Test d'endurance SSD : le cap des 2 Po atteint (màj)

08 décembre 2014 à 09h29
0
00C8000007099558-photo-ssd-hp-240-go-interne.jpg
Depuis plus d'un an maintenant, le site The Tech Report s'emploie à vérifier le comportement de quelques SSD du marché en fonction de la quantité de données écrites, afin de tester leur endurance.

La durée de vie des SSD a toujours été sujette à polémique depuis l'avènement de ces derniers. Ça l'est d'autant plus avec l'apparition de puces mémoire en théorie moins fiables, les NAND TLC.

Rappels : les premiers SSD étaient faits à base de mémoire SLC, ou Single Layer Cell, capable de ne stocker qu'un seul bit de donnée. Puis est arrivée la mémoire MLC (Multiple Layer Cell), qui gère deux bits ou plus. Désormais, c'est avec la NAND TLC, pour Triple Layer Cell, qu'il faut compter, avec notamment les Samsung 840 Series et 840 Evo, ainsi que le plus récent SanDisk Ultra II.

Problème : l'écriture de 3 bits sur une cellule prend davantage de temps que d'en écrire 2. Du coup, les performances en écriture devraient en toute logique être moindres qu'avec des puces de type MLC.

Autre souci : cette écriture a un effet plutôt destructeur sur la cellule. En effet, à chaque cycle, la couche isolante de la cellule est légèrement dégradée. L'usure est modérée avec l'écriture d'un bit par cellule, et cette dernière peut alors supporter jusqu'à 100 000 cycles. Pour de la NAND MLC, la durée de vie est divisée par 10 et passe à 10 000 cycles, et même à 5 000 voire 3 000 cycles pour les puces gravées en 2x nm. Avec la TLC, ce chiffre diminue encore pour passer à 1 250 cycles, voire 750 cycles pour les puces les plus finement gravées, comme c'est le cas sur le 840 Series.

07799471-photo-endurance-ssd.jpg
Crédit : The Tech Report

Voilà pour la théorie. Dans les faits, The Tech Report a écrit à ce jour plus de de 2 Po de données sur... les deux SSD qui ont survécu, parmi les cinq présents au début du test.

Les Kingston HyperX 3K, Intel 335, Samsung 840 et Corsair Neutron GTX ont en effet cédé à environ 728, 750, 900, 1 200 To. Un chiffre quelque peu flatteur pour le modèle Samsung qui a essuyé de nombreuses erreurs incorrigibles dès 300 To.

Reste donc en course le 840 Pro de Samsung, et un second HyperX 3K de Kingston, qui bénéficie d'une compression des données et qui n'a donc inscrit que 1,4 Po sur ses NAND. Notez au passage la variabilité des résultats sur deux échantillons d'un même modèle.

A la fin, il n'en restera... aucun, puisque The Tech Report compte bien achever cette mission suicide. A suivre, donc.

Disque dur SSD : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !



  • Si vous souhaitez retrouver l'article original en anglais, c'est par ici !

Disque dur SSD : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Netflix menace les partages de compte entre amis
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Car of the Year 2020 : six voitures électriques en lice pour rallier la finale
Finalement, Huawei admet que bâtir une alternative à Android lui prendra des années
Sortie extravéhiculaire 100 % féminine : suivez l'événement en direct !

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top