Test d'endurance SSD : le cap des 2 Po atteint (màj)

le 08 décembre 2014 à 09h29
0
00C8000007099558-photo-ssd-hp-240-go-interne.jpg
Depuis plus d'un an maintenant, le site The Tech Report s'emploie à vérifier le comportement de quelques SSD du marché en fonction de la quantité de données écrites, afin de tester leur endurance.

La durée de vie des SSD a toujours été sujette à polémique depuis l'avènement de ces derniers. Ça l'est d'autant plus avec l'apparition de puces mémoire en théorie moins fiables, les NAND TLC.

Rappels : les premiers SSD étaient faits à base de mémoire SLC, ou Single Layer Cell, capable de ne stocker qu'un seul bit de donnée. Puis est arrivée la mémoire MLC (Multiple Layer Cell), qui gère deux bits ou plus. Désormais, c'est avec la NAND TLC, pour Triple Layer Cell, qu'il faut compter, avec notamment les Samsung 840 Series et 840 Evo, ainsi que le plus récent SanDisk Ultra II.

Problème : l'écriture de 3 bits sur une cellule prend davantage de temps que d'en écrire 2. Du coup, les performances en écriture devraient en toute logique être moindres qu'avec des puces de type MLC.

Autre souci : cette écriture a un effet plutôt destructeur sur la cellule. En effet, à chaque cycle, la couche isolante de la cellule est légèrement dégradée. L'usure est modérée avec l'écriture d'un bit par cellule, et cette dernière peut alors supporter jusqu'à 100 000 cycles. Pour de la NAND MLC, la durée de vie est divisée par 10 et passe à 10 000 cycles, et même à 5 000 voire 3 000 cycles pour les puces gravées en 2x nm. Avec la TLC, ce chiffre diminue encore pour passer à 1 250 cycles, voire 750 cycles pour les puces les plus finement gravées, comme c'est le cas sur le 840 Series.

07799471-photo-endurance-ssd.jpg
Crédit : The Tech Report

Voilà pour la théorie. Dans les faits, The Tech Report a écrit à ce jour plus de de 2 Po de données sur... les deux SSD qui ont survécu, parmi les cinq présents au début du test.

Les Kingston HyperX 3K, Intel 335, Samsung 840 et Corsair Neutron GTX ont en effet cédé à environ 728, 750, 900, 1 200 To. Un chiffre quelque peu flatteur pour le modèle Samsung qui a essuyé de nombreuses erreurs incorrigibles dès 300 To.

Reste donc en course le 840 Pro de Samsung, et un second HyperX 3K de Kingston, qui bénéficie d'une compression des données et qui n'a donc inscrit que 1,4 Po sur ses NAND. Notez au passage la variabilité des résultats sur deux échantillons d'un même modèle.

A la fin, il n'en restera... aucun, puisque The Tech Report compte bien achever cette mission suicide. A suivre, donc.

Disque dur SSD : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !



  • Si vous souhaitez retrouver l'article original en anglais, c'est par ici !

Disque dur SSD : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés : SSD
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Un nouveau kilo, Huawei, SFR, Parcoursup : les actualités tech' de la semaine
LG veut être neutre en émissions carbone d'ici à 2030 et explique comment
Star Wars : après l'échec de Solo, Lucasfilm abandonne les spin-off
Comparatif 2019 : quels processeurs pour jouer et travailler ?
Où en est la législation française sur les travailleurs d'Uber, Deliveroo et consorts ?
Des capteurs inspirés des araignées pour permettre aux drones de réagir plus vite
Chine : une sonnerie de téléphone pour stigmatiser les citoyens endettés
Google lance la livraison de repas directe depuis Search, Maps et l'Assistant
AIDA64, l'outil de bench et de diagnostic, disponible en version 6.0
La transition écologique de l'industrie chimique va demander beaucoup d'énergie renouvelable
scroll top