Test Corsair Force GT 120 Go : un Force 3 en mieux ?

Par
Le 13 juillet 2011
 0

Corsair Force GT


Après les F40, F60, F120 et F240, Corsair étend encore sa gamme Force avec un GT qui passe en SATA 6 Gbps avec un contrôleur SandForce SF2200. Et une fois n'est pas coutume, les bonnes performances promises par Corsair ne semble pas limitées à un modèle 240 Go comme c'est très souvent le cas, puisque c'est un modèle 120 Go que nous testons ici. Verdict ?

012c000004415734-photo-corsair-force-gt.jpg
 
012c000004415730-photo-corsair-force-gt.jpg


Le Corsair Force GT est un SSD au format 2,5 pouces qu'on ne peut pas louper ! Sa robe rouge très criarde n'en fait clairement pas un modèle de discrétion, mais affiche la couleur : le Force GT est là pour en mettre plein la vue ! La fiche technique le confirme : avec 555 Mo/s en lecture séquentielle, 525 Mo/s en écriture, et un score de 85 000 IOPS en lecture aléatoire, la promesse de performances est au rendez-vous. Pour atteindre ces performances, Corsair a fait confiance à SandForce et son dernier contrôleur en date, le SF2281. Ce dernier gère évidemment les fonctions TRIM et NCQ, ainsi qu'un système de double chiffrement AES : le contrôleur utilise un algorithme sur 256 bits lorsque les données entrent, puis les écrit en codant sur 128 bits.

012c000004415752-photo-corsair-force-gt.jpg

Le PCB du Force GT supporte 16 puces de 8 Go chacune, impliquant donc une capacité de 128 Go. Le Force GT étant un modèle 120 Go, Corsair a donc choisi de réserver 8 Go, soit un peu plus de 6%, aux différents processus visant à limiter l'usure du SSD, comme le Wear-Levelling ou l'over-provisioning. Notez que les puces NAND utilisées par Corsair sont inconnues au bataillon : différentes de celles du Vertex 3 ou du Patriot Wildifre, la seule information fiable concerne son mode de fonctionnement synchrone. Cet d'ailleurs cet élément qui distingue le Force GT des Force 3.

012c000004415728-photo-corsair-force-gt.jpg

Les Force GT seront déclinés en versions 60, 120 et 240 Go. Les deux premiers commencent à être distribués aux Etats-Unis, à des prix publics conseillés de 149 et 279 dollars. Reste à voir quels seront les prix pratiqués dans nos contrées, mais on peut parier sur un tarif inférieur à 250 euros pour le modèle 120 Go, ce qui en fait un modèle moins onéreux que le Patriot Wildfire, un SSD aux caractéristiques techniques très similaires.


00c8000004037488-photo-compteur-performance.jpg

Tests synthétiques et pratiques


Que donne ce SSD face à un logiciel de test comme Everest ? Quels résultats dans des tests pratiques de transferts de données ? Vous trouverez des résultats chiffrés et comparés dans les pages suivantes :



SandForce SF2281 : gare aux freezes et aux BSOD !

Patriot Wildfire
Certains d'entre vous le savent peut être déjà, plusieurs forums sont actuellement envahis de messages rapportant des problèmes avec les SSD équipés du dernier contrôleur de SandForce. De nombreux utilisateurs se plaignent en effet de lenteurs, de blocages de leurs machines ou encore de BSOD intempestifs.

Si OCZ a enfin annoncé un correctif pour ses modèles, on attend encore la réaction des Corsair et autres Patriot. C'est pourquoi, faute de correctif disponible actuellement, nous vous invitons à la plus grande prudence concernant l'achat de tels modèles. Nous ne modifions cependant pas la note attribuée, représentative des performances que peuvent atteindre ces modèles lorsque ces problèmes seront résolus. Rapidement, on l'espère...



Notre avis

Face à un Corsair Force 3 au prix nettement plus intéressant, le Force GT a pour lui des débits en écriture et surtout en lecture de gros fichiers nettement plus élevés, grâce à ses puces mémoire qui fonctionnent en mode synchrone. Si toutefois cet usage ne vous intéresse pas, le Force 3 n'est finalement pas plus mal que le Force GT, notamment au niveau des exercices de lancement (Windows, Photoshop...).

Mais quoi qu'il en soit, Force 3 et Force GT souffrent tous deux du mal qui frappe tous les modèles équipés du dernier contrôleur de SandForce... Il est donc urgent d'attendre la résolution de ces problèmes avant d'envisager l'achat, ce qui ne devrait pas trop tarder, puisque SandForce commence à déployer un firmware correctif.

Corsair Force GT

Les plus
+ SandForce SF2281 - SATA 6 Gbps
+ Performances pour un modèle 120 Go
Les moins
- Ecriture de gros fichiers
- Des puces NAND en cause ?
- Prix encore trop élevé
Performances synthétiques
Performances pratiques
Performances / prix
3


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
scroll top