SSD : Corsair annonce un Neutron XT avec contrôleur Phison

0
0096000004811254-photo-logo-corsair.jpg
Corsair annonce une nouvelle gamme de SSD, les Neutron XT. Et après SandForce et LAMD, c'est au tour de Phison de fournir son contrôleur à constructeur.

Corsair fait partie de ces fabricants de SSD qui sont en bout de chaîne. Ils ne fournissent ni les puces mémoire, ni le contrôleur. Après s'être associé à SandForce, puis à Link_A_Media Devices (sur ses Neutron et Neutron GTX), Corsair change une nouvelle fois de partenaire et a fait appel à Phison pour ses nouveaux SSD.

Le PS3110-S10 est une puce quad-core gérant 8 canaux. Ce contrôleur prend en charge le chiffrement AES 256-bit et est compatible TCG OPAL 2.0. A l'image de ce qui existe sur d'autres SSD comme le M550 de Crucial, il dispose d'un algorithme permettant la récupération des données via l'utilisation d'une parité dont on ne connait pas les détails.

Ce contrôleur est assisté par 128 Mo de mémoire cache et dirige de la seconde génération de NAND flash Toshiba gravée en 19 nm, comme le fait SanDisk sur son Extreme Pro par exemple, avec des die de 8 Go sur les versions 240 et 480 Go, et de 16 Go pour le modèle de 960 Go.

0190000007758447-photo-corsair-neutron-xt.jpg

Sans surprise, Corsair annonce des débits allant jusqu'à 560 Mo/s et 540 Mo/s en écriture, des chiffres proches des limitations imposées par l'utilisation de l'interface SATA 6 Gbps. Les Neutron XT assument également jusqu'à 100 000 IOPS en lecture, et 90 000 IOPS en écriture, en mode aléatoire sur des fichiers de 4 Ko.

Ces nouveaux SSD seront garantis 3 ans et disponibles dans le courant du mois prochain, pour des prix encore inconnus.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Nokia N1 : une nouvelle tablette sur Android 5.0 aux airs d'iPad Mini
Le supercalculateur chinois Tianhe-2 règne toujours en maitre
Apple, Microsoft, Google, Yahoo, Dropbox, AOL et cie s'unissent à nouveau contre la NSA
Avec l'application e-constat auto, le constat se numérise sur iOS et Android
Recherche et neutralité : Google gagne une bataille aux Etats-Unis
Le 20 nm ne verrait pas le jour chez NVIDIA et AMD
Google invoque l’erreur humaine pour expliquer la panne mondiale de ses serveurs de pub
Mica, le bracelet connecté de luxe par Intel
Microsoft dément les premiers rapports de vente de son Band
Bing et Internet Explorer : bientôt publiés en open source ?
Haut de page