Test MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 Go : plus de mémoire pour une carte pas plus disponible ?

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
27 janvier 2022 à 17h38
13
MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 GB © MSI
© MSI

À l’origine de multiples rumeurs depuis plusieurs mois, la version de la RTX 3080 dotée de 12 Go de mémoire vidéo est enfin disponible. Cela dit, « enfin » est peut-être de trop car, coincée entre la version originale de cette carte graphique – toujours en vente – et le modèle « Ti » certes plus cher, mais aussi bien plus performant sur le papier, cette GeForce RTX 3080 12 Go semble avoir l’arrière-train entre deux chaises. NVIDIA lui-même ne daigne pas proposer de Founders Edition. Un signe ?

MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 GB
  • Finitions impeccables
  • Performances de premier plan
  • Dissipateur réussi (Tri-FROZR 2S)
  • Double BIOS (silence / gaming)
  • LED RVB ajustables
  • DLSS, ray tracing, Reflex
  • 12 Go pas indispensables
  • Carte absolument énorme
  • Toujours cette fichue pénurie

Attention, les bloqueurs de publicité peuvent empêcher l'affichage des graphiques hébergés sur Infogram.

Notez que le test de la MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 Go n'a pas vocation à revenir sur l'architecture Ampere en général. Pour de plus amples informations à ce niveau, veuillez consulter notre test de NVIDIA GeForce RTX 3080 Founders Edition.

Voilà un peu plus de quinze mois que la RTX 3080 a inauguré l'architecture Ampere tant vantée par NVIDIA. Un peu plus de quinze mois aussi que la pénurie généralisée plombe le marché de la carte graphique et impose de mettre au conditionnel tout ce qui a trait au prix des cartes testées. Nous estimons que le besoin d’information reste important et c’est pourquoi nous vous proposons ce test de la variante 12 Go de cette RTX 3080. Une variante qui s’accompagne de petits changements supplémentaires.

Fiche technique MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 GB

Résumé

Mémoire vidéo
12GB
Type de mémoire
GDDR6X
Technologie(s) d'affichage compatible(s)
G-Sync
Sorties vidéo
DisplayPort 1.4a (x3), HDMI 2.1

Performances

Fréquence de base
1 260GHz
Fréquence Boost
1 905GHz
Processeurs de flux
8960
Mémoire vidéo
12GB
Interface mémoire
384-bit
Type de mémoire
GDDR6X
Consommation
390W

Affichage

Technologie(s) d'affichage compatible(s)
G-Sync
VR Ready
Oui
VirtualLink
Oui

Connectivité

Sorties vidéo
DisplayPort 1.4a (x3), HDMI 2.1
Connecteur(s) d'alimentation
PCI Express 8 Broches
Bus
PCI Express 4.0 16x

Caractéristiques physiques

Longueur
336mm
Largeur
140mm
Epaisseur
61mm
LED
LED RGB
Type de refroidissement
Actif (fansink)
MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 GB © Nerces
SUPRIM X, le haut de gamme de la carte graphique selon MSI © Nerces

Un monstre de plus de 33 centimètres de long

La gamme SUPRIM X n’est pas vraiment une nouveauté pour MSI qui l’a déjà déclinée pour différents GPU, différentes versions de GeForce. De fait, si vous êtes un habitué, vous ne serez pas surpris des dimensions de ce modèle pour ainsi dire identique à la version RTX 3080 10 Go. En revanche, si vous avez surtout étudié le cas des Founders Edition ou de modèles plus modestes, il faut se rendre à l’évidence, MSI a produit un monstre. Une carte particulièrement imposante d’un tout petit peu plus de 33 centimètres de long et encore 14 cm de hauteur : logiquement, il va falloir vérifier que votre boîtier est de nature à accueillir un tel monstre.

MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 GB © Nerces
Bien malin qui pourra distinguer les versions Suprim X des GeForce RTX 3080 10 Go et RTX 3080 12 Go © Nerces

Notez également que la MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 Go occupe un peu plus de deux emplacements PCI-Express. Ce n’est pas une surprise pour une carte haut de gamme d’un partenaire de NVIDIA, mais là encore, il faut s’assurer que cela ne posera pas de problème de montage… Après avoir bataillé pour mettre la main sur une carte, ça serait dommage de la retourner pour un problème aussi trivial. Enfin, pour en finir sur le volume du bébé, il faut préciser qu’elle pèse pratiquement 1,9 kilogramme. MSI livre d’ailleurs un petit système de fixation pour être sûr que son poids ne pose pas de problème au port PCI-Express.

MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 GB © Nerces
Au dos de la carte, une backplate impressionnante pour aider à diffuser la chaleur © Nerces

« Nouveau » GPU, le GA102-220

Les diverses rumeurs entourant cette nouvelle variante de la RTX 3080 se sont d’abord et surtout attaché à parler mémoire vidéo. Les partenaires de NVIDIA en ont aussi profité d’une nouvelle version du GPU. Alors que le GA102-200 est employé sur le modèle 10 Go, c’est une variation baptisée GA102-225 que nous retrouvons ici. Les modifications ne sont pas incroyables, mais elles méritent d’être signalées dans la mesure où le nombre de cœurs CUDA par exemple évolue à la hausse : on passe de 8 704 à 8 960. De la même manière, on profite de plus de cœurs RT (70 contre 68) et de cœurs Tensor (280 contre 272).

GeForce RTX 3000 haut de gamme © Videocardz
Toutes les spécifications du haut de gamme RTX 3000 © Videocardz

Des modifications qui devraient logiquement apporter un (très léger) surcroît de performances à une carte qui revoit en revanche certaines fréquences de fonctionnement à la baisse. En effet, si la fréquence boost reste à 1 710 MHz, celle de base baisse sensiblement : on passe de 1 440 MHz à 1 260 MHz. Soulignons que cette fréquence est toujours largement dépassée dans les jeux. Il conviendra de vérifier si cela peut avoir une incidence. Par contre, il y en a une d’incidence sur la consommation puisque NVIDIA évoque un TDP de 350 Watts et que MSI parle même de 390 W pour son modèle. La RTX 3080 se contentait de 320 W.

MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 GB © Nerces
Deux BIOS et deux positions – silent et gaming – qui ne changent pas fondamentalement les choses © Nerces

Passage aux 12 Go de GDDR6X

Au lancement de la RTX 3080, de nombreuses voix s’étaient élevées pour critiquer les « seulement » 10 Go de mémoire vidéo. Forcément, la comparaison avec les Radeon RX série 6000 et leurs 16 Go n’était pas flatteuse pour NVIDIA. Ce dernier pouvait toutefois s’appuyer sur des puces plus rapides (GDDR6X contre GDDR6 chez AMD) et sur la mise en place d’une interface autrement plus musclée : la Radeon RX 6800XT devait se contenter d’une interface sur 256-bit quand la RTX 3080 était en 320-bit. Une valeur qui progresse d’ailleurs sensiblement avec la sortie de cette variante 12 Go.

MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X © Nerces
MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 GB © Nerces

Passées au crible de GPU-Z : à gauche la RTX 3080 version 10 Go et, à droite, la version 12 Go © Nerces

En effet, non content de proposer 12 Go de mémoire vive et de conserver, bien sûr, la GDDR6X, MSI et les autres partenaires de NVIDIA passent à une interface sur 384-bit. Logiquement et alors que la vitesse de fonctionnement des puces mémoires est inchangée (19 Gbps), la bande passante évolue nettement à la hausse : on passe de 760 Go/s sur la RTX 3080 10 Go à 912 Go/s pour le modèle doté de 12 Go. Bien sûr, il conviendra de vérifier l’impact sur les performances réelles, sachant qu’avec le recul, rarissimes sont les cas où les 10 Go du premier modèle s’étaient montrés insuffisants.

MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 GB © MSI
Trois ventilateurs imposants pour un rafraîchissement optimal de tous les composants © MSI

Impeccable système de ventilation

Pour l’heure, nous avons surtout parlé conception interne. Pourtant, avec sa gamme SUPRIM X, MSI met l’accent sur la qualité de fabrication et il faut reconnaître que le fabricant ne se moque pas du monde. Au premier coup d’œil sur la bête, on est impressionné par sa taille bien sûr, mais aussi par le haut niveau de finition. La backplate est un modèle du genre et l’ensemble respire le travail bien fait. La visserie ne souffre aucune critique, les dissipateurs sont imposants, mais bien pensés, et les nombreux caloducs complètent parfaitement le tableau. Notons que le système de refroidissement n’est pas vraiment une nouveauté.

MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 GB © Nerces
Pas moins de trois connecteurs d'alimentation 8 broches pour « nourrir » la bête © Nerces

Baptisé Tri-FROZR 2S, il s’appuie sur trois ventilateurs MSI TORX 4.0 de 92 millimètres. Ils assurent un flux d’air constant dès que le besoin s’en fait sentir. À ce sujet, confirmons que, comme sur toutes les cartes du genre, la ventilation se coupe tant que le seuil des 60°C n'est pas atteint. De plus, MSI a mis en place un double-BIOS pour permettre de choisir entre silence et gaming, bien que les différences soient subtiles. Même en jeu, on ne peut d'ailleurs pas dire que la carte est très bruyante. Sur la tranche de la carte on repère enfin les trois prises d’alimentation 8 broches, preuve que la bête a ses petites exigences.

MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 GB © Nerces
Rien que de très classique côté connectique embarquée © Nerces

Pour le reste de la connectique, MSI fait « comme tout le monde » : trois DisplayPort 1.4a et un HDMI 2.1 pour la gestion de quatre écrans. Enfin, comme à son habitude, MSI distribue trois logiciels pour accompagner sa carte. MSI Center et MSI Dragon Center font doublon et dans l’optique d’une carte graphique, nous préférerons le second. Il offre le nécessaire pour la surveillance de la carte et la gestion des LED. Il est évidemment complété par Afterburner, un outil parfait pour surveiller en temps réel performances et état de notre précieux.

MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 GB © Nerces
MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 GB © Nerces

MSI Dragon Center dispose d'une interface un peu encombrante compte tenu des fonctionnalités offertes © Nerces

Protocole de test

Afin de comparer de la meilleure des façons cette nouvelle GeForce aux précédents modèles de la gamme Ampere, nous avons bien sûr conservé notre protocole de test. En toute logique, nous n’avons pas non plus repensé la configuration venant recueillir la MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 Go. En voici le détail :

  • Carte Mère : Asus ROG Maximus Z690 Hero
  • Processeur : Intel Core i9-12900K
  • Mémoire : Corsair Dominator Platinum RGB 32 Go DDR5-5200 CL38
  • SSD « système » : Kingston KC3000 2 To
  • Alimentation : beQuiet Straight Power 11, 1 000 Watts Platinum
  • Refroidissement : Corsair iCUE H170i Elite Capellis 360 mm
  • Moniteur : iiyama G-Master GB2888UHSU-B1, 4K 60 Hz
MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 GB © Nerces
Sur notre plateforme de bench, la carte brille de mille feux © Nerces

Nous le soulignons à chaque fois, mais il n’est jamais inutile de le répéter : nous conservons des configurations logicielles aussi proches que possible entre nos différents tests de cartes graphiques. Il y a toutefois des modifications inévitables et pour que Windows reconnaisse cette MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 Go, nous avons été contraints de déployer les pilotes GeForce Game Ready en version 511.23 que NVIDIA nous a fait parvenir pour ce test.

Outils de mesure « synthétiques »

Nos premières mesures sont toujours réalisées sur ce que l’on peut appeler la référence, 3DMark et nous débutons avec le test TimeSpy Extreme. Là, aucune surprise et en définition 4K, notre MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 Go vient logiquement s’intercaler entre les RTX 3080 10 Go et les versions RTX 3080 Ti. Les gains observés par rapport à la version 10 Go n’ont rien d’exceptionnel, mais ils soulignent bien une légère montée en puissance.

Notre second test synthétique fait, comme à chaque fois, appel à Unigine Superposition lequel est configuré de manière différente selon la définition : les résultats en 2 160p sont supérieurs à ceux en 1 440p et 1 080p du fait d’un réglage au niveau des shaders, ce n’est pas une erreur de mesure ou de graphique.

Là encore, la montée en puissance est parfaitement soulignée par les gains observés sur l’outil de test. Notre MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 Go se cale parfaitement entre les RTX 3080 10 Go et les RTX 3080 Ti. On peut toutefois remarquer qu’elle est un peu plus proche de ces dernières que de la pionnière de l’architecture Ampere : impact de la mémoire, du nouveau GPU ou des deux ?

Notre dernier test « synthétique » fait toujours revenir 3DMark pour un petit tour du côté de la scène Port Royal. Son utilisation intensive du ray tracing fait globalement souffrir les cartes Radeon, mais pour ce qui est de l’écart entre notre RTX 3080, ça ne change pour ainsi dire rien par rapport à la scène TimeSpy Extreme. La carte MSI s’intercale donc une nouvelle fois parfaitement entre la RTX 3080 10 Go et la RTX 3080 Ti.

Performances observées dans les jeux

Notre premier test précisément ludique met à contribution la bibliothèque Vulkan, DOOM Eternal en même l’un des principaux ambassadeurs. Petite déception ici cependant puisque les performances relevées viennent davantage rapprocher notre MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 Go du modèle RTX 3080 10 Go : en 4K, elles font jeu égal.

Les choses sont ensuite plus surprenantes. En effet, plus on baisse en définition d’image et plus la carte MSI se distingue. Puisque les 12 Go de mémoire vidéo doivent surtout avoir un impact en très haute définition, on peut donc supposer que, bien plus que les 2 Go de GDDR6X, ce sont les changements au niveau du GPU qui sont ici à l’œuvre.

Signé Ubisoft, The Division 2 nous fait revenir sur DirectX 12 pour des performances qui restent extrêmement serrées entre nos différentes cartes. Pensez donc, en 4K, il n’y a que cinq images par seconde d’écart entre les différents modèles partenaires de RTX 3080, RTX 3080 12 Go et RTX 3080 Ti. De fait, si la hiérarchie observée se confirme, on ne peut pas dire que ces écarts viennent bouleverser les choses.

Sur Red Dead Redemption 2, grâce auquel nous retournons sur Vulkan, la MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 Go est un tout petit peu plus « en difficulté ». Disons que les RTX 3080 Ti se démarquent cette fois un peu plus nettement, mais l’honneur est sauf pour la nouvelle carte de MSI qui garde une certaine avance sur les modèles dotés de 10 Go, qu’il s’agisse de la Founders Edition ou des modèles partenaires signés Asus ou MSI.

L’activation du ray tracing et du DLSS sur Control est évidemment plus favorable aux cartes NVIDIA e les Radeon sont logiquement à la peine. En revanche, il n’est pas question de changer la hiérarchie entre nos différentes GeForce. La MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 Go se place toujours devant les autres RTX 3080, mais ne peut se comparer aux RTX 3080 Ti. Les gains observés sur les modèles dotés de 10 Go restent de surcroît assez minimes.

Avec Gears 5, nous changeons de moteur graphique et passons sur l’Unreal Engine 4. Un peu plus favorable aux Radeon RX série 6000, le jeu d’Epic Games n’a clairement pas besoin des 2 Go de mémoire vidéo offerts par MSI sur sa nouvelle carte. Une carte qui, pour la première fois, a d’ailleurs du mal à se démarquer des modèles RTX 3080 dotés de 10 Go. En réalité, elle fait jeu égal en 4K et en 1 080p, mais doit s’incliner (d’un cheveu) en 1 440p. Étonnant.

Call of Duty Modern Warfare est une nouvelle fois l’occasion d’activer les options de ray tracing, et ce, bien que le jeu d’Activision n’en fait pas un usage immodéré. Dans ces conditions, on note que la MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 Go est à nouveau juste au niveau de la RTX 3080 TUF Gaming en 2 160p et en 1 440p. Il faut descendre en 1 080p pour la voir reprendre légèrement le dessus.

La remarquable optimisation du moteur Decima utilisé sur Death Stranding fait davantage les affaires de notre nouvelle carte MSI. La GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 Go signe de meilleures performances que toutes les RTX 3080 10 Go, et ce, peu importe la définition d’image. La carte vient se placer en « intermédiaire » entre ces RTX 3080 10 Go et les RTX 3080 Ti qui restent un cran au-dessus.

Nous concluons une nouvelle fois nos tests vidéoludiques avec Cyberpunk 2077 et l’activation de son preset ultra en ray tracing. Il s’agit du test le plus exigeant de notre protocole.

Nous n’avions hélas pas autant de cartes que pour les précédents outils, mais on se rend compte que la hiérarchie précédemment observée se confirme : la RTX 3080 12 Go se cale entre le modèle 10 Go et la RTX 3080 Ti. Elle est toutefois plus proche de cette dernière, les améliorations apportées au GPU ont donc plus d'impact sur les titres les plus lourds.

Consommation et efficacité

Soulignée par MSI et NVIDIA, la consommation de la RTX 3080 12 Go doit être plus importante que celle des « petites sœurs ». Pour en avoir le cœur net, nous avons mesuré la consommation du PC avec un wattmètre, au repos puis en pleine charge. Nous avons ensuite comparé ces résultats avec ceux remontés par la dernière version de MSI Afterburner.

Sans grande surprise et alors que son BIOS était réglé sur gaming, la MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 Go n’est pas loin d’engloutir 400 Watts. Sur le test TimeSpy Extreme de 3DMark, elle s’arrogeait 396,7 W ce qui la place juste derrière une RTX 3080 Ti, la SUPRIM X de MSI justement. Sa gourmandise n’a rien d’étonnant, mais il vaut mieux l’avoir en tête au moment de commander sa carte et de monter sa machine.

  • RX 6700 XT : 28,45
  • RX 5700 XT : 16,98
  • RX 6800 XT : 30,18
  • RTX 3070 : 29,48
  • RTX 3080 : 27,52
  • RTX 3080 12 Go Suprim X : 24,16
  • RTX 3080 Ti FE : 27,40
  • RTX 3080 Ti Suprim X : 25,54

Plus gênant, cette consommation très proche de celle d’une RTX 3080 Ti ne permet pas à la MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 Go d’assurer côté bilan énergétique comme vous pouvez le voir ci-dessus. Tout en ayant à l’esprit l'à peu près scientifique de notre estimation, la nouvelle n’est pas bien placée : sa performance 3DMark divisée par sa consommation donne un résultat nettement inférieure aux modèles Founders Edition, mais aussi à la SUPRIM X en RTX 3080 Ti. Il y a clairement des efforts à fournir et sans doute plus du côté de NVIDIA que de MSI.

Jusqu’à présent, nous avions tendance à nous baser sur le MSRP envoyé par les fabricants pour évaluer le ratio performances / prix de nos cartes graphiques. En ces temps de pénurie, l’indicateur avait bien sûr ses limites que vous ne manquiez pas de souligner à chaque test. Ici, les choses seront plus simples dans la mesure où nous n’avons reçu aucun MSRP que ce soit par NVIDIA ou MSI. Il nous est donc impossible d’évaluer ce rapport performances / prix. Dommage.

MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 GB © MSI
© MSI

MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 Go, l'avis de Clubic

Performante, la MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 Go l’est à n'en pas douter. Si elle reste un petit cran en-dessous des RTX 3090 et RTX 3080 Ti, elle permet de profiter pleinement du ray tracing en 3 840 x 2 160 dans la majorité des jeux actuels, même si Cyberpunk 2077 prouve qu’il y a déjà des titres capables de mettre en difficulté de telles cartes.

Nous ne sommes pas non plus déçus par les écarts observés entre les cartes RTX 3080 10 Go et ce modèle. Quoique faible, la différence de performances est réelle et la MSI GeForce RTX 3080 SUPRIM X 12 Go vient parfaitement se caler entre ces « anciens » modèles 10 Go et la plus performante RTX 3080 Ti.

Pour ne rien gâcher, la gamme SUPRIM X reste fidèle à sa réputation avec une conception et une finition remarquables. Aucune surprise donc, ni bonne ni mauvaise pour un produit qui ne permet toutefois pas de valider le réel besoin de ces 2 Go de mémoire supplémentaires et qui, surtout, ne répond en rien à LA question du moment, celle de la disponibilité réelle des cartes. Pour ça, il faudra encore attendre.

7

Dans l'absolu, cette variante 12 Go de la GeForce RTX 3080 est une très bonne carte, mais est-ce qu'elle vaut vraiment le coup par rapport à la version 10 Go ? La réponse est non, car les gains de performances sont faibles et les 2 Go supplémentaires pour ainsi dire inutiles. Reste que compte tenu de la situation, vous n'aurez peut-être pas tant que ça le choix.

Les plus

  • Finitions impeccables
  • Performances de premier plan
  • Dissipateur réussi (Tri-FROZR 2S)
  • Double BIOS (silence / gaming)
  • LED RVB ajustables
  • DLSS, ray tracing, Reflex

Les moins

  • 12 Go pas indispensables
  • Carte absolument énorme
  • Toujours cette fichue pénurie
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
11
Pernel
Seulement 12Go ? Ça valait le coup de sortir un nouveau modèle.
MattS32
En effet, non content de proposer 12 Go de mémoire vive et de conserver, bien sûr, la GDDR6X, MSI et les autres partenaires de NVIDIA passent à une interface sur 384-bit. Logiquement et alors que la vitesse de fonctionnement des puces mémoires est inchangée (19 Gbps), la bande passante évolue nettement à la hausse : on passe de 760 Go/s sur la RTX 3080 10 Go à 912 Go/s pour le modèle doté de 12 Go. Bien sûr, il conviendra de vérifier l’impact sur les performances réelles, sachant qu’avec le recul, rarissimes sont les cas où les 10 Go du premier modèle s’étaient montrés insuffisants.<br /> En fait c’est sans doute le passage à 384 bits qui est la raison d’être de ce modèle. Le but n’était pas d’augmenter la quantité de mémoire (comme dit en fin de paragraphe, les 10 Go étaient en pratique déjà suffisants), mais bien d’augmenter la largeur du bus mémoire, pour avoir un bus mémoire plus rapide.<br /> Et le passage à 12 Go n’est qu’une conséquence de cet élargissement du bus : comme les puces mémoire font 32 bits, passer de 320 à 384 bits impose de passer d’un multiple de 10 puces mémoire à un multiple de 12 puces.
Tritri54
une 3080 avec 2GB de VRAM supplémentaire pour la modique somme de 1800€<br /> Et dire que ma 3080 standard MSI acheté 840€ en novembre 2020, les prix sont fou
Urleur
bon test, mais quand tu vois les prix … c’est déprimant.
SPH
Si c’est la seule CG avec 12Go de mémoire, les jeux vidéo ne pourront pas s’aligner sur celle ci car ça condamnerait les autres !
MisterG55
même au prix «&nbsp;normal&nbsp;», j’ai jamais eu les moyen d’acheter dans cette gamme.<br /> et maintenant, même l’entrée de gamme est inaccessible, c’est triste.
tux.le.vrai
Je vois pas d’indications, de titre à ces valeurs.<br /> ç’est le ration de perf énergétique je pense ces chiffres ? :<br /> "<br /> RX 6700 XT : 28,45<br /> RX 5700 XT : 16,98<br /> RX 6800 XT : 30,18<br /> RTX 3070 : 29,48<br /> RTX 3080 : 27,52<br /> RTX 3080 12 Go Suprim X : 24,16<br /> RTX 3080 Ti FE : 27,40<br /> RTX 3080 Ti Suprim X : 25,54<br /> "<br /> pour moi, c’est ce ratio qui compte, car aligner des FPS au prix d’une conso délirante n’a que peu d’intérêt.<br /> Le progrès des cartes ce mesure ici.
Nerces
J’ai donné quelques précisions en plus dans le paragraphe qui suit
tux.le.vrai
merci, c’est donc bien «&nbsp;sa performance 3DMark divisée par sa consommation&nbsp;»<br /> la 6800xt est donc la meilleure à ce jeu là.
SPH
2400€<br /> Hahahahaaa, risible…
Wifi93
Franchement, je ne regarde plus ce genre de tests. Les cartes sont soit introuvables, soit à des prix démentiels. Quel intérêt ?
philumax
Tout à fait !
Scrolling33
Nerces, ce gars sûr ! Toujours un plaisir de lire tes tests de matos; ou de jeux.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Prix incroyable sur ce processeur AMD Ryzen 7 en ce moment !
HP donne un coup de fouet à son Omen 16 et annonce un tout nouveau Victus 15
Baisse de 150€ sur le PC portable MSI Modern 15 chez RueDuCommerce
Cette excellente souris gamer profite d'une belle réduction chez Amazon
Mettez à l'épreuve votre carte graphique avec ce premier benchmark Unreal Engine 5
Ce solide PC portable gamer Acer avec RTX 3060 est à moins de 1000€
Belle affaire sur ce PC portable MSI Katana GF66 avec RTX 3060 et un pack de goodies MSI
GeForce GTX 1630 : NVIDIA sur le point de sortir une nouvelle carte d'entrée de gamme ?
Premiers clichés du massif dissipateur de la GeForce RTX 4090 Ti FE
Ne ratez pas ces 6 mega promos chez Amazon
Haut de page