Covid-19 : Free pousse la data des forfaits à 0 et 2 € de 50 Mo à 1 Go gratuitement jusqu'à fin avril

13 mars 2020 à 10h47
15
Free mobile_cropped_0x0

En réponse à la crise sanitaire causée par le coronavirus, la filiale d'Iliad a décidé d'offrir 20 fois plus de data à ses « petits » abonnés.

Alors que la crise du covid-19 prend une ampleur de plus en plus importante en France, Free est le premier opérateur à avoir dégainé des mesures pour venir en aide à ses abonnés. L'opérateur de Xavier Niel a annoncé, vendredi 13 mars, l'extension de la data de son forfait à 2 euros (0 euro pour les abonnés Freebox) à 1 Go... soit 20 fois plus que les 50 Mo de données actuellement proposés.


Free adopte son petit forfait aux mesures prises par les autorités

Après l'allocution du Président de la République Emmanuel Macron, qui a annoncé jeudi soir la fermeture des crèches, écoles, collèges, lycées et universités à compter du lundi 16 mars, et ce « jusqu'à nouvel ordre », le Ministre de la Santé, Olivier Véran, a précisé ce vendredi matin sur Europe 1 que les établissements devraient rester fermés « au minimum 15 jours ». On peut d'ores et déjà s'attendre à ce que les fermetures s'étendent au-delà de début avril, puisque l'épidémie de coronavirus n'a pas encore atteint son pic.

Free, qui propose depuis plusieurs années un forfait mobile sans engagement à 2 euros par mois, carrément gratuit pour les abonnés Freebox, a pris les devants en annonçant relever la partie data dudit forfait, au moins jusqu'à la fin du mois d'avril.

Ainsi, les 5 millions d'abonnés Free Mobile à 0 ou 2 euros peuvent bénéficier, dès aujourd'hui, de 1 Go de données en 4G. C'est tout simplement 20 fois plus que ce que propose habituellement l'opérateur avec ce forfait (50 Mo). Notons que les nouveaux arrivants pourront aussi, comme le confirme Free à Clubic, bénéficier de cette extension de data.



Dépanner les élèves et étudiants, qui vont avoir besoin de data

La mesure prise par l'opérateur du 8 rue de la Ville l'Évêque vient en effet au soutien des collégiens, lycéens et étudiants qui bénéficient d'un forfait à 0 ou 2 euros comme solution de dépannage, mais qui vont avoir besoin de data dans les prochaines semaines. De nombreux établissements ont en effet prévu de demander aux élèves et étudiants de suivre le fil du programme scolaire via des cours et exercices en ligne.

Cette décision de Free pourrait être critiquable si l'on se place du côté de ceux qui pensent que l'opérateur ne fait qu'un « coup de com'. » Il y a un peu de ça, forcément, mais renforcer son parc d'abonnés en recrutant des clients avec un panier moyen dérisoire ne rapportera pas des millions d'euros à l'entreprise. On peut donc aussi y voir, pour le coup, une forme de philanthropie ou de « solidarité », souhaitée notamment par Emmanuel Macron dans son allocution de jeudi soir.



Source : Communiqué de presse
Modifié le 13/03/2020 à 16h16
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
14
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La Ford Mustang Mach-E se montre dans la neige pour ses tests d'hiver
Covid-19 : Microsoft n'annule pas sa Build, il en fait un évènement numérique en ligne
La 5G est très officiellement inoffensive pour l'humain
Best Seller Cdiscount : La tablette Samsung Galaxy Tab A à prix réduit
Prix réduit pour cette grosse Batterie Externe Feob 26800 mAh
YouTube : après 2 ans de test, le nouvel onglet Explorer est en cours de déploiement
Samsung : des photos du Galaxy M11 fuitent, une grosse batterie de 5 000 mAh confirmée
The Division 2 arrive sur Stadia, et sera le premier jeu crossplay du service
Nubia lance un smartphone gaming à écran 144 Hz
5G : l'ANSSI aurait tranché, autorisant partiellement les équipements Huawei en France
Haut de page