NVIDIA GeForce GTX 1050 Ti : entre deux eaux nommées Radeon

20 décembre 2016 à 17h30
0
NVIDIA complète la famille Pascal avec une référence entrée de gamme la GeForce GTX 1050 Ti. Positionnée autour des 150 euros la carte doit faire de l'ombre aux Radeon Polaris d'AMD. Pari tenu ?

NVIDIA continue de décliner son architecture graphique de nouvelle génération Pascal. Après avoir largement occupé le terrain du haut de gamme, la marque au caméléon revenait un peu plus tôt cet automne sur l'entrée/milieu de gamme avec une toute nouvelle puce au cœur de la GeForce GTX 1050 Ti.

De quoi redéfinir le niveau de performances des cartes vendues dans les 150 euros ? Pas si sûr car en face, c'est-à-dire chez AMD, on ne reste pas les bras croisés. La marque de Sunnyvale avait effectivement lancé, parallèlement à sa Radeon RX 480 les Radeon RX 460 et RX 470. Des cartes basées sur Polaris qui voient leur tarification évoluer avec l'arrivée des petites dernières de NVIDIA.

L'occasion pour nous de passer tout ce petit monde sur le grill et de faire le point sur ce que l'on peut espérer en terme de performances graphiques pour 150 euros en cette fin 2016.

02A3000008579540-photo-msi-gtx-1050ti-2.jpg

Une nouvelle puce Pascal pour la GeForce GTX 1050

Au cœur de cette nouvelle GeForce GTX 1050 Ti, NVIDIA nous propose une nouvelle puce, variante de l'architecture Pascal initialement introduite avec les GeForce GTX 1080. Il s'agit donc pour l'occasion d'un GP107, une puce gravée en 14nm FinFET par Samsung. Un choix pour le moins intéressant alors que les puces plus haut de gamme du caméléon, comme la GP104 des GeForce GTX 1070/1080 se contentent d'une gravure en 16nm par TSMC. Logiquement, la taille du die est réduite face à la précédente génération et NVIDIA annonce une taille de die de 135mm² contre 227mm² pour les anciennes puces GeForce GTX 960 ou 950 par exemple gravées en 28nm.

L'agencement de la puce évolue légèrement par rapport à un GP104 et si l'on trouve toujours des GPC, ou Graphics Processor Cluster en guise d'unités à tout faire, leur configuration change par rapport au grand frère en Pascal. Ainsi on ne compte plus que 3 SM par GPC, contre 5 précédemment. Le nombre d'unités de calcul, les cœurs CUDA, ne bouge ne revanche pas avec 128 unités par SM. Ainsi notre GP107 peut-il s'appuyer sur 768 processeurs de calcul et 48 unités de texture (8 par SM).

0181000008620774-photo-geforce-gtx-1050-ti-block-diagram.jpg

Diagramme de la puce GP107


Les unités ROP en charge des dernières opérations sur les pixels ne se bousculent pas franchement au portillon avec un total de 32 unités alors que l'interface mémoire est sans surprise vu le gabarit de la carte limitée à 128 bits. Ici NVIDIA utilise logiquement de la mémoire GDDR5 mais la quantité est limité à 4 Go.

Côté fréquences, la marque table sur 1 290 MHz pour la puce graphique avec un Boost, le fameux mode Turbo, capable de tutoyer les 1 392 MHz. La mémoire elle tourne à 1 752 MHz. Des fréquences somme toute raisonnables qui permettent de tabler sur un TDP très correct de 75 Watts et donc de s'affranchir de connecteur d'alimentation PCI-Express électrique additionnel.

Précisons qu'à l'instar de la GeForce GTX 1060, le modèle 1050 ne supporte pas le SLI. C'est ici plus compréhensible que sur GeForce GTX 1060.

01C2000008620716-photo-nvidia-geforce-gtx-1050-ti-drivers-1.jpg

NVIDIA GeForce GTX 1050 Ti vue par les pilotes

MSI GamingX GeForce GTX 1050 Ti

Le fabricant MSI nous a fait parvenir pour ce test sa version de la GeForce GTX 1050 Ti. Une version quelque peu musclée alors que NVIDIA ne propose aucun design de référence pour ce lancement ni aucune Founders Edition, contrairement à la plupart des autres cartes de la famille Pascal.

Interfacée en PCI-Express 3.0 16x, avec un PCB noir aux embouts arrondis, la GeForce GTX 1050 Ti de MSI occupera deux slots dans votre PC et nécessitera un connecteur d'alimentation PCI-Express 6 broches, ce qui n'est pas forcément le cas de tous les modèles de GeForce GTX 1050 Ti. Le système de refroidissement est un Twin Frozr VI, assez classique pour MSI avec un bloc reposant sur le GPU et donnant naissance à un radiateur à ailettes métalliques parcouru par un heatpipe. Le tout est surmonté de deux ventilateurs qui savent se montrer discrets : ils peuvent s'arrêter quand le niveau de charge est suffisamment bas. Notez qu'avec l'offre logicielle de MSI, il est possible de profiter d'un mode de fonctionnement réputé silencieux. Une fois ce mode activé, les fréquences de fonctionnement de la carte seront réduites.

MSI GeForce GTX 1050 Ti GamingX 4G
MSI GeForce GTX 1050 Ti GamingX 4G
MSI GeForce GTX 1050 Ti GamingX 4G
MSI GeForce GTX 1050 Ti GamingX 4G
MSI GeForce GTX 1050 Ti GamingX 4G
MSI GeForce GTX 1050 Ti GamingX 4G


Le carénage du circuit de refroidissement est en plastique avec, outre l'insert rouge, des diodes qui s'éclairent sur le côté : on a donc un logo MSI illuminé en blanc et des traits qui s'allument en rouge. On vous laissera juge de la pertinence de cet ornementation. Les puces de mémoire sont ici à nu, et il s'agit de modèles Samsung. Les fréquences proposées par MSI sont supérieures aux recommandations de NVIDIA avec 1 354 MHz pour la puce graphique et même une cible de 1 468 MHz en Boost. La mémoire, limitée à 4 Go, tourne de son côté à 1 752 MHz. En pratique, lors de nos tests, la puce graphique tourne en charge et dans la durée autour des 1 759 MHz : c'est nettement plus que le Boost annoncé et validé par NVIDIA de 1 392 MHz ou même le boost overclocké annoncé par MSI à 1 468 MHz.

01A9000008620718-photo-nvidia-geforce-gtx-1050-ti-evga-precisionx.jpg

GPU Boost en charge : bien au delà des 1 468 MHz annoncés


En sortie, la carte offre un connecteur DVI-D, une prise DisplayPort 1.4 et un connecteur HDMI 2.0b. Logiquement, cette connectique est compatible HDCP 2.2 ce qui permet donc de véhiculer les flux 4K protégés par DRM.
Voici la configuration utilisée pour évaluer les performances de la GeForce GTX 1050 Ti :

0000008C05146328-photo-corsair-air-series-dans-un-carbide-300r.jpg
  • Carte mère Asus Z170 Pro (BIOS 1801),
  • Processeur Intel Core i7 6700K,
  • 16 Go (2x 8 Go) Mémoire DDR4-2666 G-Skill @ 2666,
  • SSD Samsung Serie 840 Pro 256 Go,
  • Alimentation CoolerMaster V1200 Platinum
Sur cette plateforme, une variété de cartes graphiques sont testées avec, côté NVIDIA : GeForce GTX 650 Ti 1 Go, GeForce GTX 950 et GeForce GTX 1060 en plus de la GeForce GTX 1050 Ti. Pour les cartes AMD, nous avons fait figurer au casting les : Radeon RX 460 (4 Go), Radeon RX 470 (4 Go) et Radeon RX 480. Attention, la Radeon RX 470 est un modèle Gigabyte G1 Gaming quelque peu overclocké.

La machine opère sous Windows 10 Anniversary Update 64 bits avec les dernières mises à jour disponibles au moment du test. Côté pilotes, nous avons recours aux pilotes GeForce 375.63 et aux pilotes Crimson 16.10.2. Du côté des bench, nous avons fait évoluer notre protocole pour intégrer la dernière version de 3DMark et son test Timespy lequel tire profit de DirectX 12.

3DMark Timespy - DX12

08620738-photo-nvidia-geforce-gtx-1050-ti-3dmark.jpg

Classique des classiques, malgré son virage DirectX 12, 3DMark place les GeForce GTX 1060 et Radeon RX 480 en tête. La GeForce GTX 1050 Ti est nettement derrière la Radeon RX470 mais devant la GeForce GTX 950. La petite dernière de NVIDIA est ici deux fois plus rapide que la Radeon RX 460.

Ashes of the Singularity - DirectX 12 - Crazy - 4x

08620740-photo-nvidia-geforce-gtx-1050-ti-ashes.jpg

Le jeu ou plutôt benchmark Ashes of the Singularity s'appuie sur DirectX 12 et préfère notre Radeon RX 480. Il place la GeForce GTX 1050 Ti en quatrième position avec des performances à mi-chemin entre la Radeon RX 460 et la Radeon RX 470. Face à la GeForce GTX 950, on gagne 28% de performances.

Batman Arkham Knight - Gameworks Off

08620742-photo-nvidia-geforce-gtx-1050-ti-batman.jpg

Basé sur le moteur Unreal Engine, le dernier opus controversé du chevalier masqué préfère la Radeon RX 480. Et ici la Radeon RX 470 arrive troisième avec des performances 54% supérieures à la GeForce GTX 1050 Ti en 2 560 x 1 440. Face à la GeForce GTX 950, la GeForce GTX 1050 Ti est dans cette même résolution 20% plus rapide.

Bioshock Infinite - Ultra DDOF

08620744-photo-nvidia-geforce-gtx-1050-ti-bioshock.jpg

Autre titre basé sur l'Unreal Engine, Bioshock Infinite semble cette fois préférer la GeForce GTX 1060 en tête de classement. La Radeon RX 480 arrive seconde avec des performances 45% supérieures à la GeForce GTX 1050 Ti. Cette dernière s'affiche 15% plus rapide que la GeForce GTX 950 et 48% plus véloce que la Radeon RX 460, toujours en 2 560 x 1 440.

Dirt Rally - Ultra - 4x

08620746-photo-nvidia-geforce-gtx-1050-ti-dirt-rally.jpg

Le jeu de courses Dirt Rally, dernier opus en date, place la GeForce GTX 1060 en tête. La Radeon RX 480 n'est pas très loin tandis que la Radeon RX 470 est finalement assez proche. Celle-ci se montre 27% plus rapide que la GeForce GTX 1050 Ti. Une GeForce qui est 20% plus rapide que la GeForce GTX 950 qu'elle remplace.

Tom Clancy's The Division - Moyen

08620752-photo-nvidia-geforce-gtx-1050-ti-the-division.jpg

Les divisions sont toujours un sujet qui fâche. AMD et NVIDIA sont à égalité ici avec leurs GeForce GTX 1060 et Radeon RX 480 tandis que la Radeon RX 470 reste constante en décrochant la troisième place. En 1 920 x 1 080 la carte d'AMD est 51% plus rapide que la GeForce GTX 1050 Ti. Celle-ci étant 13% plus rapide que la GeForce GTX 950 et 20% plus performante que la Radeon RX 460.

Hitman - DirectX 12 - Moyen - SSAO - Aniso 16x

08620748-photo-nvidia-geforce-gtx-1050-ti-hitman.jpg

L'agent 47 ne chamboule pas notre top 3. Un top 3 où les écarts sont d'ailleurs limités. La GeForce GTX 1050 Ti s'affiche une fois de plus comme un entre deux : entre la Radeon RX 460 avec des performances 21% supérieures mais en retrait face à une Radeon RX 470 61% plus véloce. Face à la GeForce GTX 950, la GeForce GTX 1050 Ti est selon la résolution entre 35 et 41% plus rapide que la GeForce GTX 950. En 1 080p, l'avantage pour la GeForce à architecture Pascal est donc de 41% face à son homologue Maxwell.

Rise of the Tomb Raider - Moyen - FXAA - DirectX 12

08620750-photo-nvidia-geforce-gtx-1050-ti-tomb-raider.jpg

Lara Croft, ici exécutée dans sa version DirectX 12, a du mal à départager Radeon RX 480 et GeForce GTX 1060. La Radeon RX 470 conserve sa troisième position tandis que notre GeForce GTX 1050 Ti demeure 30% plus rapide que la Radeon RX 460 en 2 560 x 1 440. Un positionnement qui lui donne un avantage de 14% face à la GeForce GTX 950.

Unigine Heaven 4.0 - Ultra/Norm/4x

08620754-photo-nvidia-geforce-gtx-1050-ti-unigine.jpg

On termine avec Unigine, test synthétique par nature qui se concentre sur les performances géométriques de nos puces. Si la GeForce GTX 1060 est largement en tête, les Radeon RX 480 et RX 470 sont proches devançant la GeForce GTX 1050 Ti. En 1 920 x 1 080, la Radeon RX 470 est 27% plus rapide que la GeForce GTX 1050 Ti. Reste que cette dernière fait mieux que la GeForce GTX 950 : entre 27 et 25% de performances en plus selon la résolution.

Consommation

On termine avec la consommation, un paramètre éminemment important. Nous relevons la consommation électrique du système à la prise : au repos sous Windows puis en charge avec un test 3DMark intensif.

08621220-photo-nvidia-geforce-gtx-1050-ti-consommation.jpg


Au repos, peu ou pas de différence de consommation. Et même une petite surconsommation pour la carte MSI à base de GeForce GTX 1050 Ti face à ses homologues GeForce non overclockées il est vrai. En charge, la GeForce GTX 1050 Ti consomme autant qu'une GeForce GTX 650 Ti, pour des performances largement supérieures comme nous avons pu le voir, les deux GeForce ne jouant pas dans la même cour. Une consommation en charge qui tourne à l'avantage de NVIDIA : la Radeon RX 460 moins rapide est plus gourmande d'une poignée de watts alors que la Radeon RX 470 avale de son côté les Watts. Notez que le modèle de Radeon RX 470 employé est une version overclockée de Gigabyte ce qui explique sa surconsommation face à la Radeon RX 480 de référence employée pour nos tests.

Conclusion

Avec la GeForce GTX 1050 Ti, NVIDIA ne vise nullement à bouleverser le marché de la carte graphique entrée de gamme. Et en ce sens, le positionnement de la carte à 155 euros TTC est logique. Les performances sont au rendez-vous et permettront de jouer en HD (comprenez 1080p) à des titres récents. On note à ce sujet que les performances de la carte sont largement dues à un Boost de fréquence peu commun, d'aucun diront peu orthodoxe. Quand NVIDIA communique sur une fréquence Turbo officielle de 1 392 MHz nous avons observé en réalité une fréquence Turbo de 1 759 MHz en charge ! C'est 367 MHz de plus et cela ne semble pas être l'apanage de notre carte MSI. Si le GPU Boost 3.0 fait ici merveille, il faudra voir comment il s'en sort dans un PC mal ventilé mais aussi et surtout avec les variantes mobiles de la GeForce GTX 1050 Ti où le système de refroidissement beaucoup plus contraint risque fort de freiner la puce face à sa version desktop.

L'offre d'AMD prend en tenaille la GeForce GTX 1050 Ti : la Radeon RX 460 est moins chère mais vraiment moins performante tandis que la Radeon RX 470 est plus chère et... plus rapide. NVIDIA glisse donc habilement sa GeForce GTX 1050 Ti dans un segment du marché où AMD est absent.

0258000008579538-photo-msi-gtx-1050ti-1.jpg


Attention toutefois au prix des versions overclockées de la GeForce GTX 1050 Ti : notre modèle MSI bien que silencieux, performant et relativement peu énergivore est proposé dans les 190 euros TTC : le même prix ou presque qu'une Radeon RX 470... et à ce niveau de tarif on choisira peut-être plutôt l'offre d'AMD ou bien une GeForce GTX 1060 3 Go dont les prix en bon plan viennent régulièrement taquiner ce seuil. Raison supplémentaire justifiant ce choix : la promesse d'overclocking n'a ici aucun sens au vu du comportement du GPU Boost.

En définitive, la GeForce GTX 1050 Ti assume clairement son rôle de modèle d'entrée de gamme à condition que son positionnement tarifaire reste dans les 150 euros TTC. Et c'est sur ce point que la situation n'est pas toujours au vert pour NVIDIA : des problèmes de disponibilité de la carte sont à noter alors que le prix moyen observé est plus près des 170 euros TTC que des 150 euros TTC.

NVIDIA GeForce GTX 1050 Ti

7

Les plus

  • Consommation
  • Envolée des fréquences
  • Positionnement intéressant à 150€

Les moins

  • Versions overclockées inutiles et trop chères
  • Pas de SLI

Performances7

Fonctionnalités8

Rapport qualité/prix7


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Mark Zuckerberg dévoile Jarvis, l’IA de sa maison
Le succès de l’année : Pokémon Go !
Apple : nouveaux iMac en vue ?
Airpods : zéro pointé en réparabilité pour iFixit
Les cookies voués à disparaître ?
Le prix du Samsung Galaxy S8 ? plus de 900 euros !
Super Mario Run déjà téléchargé 25 millions de fois
Facebook Messenger lance les appels vidéo en groupe
10 choses que vous n’auriez jamais cru pouvoir imprimer
Assassin’s Creed : 5 informations à connaitre avant de voir le film
Haut de page