OCZ Vertex 4 : premier SSD haut de gamme en Indilinx Everest 2

11 avril 2012 à 10h59
0
OCZ a récemment détaillé le « Vertex 4 », son nouvel SSD emblématique exposé au CeBIT, qui marque un cap pour le fabricant, puisque c'est le premier exploitant un contrôleur conçu après son rachat d'Indilinx.

0000014005091690-photo-ocz-vertex-4.jpg

Après des Vertex 2 et 3 à contrôleur SandForce 1200 puis 2200, OCZ revient aux sources avec un contrôleur Indilinx, mais avec le tout nouvel Everest 2, qu'il est le premier à adopter.

Celui-ci repose sur un processeur ARM double-cœur cadencé à 400 MHz prenant en charge d'une part toute sorte de mémoire NAND flash sur 8 canaux et d'autre part l'interface Serial ATA à 6 Gbps. La fonction standard TRIM est au programme, mais aussi les nouvelles fonctions maison Ndurance 2.0 et Redundant NAND Array, améliorant l'endurance des SSD. Aucun artifice de compression des données à la volée n'est proposé.

Le Vertex 4 revendique des performances variant en fonction des 128, 256 ou 512 Go de mémoire MLC en 25 nm qu'il abrite :
  • 200 Mo/s en écriture séquentielle pour le premier
  • 380 Mo/s pour le deuxième
  • 475 Mo/s pour le dernier
Ils revendiquent tous trois les mêmes performances de 535 Mo/s en lecture séquentielle, de 90 000 IOPS en lecture aléatoire et de 85 000 IOPS en écriture aléatoire, ce qui en fait sur le papier l'un des SSD les plus performants du marché.

Les « Vertex 4 » de 128, 256 et 512 Go sont d'ores et déjà référencés dans notre comparateur de prix pour environ 150, 300 et 600 euros. Et pour ne rien gâcher, ils sont désormais associés à une garantie de cinq ans.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Adobe Reader rajoute la signature électronique
Réalité augmentée : des lunettes « faites maison » inspirées des Google Glasses
Skype enregistre un nouveau record de trafic
Nvidia : régression pour deux GPU renommés pour les OEM
Ikoula lance FlexiCloud, serveur virtuel à la demande
Apple travaille sur une parade au trojan Flashback, Kaspersky publie un détecteur gratuit
La Box by Numericable : disponible mais rififi avec le DTS ? (démenti)
Mozilla : WebRTC pour de la visioconférence sans plugin
Chrome bêta rajoute la synchronisation des onglets
Loewe Connect ID : TV haut de gamme à l'heure du multi-pièces
Haut de page