IPhone et iPad vont-ils concurrencer les consoles portables ?

09 avril 2010 à 18h20
0
Lors de la dernière keynote d'Apple, Steve Jobs a, en partie, axé son argumentation autour du « Game center ». Cette plateforme de jeux a été annoncée comme l'une des priorités de la firme puisque la marque à la pomme a promis de mieux mettre en valeur ses 50.000 jeux. Le patron d'Apple a laissé entendre qu'il comptait notamment proposer des jeux en réseau. Reste à savoir s'il est légitime de parler de concurrence directe entre les iPhone-iPad et la PSP de Sony et la DS de Nintendo.
00A0000003071426-photo-ipad-applications-jeux.jpg

Il semble que Steve Jobs souhaite entamer les hostilités avec les firmes traditionnelles éditrices de consoles portables. Ajoutez à cela un large catalogue de titres, la nouvelle a de quoi faire sourciller les géants du divertissement numérique. D'autant que la DS de Nintendo compte plus de 4.000 titres et la PSP seulement 2.500. Loin, très loin derrière les 50.000 annoncés par Apple. Bien qu'il existe une grande disparité dans la qualité des jeux de la marque à la pomme, et l'expérience des acteurs traditionnels étant clairement notable, il est désormais clair qu'Apple fait le choix de regarder vers l'avenir.

Un degré de « casualitude » ?

Force est donc de constater qu'il existe plusieurs degrés de joueurs et donc de jeux. Là où la stratégie de Nintendo d'opérer un virage vers le casual était un appel du pied vers un nouveau public, Apple souhaite à son tour séduire un public au naturel moins joueur. D'ailleurs, Nintendo ne semble pas être tombé dans le piège du buzz puisque le président de la firme de Kyoto pour les Etats-unis, Reggie Fils-Aime a expliqué à Kotaku que l'iPad « n'aura pas d'impact sur Nintendo. Il ajoute, quand vous regardez notre marché, nos volumes, nos consoles et nos jeux, ce n'est pas la même cible. J'ai lu des données qui montraient que le nombre de téléchargements augmentait continuellement sur l'App Store. Mais les consommateurs jouent aux jeux quelques minutes puis passent à autre chose ». Traduction : il existerait donc une différence entre le « casual gaming » et « l'extra casual gaming ».

Apple fait donc clairement le voeu de tisser un réseau social qui permettra de défier ses amis, créer des parties ou bien encore de disposer d'un tableau des scores en ligne afin d'enrichir l'expérience de jeu. Reste le prix. Sur ce point, Apple marque un point puisqu'objectivement les jeux déjà présents sur l'App Store vont de 0 à 7,99 euros (la plupart étant à 0,79 euros) alors qu'un jeu DS coute entre 30 et 40 euros et PSP entre 15 et 40 euros.
00FA000003092106-photo-1270751175.jpg

L'iPad c'est plus fort que toi ?

Avec l'arrivée de la tablette tactile d'Apple, des jeux sont déjà sortis tels que Real Racing HD, Smallword, Need for Speed : Shift, N.O.V.A. et X Games Snowcross. Des titres qui devront passer au crible du test avant de subir une critique en bonne et due forme. La solution pourrait donc plutôt être vue du côté des jeux 3D ou des exemples de type SimCity, Populous pour l'iPad. A ce titre, l'éditeur Firemint annonce la sortie de Flight Control HD (la dénomination HD servant à différencier les applis iPhone de celles dédiées à l'iPad). Un jeu proposé à 5 dollars avec vue 3D qui utilise le système d'anaglyphe avec les lunettes rouges et bleues... Si du travail a été réalisé du côté de Cupertino en matière de divertissement, il lui reste encore à se faire une véritable place en tant que support de jeu. Apple semble donc avoir encore du chemin à faire.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Selon Bloomberg, un MacBook 16
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Le MacBook Pro 16

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top