Covid-19 : Free pousse la data des forfaits à 0 et 2 € de 50 Mo à 1 Go gratuitement jusqu'à fin avril

13 mars 2020 à 10h47
0
Free mobile_cropped_0x0

En réponse à la crise sanitaire causée par le coronavirus, la filiale d'Iliad a décidé d'offrir 20 fois plus de data à ses « petits » abonnés.

Alors que la crise du covid-19 prend une ampleur de plus en plus importante en France, Free est le premier opérateur à avoir dégainé des mesures pour venir en aide à ses abonnés. L'opérateur de Xavier Niel a annoncé, vendredi 13 mars, l'extension de la data de son forfait à 2 euros (0 euro pour les abonnés Freebox) à 1 Go... soit 20 fois plus que les 50 Mo de données actuellement proposés.


Free adopte son petit forfait aux mesures prises par les autorités

Après l'allocution du Président de la République Emmanuel Macron, qui a annoncé jeudi soir la fermeture des crèches, écoles, collèges, lycées et universités à compter du lundi 16 mars, et ce « jusqu'à nouvel ordre », le Ministre de la Santé, Olivier Véran, a précisé ce vendredi matin sur Europe 1 que les établissements devraient rester fermés « au minimum 15 jours ». On peut d'ores et déjà s'attendre à ce que les fermetures s'étendent au-delà de début avril, puisque l'épidémie de coronavirus n'a pas encore atteint son pic.

Free, qui propose depuis plusieurs années un forfait mobile sans engagement à 2 euros par mois, carrément gratuit pour les abonnés Freebox, a pris les devants en annonçant relever la partie data dudit forfait, au moins jusqu'à la fin du mois d'avril.

Ainsi, les 5 millions d'abonnés Free Mobile à 0 ou 2 euros peuvent bénéficier, dès aujourd'hui, de 1 Go de données en 4G. C'est tout simplement 20 fois plus que ce que propose habituellement l'opérateur avec ce forfait (50 Mo). Notons que les nouveaux arrivants pourront aussi, comme le confirme Free à Clubic, bénéficier de cette extension de data.



Dépanner les élèves et étudiants, qui vont avoir besoin de data

La mesure prise par l'opérateur du 8 rue de la Ville l'Évêque vient en effet au soutien des collégiens, lycéens et étudiants qui bénéficient d'un forfait à 0 ou 2 euros comme solution de dépannage, mais qui vont avoir besoin de data dans les prochaines semaines. De nombreux établissements ont en effet prévu de demander aux élèves et étudiants de suivre le fil du programme scolaire via des cours et exercices en ligne.

Cette décision de Free pourrait être critiquable si l'on se place du côté de ceux qui pensent que l'opérateur ne fait qu'un « coup de com'. » Il y a un peu de ça, forcément, mais renforcer son parc d'abonnés en recrutant des clients avec un panier moyen dérisoire ne rapportera pas des millions d'euros à l'entreprise. On peut donc aussi y voir, pour le coup, une forme de philanthropie ou de « solidarité », souhaitée notamment par Emmanuel Macron dans son allocution de jeudi soir.



Source : Communiqué de presse
Modifié le 13/03/2020 à 16h16
15
14
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
Far Cry 6 confirmé par Ubisoft, la présentation programmée au 12 juillet
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
Le réalisateur de God of War en faveur d'une hausse du prix des jeux sur PS5 et Xbox Series X
L'Union européenne mise sur le développement d'un hydrogène propre
scroll top