Test NVIDIA GeForce GTX 1070 : Pascal pour les gamers ?

29 mai 2016 à 23h59
0
0

Conclusion

0096000008291916-photo-coup-de-coeur.jpg
NVIDIA déroule son plan d'attaque et met une nouvelle fois Blaise Pascal à l'honneur. Rappelons en effet que le nom de l'architecture Pascal, inaugurée par les GeForce GTX 1080 et GeForce GTX 1070 fait référence au mathématicien français.

La GeForce GTX 1070 Founders Edition tient les promesses ambitieuses de NVIDIA en affichant des performances supérieures, ou a minima, identiques à la GeForce GTX Titan X, le précédent très haut de gamme de NVIDIA vendu pour mémoire autour des 1 200 euros TTC.

Convaincante, la GeForce GTX 1070 l'est assurément, et les compromis faits par NVIDIA nous semblent être les bons. La marque ne renouvelle pas les erreurs commises avec la GeForce GTX 970 alors que la quantité de mémoire vidéo embarquée par cette GeForce GTX 1070, 8 Go, nous semble gage de pérennité. Une pérennité qui ne s'arrête pas à la seule quantité de mémoire vidéo et découle également de l'architecture Pascal.

028A000008451884-photo-nvidia-geforce-gtx-1070-founders-edition-3.jpg


Naturellement, le design Founders Edition ne souffre d'aucune critique particulière puisque NVIDIA propose effectivement un système de refroidissement particulièrement équilibré capable d'être tout à fait silencieux sans empiéter de trop dans votre tour. Et on pourra le pousser en overclocking pour assurer une bonne tenue de la température générée.

Au final, c'est un sans-faute pour NVIDIA. Reste la question du prix. Alors que NVIDIA annonce outre-Atlantique un prix hors taxes de 449 dollars, celui-ci devrait tourner autour des 499 euros TTC en Europe. Un prix qui risque d'être supérieur tant la disponibilité s'annonce réduite et la demande, forte. Et il nous faut maintenant faire la comparaison face au prix de lancement de la GeForce GTX 970 en 2014 : 329 euros TTC. Si les performances s'envolent effectivement avec Pascal, les prix flambent aussi.

0217000008435742-photo-nvidia-geforce-gtx-1070-specs-price.jpg


Bien sûr, il faudra s'intéresser aux modèles standards, c'est-à-dire non « Founders » de la GeForce GTX 1070. Des modèles qui ne profiteront pas du système de refroidissement de NVIDIA mais qui devraient être plus accessibles pécuniairement parlant puisque NVIDIA les annonce à partir de 379 dollars outre-Atlantique (autour des 420 euros TTC en France). C'est du moins ce que l'on espère, car si la GeForce GTX 1070 nous emballe, elle est un poil trop onéreuse à notre goût, et NVIDIA n'a pas l'air décidé de l'accompagner d'un jeu pour tenter de mieux faire passer l'addition, du moins pour le lancement. Dommage ! Dans tous les cas, cette GeForce GTX 1070 a tout le potentiel pour être la carte de référence pour les mois à venir, d'où notre coup de coeur ! D'autant qu'il ne faudra pas compter sur Polaris pour venir la taquiner ; les premières versions de la nouvelle puce AMD s'attaqueront en effet à un segment de performance inférieur. GeForce GTX 1070 dont la commercialisation démarrera dès le 10 juin prochain.

NVIDIA GeForce GTX 1070

9

Les plus

  • Les performances d'une Titan X !
  • Consommation plus que maîtrisée
  • Design Founders Edition silencieux/efficace

Les moins

  • Prix élevé
  • Segmentation de gamme discutable (FE/non FE)

Performances9

Fonctionnalités9

Rapport qualité/prix7


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top