synology ne révolutionne clairement pas son offre NAS avec ces quelques annonces matérielles. Ce n'est pas vraiment une surprise et le constructeur préfère améliorer par petites touches plutôt que de transformer une offre connue et reconnue de tous les spécialistes.

À lire également :
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

MSI lance une GeForce GTX 980 Ti Corsair (et inversement)
Dropbox optimisé pour iOS 9 et les iPhone 6s/6s Plus et avec 3D Touch
FoodChéri ou le pari d'un
Facebook met un pied dans les réseaux sociaux en entreprise
Amazon annonce quatre nouvelles tablettes pour sa gamme Fire
Android One arrive en Europe avec un smartphone BQ
Sur Android, le BlackBerry Venice se dévoile davantage en photos
Google organise un appel aux dons pour les réfugiés
NVIDIA produira sa prochaine puce graphique Pascal en 16 nm
Nouveau rachat monstre d'Altice aux États-Unis
Haut de page