AMD Radeon R9 295X2 : deux R9 290X pour 1300 euros

08 avril 2014 à 14h00
0
0000008203831686-photo-logo-amd-radeon-graphics-premium.jpg
Après avoir décliné à foison sa gamme de cartes graphiques Radeon selon une nouvelle nomenclature, AMD revient avec une nouvelle référence très haut de gamme. La famille Radeon s'enrichit aujourd'hui d'une Radeon R9 295X, une carte bi-GPU un rien particulière.

Particulière, car les puces de la génération Hawaï, au cœur des Radeon R9 290 et 290X notamment (voir AMD Radeon R9 290 : Hawaï sous les 360 euros et Radeon R9 290X : le nouveau très haut de gamme d'AMD), ont la particularité de s'échauffer et donc d'être voraces au niveau de leur consommation électrique. Des paramètres qui normalement s'avèrent peu compatibles avec une carte bi-GPU.

Et pourtant, la Radeon R9 295X2, nom de code Project Hydra, est bien dotée de deux puces graphiques, des puces de génération Hawaï, les mêmes que celles qui équipent les Radeon R9 290X. En conséquence, AMD propose pour la première fois une carte graphique bi-GPU équipée d'un système de refroidissement liquide, autrement dit un watercooling.

Une nouvelle référence pour le jeu ? Mais à quel prix ? Deux questions qui nous animeront évidemment tout au long de ce dossier.

Carte graphique : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !

0249000007280886-photo-amd-mib-3.jpg

AMD se la joue Men In Black pour présenter la Radeon R9 295X2

Radeon R9 295X2 : les caractéristiques

Au cœur de la Radeon R9 295X2, nous retrouvons deux puces de génération Hawaï à architecture Graphic Core Next et compatibles DirectX 11.2. Il s'agit de la version complète des puces que l'on trouve dans les Radeon R9 290X. AMD ne fait ici aucune concession et chaque puce de la Radeon R9 295X2 dispose de toutes ses unités de calcul.

01E5000007281950-photo-amd-r9-295x-d-mont-e-2.jpg


Des puces qui, pour mémoire, sont gravées en 28 nm par TSMC et offrent 2 816 processeurs de flux chacune, soit un total de 5 632 processeurs. Le décompte des unités de texture et des unités ROP ne change pas non plus avec 176 unités de texture par puce et 64 unités ROP. Le bus mémoire est interfacé sur 512 bits et AMD accompagne chaque processeur de 4 Go de mémoire GDDR5. La carte embarque donc un total de 8 Go de mémoire vidéo.

 Radeon R9 290Radeon R9 290XRadeon R9 295XGeForce GTX 780 Ti
InterfacePCI-Ex. 16x - Gen3PCI-Ex. 16x - Gen3PCI-Ex. 16x - Gen3PCI-Ex. 16x - Gen3
Gravure0,028 µ0,028 µ0,028 µ0,028 µ
Transistors6,2 Milliards6,2 Milliards6,2 Milliards (par puce)7,1 Milliards
T&LDirectX 11.2DirectX 11.2DirectX 11.2DirectX 11
Stream Processors256028165632 (2816 x 2)2880
Unités ROP6464128 (64 x 2)48
Unités de texture160176352 (176 x 2)240
Mémoire embarquée4096 Mo4096 Mo8192 Mo3072 Mo
Interface mémoire512 bits512 bits512 bits x 2384 bits
Bande passante320 Go/s320 Go/s640 Go/s336 Go/s
Fréquence GPU947 MHz1000 MHz1018 MHz875 MHz (base)
Fréquence Stream Processors947 MHz1000 MHz1018 MHz875 MHz (base)
Fréquence mémoire1250 MHz - GDDR51250 MHz - GDDR51250 MHz - GDDR51750 MHz - GDDR5


Alors que les ingénieurs d'AMD n'ont pas sacrifié les unités de calcul de cette nouvelle Radeon bi-GPU, on aurait pu redouter une baisse de fréquence. C'était sans compter sur le watercooling qui permet à AMD de maintenir les fréquences, voire même de les augmenter très légèrement. La fréquence maximale des puces est ainsi de 1018 MHz contre 1000 MHz pour le Radeon R9 290X classique. Pas de changement en revanche pour la fréquence mémoire qui demeure constante à 1250 MHz.

01E5000007286978-photo-amd-radeon-r9-295x2-drivers-1.jpg


Sans surprise, AMD fait toujours appel à un bridge PLX pour gérer les interconnexions entre les puces graphiques, toutes deux en PCI-Express 3.0, et le système. C'est du reste la même puce qu'AMD utilisait précédemment pour sa Radeon HD 7990.

01A9000007281952-photo-amd-r9-295x-d-mont-e-3.jpg


Radeon R9 295X2 : la carte

Au format double-slot, la Radeon R9 295X2 se dote d'un PCB noir et d'un tout nouveau carénage qui n'est pas sans rappeler les dernières GeForce. Mesurant 30,5 centimètres de long, la carte affiche la même taille que la Radeon HD 7990. C'est toutefois plus que les 27 centimètres d'une Radeon R9 290 par exemple.

01E5000007277870-photo-amd-r9-295x-9.jpg


Naturellement, le système de watercooling qui accompagne la carte est préassemblée et scellée en usine. Deux tuyaux sortent donc de la carte et sont connectés au couple radiateur/réservoir, ce dernier étant doté d'un ventilateur de 120 mm. Vous pourrez placer le bloc radiateur à la verticale ou à l'horizontale dans votre PC, à condition bien sûr d'avoir un emplacement libre dans votre châssis. Pas de souci pour l'alimentation du ventilateur du radiateur, celle-ci étant assurée par la carte graphique via un petit câble électrique qui parcoure l'un des tuyaux de refroidissement.

012C000007277850-photo-amd-r9-295x-16.jpg
012C000007277852-photo-amd-r9-295x-17.jpg


Chacun des deux GPU de la carte est doté de son waterblock avec pompe et cœur cuivre de sorte que le liquide de refroidissement circule des puces au radiateur pour assurer le bon rafraichissement de l'ensemble.

01E5000007281960-photo-amd-r9-295x-d-mont-e-7.jpg


Le système de watercooling est signé Asetek et AMD place un radiateur sur les composants de l'étage d'alimentation alors qu'un ventilateur central, à pales translucides rouges, est censé le refroidir. Attention d'ailleurs, il peut tourner vite, très vite. Les puces mémoires, ici signées Hynix, sont recouvertes de pads thermiques et une plaque métallique les coiffe sur les deux faces de la carte. L'arrière du PCB est en effet protégé et la mémoire bénéficie tout autant que l'étage d'alimentation du ventilateur central.

01E5000007277846-photo-amd-r9-295x-14.jpg


Nous évoquions l'inspiration GeForce pour cette Radeon, une inspiration que l'on trouve avec le logo Radeon présent sur la tranche de la carte qui s'illumine de rouge en fonctionnement. Une lumière que l'on retrouve aussi au centre du ventilateur.

01E5000007277840-photo-amd-r9-295x-11.jpg


Côté efficacité, le watercooling de cette Radeon R9 295X2 maintient une température plus ou moins constante de 60°C en charge quand une Radeon R9 290X avec son système de refroidissement de référence atteint 74°C dans les mêmes conditions. Globalement, l'ensemble est légèrement plus silencieux qu'une Radeon R9 290X, mais si le ventilateur du radiateur est supposé être régulé, il s'avère que sa vitesse de ventilation est restée fixe durant nos tests.

Que la carte soit en charge ou au repos, nous n'avons en effet pas constaté de différences particulières. Le ventilateur semble tourner à la même vitesse, une vitesse qu'il nous est impossible de vous communiquer, le mode OverDrive des pilotes Catalyst ne permettant pas de contrôler cette vitesse de ventilation.

Le mode Overdrive ne donne aucun détail non plus sur la vitesse du ventilateur central de la carte qui, contrairement au ventilateur du radiateur, monte dans les tours assez facilement. Nous avons en effet relevé un bon 3 000 tours/minute grâce à HWInfo, et les nuisances qui accompagnent cette vitesse de rotation importante rendent le dispositif particulièrement bruyant. Étonnant puisque pour rappel, son rôle ne consiste qu'à refroidir l'étage d'alimentation de la carte et en le coupant manuellement durant plusieurs minutes, nous n'avons pas observé de montée en température de la carte.

Finalement, le système de refroidissement de la Radeon R9 295X2 se montre diablement efficace, puisque ce bi-GPU est maintenu à une température inférieure à 60°C. Mais nous regrettons l'absence manifeste d'une régulation avancée qui aurait permis d'avoir un dispositif bien plus silencieux, au repos comme en charge. L'équilibre nuisances sonores / températures choisi par AMD ne nous semble pas à la hauteur du dispositif en lui-même, performant et bien fini, comme l'atteste la qualité des polissage des waterblocks en cuivre.

01E0000007286976-photo-amd-radeon-r9-295x2-temp-rature.jpg

Une température en charge qui flirte avec les 60° C


Pour ce qui concerne l'alimentation électrique, AMD propose deux connecteurs PCI-Express 8 broches alors que l'on retrouve en sorties une connectique standard : un port DVI et quatre connecteurs mini-DisplayPort. AMD attire l'attention sur la nécessité de disposer d'un bloc d'alimentation capable de fournir 28 ampères sur chaque rail 12 volts. Le TDP de la carte est annoncé à 500 Watts... tout de même !

Mise à jour - 23 mai 2014 :

Lors du test initial de la Radeon R9 295X2 nous avons remonté à AMD les anomalies que nous observions du côté du système de refroidissement. Il se trouve que notre exemplaire était défectueux. Nous avons depuis réceptionné un nouvel échantillon dont le kit de watercooling présente effectivement une vitesse de ventilation régulée et modérée en fonction de la température du GPU.

Toutefois, AMD aurait pu mieux faire à notre sens. Premièrement, en diminuant la vitesse minimale du ventilateur du kit de watercooling. Au repos, la carte est en effet à une température particulièrement basse dans notre boîtier ouvert (environ 37°C) : il est donc possible selon nous de trouver un meilleur compromis au niveau de cette vitesse minimale, afin d'abaisser les nuisances sonores, quitte à augmenter légèrement la température, étant donné que la marge de ce côté est très importante.

En charge, la problématique n'est pas la même. Si le ventilateur du kit de watercooling ne se montre pas particulièrement silencieux non plus, il reste discret et le compromis nuisances sonores / refroidissement nous semble bien meilleur.

Las, les efforts pour trouver un bon compromis, en charge, du côté du kit de watercooling sont réduits à néant par le ventilateur de la carte graphique, bien trop bruyant.

Finalement, nous regrettons que le mode OverDrive des pilotes Catalyst ne permette pas de contrôler ces vitesses de ventilation, afin de choisir selon les priorités de chacun le réglage le plus adéquat.Voici la configuration utilisée pour évaluer les performances de cette nouvelle Radeon R9 295X :
0000008C05146328-photo-corsair-air-series-dans-un-carbide-300r.jpg
  • Carte mère Asus Maximus Rampage IV Extreme (BIOS 4802),
  • Processeur Intel Core i7 3960X,
  • 16 Go (4x 4 Go) Mémoire DDR3-1866 Corsair @ 1866,
  • SSD Samsung Serie 830 256 Go
Sur cette plateforme, nous testerons la précédente carte bi-GPU d'AMD, la Radeon HD 7990, sa concurrente directe signée NVIDIA, la GeForce GTX 690. Nous ajouterons les CrossfireX de Radeon R9 290 et Radeon R9 290X tout en ajoutant pour référence les performances d'une Radeon R9 290X seule. Il nous fallait bien sûr une configuration SLI : avec une paire de GeForce GTX 780 Ti.

Du côté des pilotes, nous avons utilisé les dernières versions fournies respectivement par AMD et NVIDIA. Chez AMD nous avons recours aux CATALYST 14.4 Beta. Côté NVIDIA nous utilisons les tout nouveaux pilotes GeForce 337.50 apportant pour mémoire des gains de performance sensibles. Nous retenons deux résolutions pour ce test : le 1 920 x 1 080 (1 080p) et le 3 840 x 2 160 (Ultra HD ou 4K).

Jouer en 4K

Pour ce test AMD nous a fait parvenir un écran 4K, un Dell UP2414Q. D'une diagonale de 24 pouces, cet écran propose une résolution de 3 840x2 160 pixels. L'occasion de faire quelques tests en Ultra HD puisque vous l'aurez bien compris, la puissance de deux GPU Radeon R9 290X aura plus de pertinence à s'exprimer sur de très hautes résolutions.

01E5000007286982-photo-amd-radeon-r9-295x2-r-solution.jpg


Il y a quelques mois nous explorions déjà la problématique des écrans 4K au travers du test du moniteur Asus PQ321 (voir Asus PQ321 : test du 1er moniteur 4K grand public). Pour véhiculer un signal 4K, il faut passer par une connectique DisplayPort (en attendant le HDMI 2.0) avec la nécessité d'utiliser une connectique DisplayPort 1.2 pour profiter du 60 Hz. Faute de quoi on retombe en 30 Hz. Si chez NVIDIA l'affiche 4K en 60 Hz se fait de façon transparente, chez AMD cela pose quelques soucis.

En fait s'il n'est plus nécessaire de créer un groupe d'écran EyeFinity comme avec de précédents pilotes, les jeux ont du mal à s'exécuter convenablement. Hitman Absolution tourne en 1920x2160 n'occupant donc que la moitié de l'écran bien qu'il soit réglé en 3 840x2 160 alors que Crysis 3 est réglé pour s'exécuter dans cette résolution, mais tourne en réalité en 800x600 sans possibilité d'effectuer des réglages dans les écrans d'options : le clic souris ne fonctionnant plus pas plus que la touche entrée du clavier. Bref... Chez AMD le 4K en 60 Hz c'est un peu la galère, alors que cela marche sans broncher chez NVIDIA.

Sans broncher oui, mais au prix d'une baisse de performance face au rendu 4K en 30 Hz. Notre SLI de GeForce GTX 780 Ti accuse des performances en baisse de 3 à 6 % avec parfois des extrêmes à 12%. Contacté à ce sujet, NVIDIA n'a su nous expliquer le fin mot de l'histoire.

3DMark FireStrike - Extreme

07287314-photo-radeon-r9-295x2-3dmark.jpg

On démarre avec 3DMark. La Radeon R9 295X2 est en tête. Si en 1080p l'avantage n'est pas évident face au SLI de GeForce GTX 780 Ti, il est plus marqué en 3 840 x 2 160. Dans cette résolution, l'écart en faveur de la nouvelle Radeon est de 7%. Face à la précédente bi-GPU d'AMD, la Radeon R9 295X2 est 58% plus rapide.

Dirt Showdown - Ultra - 4x MSAA

07287316-photo-radeon-r9-295x2-dirt-showdown.jpg

Le jeu de courses automobiles Dirt Showdown est ici testé sans les paramètres d'illumination globale. En 1080p nos diverses cartes sont à égalité et semblent limitées par le CPU. En 4k, c'est la Radeon R9 295X2 qui prend les devants avec des performances 5% supérieures au CrossfireX de Radeon R9 290X. L'écart avec le SLI de GeForce GTX 780 Ti est encore plus important : 26% !

Batman Arkham City - FXAA Elevé

07287312-photo-radeon-r9-295x2-batman-originis.jpg

Le dernier opus de Batman place le SLI de GeForce GTX 780 Ti largement en tête. Et bien entendu, le moteur PhysX était désactivé. La Radeon R9 295X2 arrive en seconde position avec des performances identiques aux solutions Crossfire des Radeon R9 290 et 290X. Face à une Radeon R9 290X, le gain de performance est de l'ordre de 75% en faveur de la Radeon R9 295X2.

Crysis 3 - v1.2 - Extrême - FXAA - AF 16x

07287308-photo-radeon-r9-295x2-crysis-3.jpg

Crysis 3 est testé par le biais de FRAPS via une scène répétable. En tête, nous retrouvons le CrossfireX de Radeon R9 290X. En seconde position, le SLI de GeForce GTX 780 Ti alors que la Radeon R9 295X2 se hisse en troisième position, toujours en considérant la résolution 4K. Les écarts de performance sont toutefois pour le moins minimes.

Bioshock Infinite - Ultra DDOF

07287318-photo-radeon-r9-295x2-bioschock-infinite.jpg

Dans les hauteurs de Columbia, c'est le SLI de GeForce GTX 780 Ti qui domine. La seconde position revient au Crossfire de Radeon R9 290... devant la Radeon R9 295X2 qui termine troisième. Toutefois l'écart entre R9 295X et Crossfire est infime au point de pouvoir écrire que Radeon R9 295X2, Crossfire de Radeon R9 290 et Crossfire de Radeon R9 290X sont à égalité. Face à une Radeon R9 290X seule, la R9 295X2 est 86% plus rapide.

Battlefield 4 - Ultra - 4x MSAA

07287310-photo-radeon-r9-295x2-battlefield-4.jpg

Nous testons la dernière version de Battlefield 4 par le biais de FRAPS. Ici nos GeForce GTX 780 Ti mènent encore la danse. La Radeon R9 295X2 termine sur la troisième marche du podium derrière la Crossfire de Radeon R9 290X. Une fois encore les écarts entre nos trois solutions haut de gamme AMD sont infimes en 4K, légèrement plus prononcés en 1080p. Et si NVIDIA l'emporte en 3 840 x 2 160 c'est avec un avantage de 13%.

Far Cry 3

07287320-photo-radeon-r9-295x2-far-cry-3.jpg

Retour dans la jungle de Far Cry 3... que nous testons également avec FRAPS. Sans surprise, le SLI de GeForce GTX 780 Ti domine avec des performances proches pour les configurations Crossfire de R9 290 et R9 290X. La R9 295X2 est sur la quatrième marche du podium. Notre Crossfire de R9 290X est 7% plus rapide que la petite dernière d'AMD en 4K alors que la configuration NVIDIA est 19% plus véloce. Et du reste, les problèmes de micro-saccades d'AMD ne sont toujours pas réglés. Alors que la R9 295X2 est l'une des cartes les plus rapides du comparatif, c'est celle qui semble la plus lente en 4K tant les mouvements sont saccadés... Dommage.

Hitman Absolution - Ultra - AA 4x - AF 16x

07287306-photo-radeon-r9-295x2-hitman-absolution.jpg

Sous Hitman, les cartes AMD reprennent des couleurs. Mais la Radeon R9 295X2 n'est pas en tête. La carte est troisième avec des solutions Crossfire qui la devancent. De peu il est vrai : 2% à peine en 4K. Face au SLI de GeForce GTX 780 Ti, la Radeon R9 295X2 est 8% plus rapide.

Unigine 4.0 - High - Moderate - 4x

07287304-photo-radeon-r9-295x2-unigine.jpg

On termine avec Unigine, ce benchmark centré sur les performances géométriques de nos cartes. C'est ici le SLI de GeForce GTX 780 Ti qui prend la tête. On retrouve ensuite les cartes AMD, avec des performances identiques entre Crossfire de Radeon R9 290, Crossfire de Radeon R9 290X et Radeon R9 295X2. La GeForce GTX 690 est larguée en 1080p, mais étrangement encore compétitive en 4K. Face à la Radeon R9 290X seule, la Radeon R9 295X2 est 61% plus rapide.

Consommation

Nous avons bien sûr vérifié la consommation électrique de la Radeon R9 295X2. Pour ce faire nous mesurons la consommation électrique globale de la machine au moyen d'un wattmètre. La consommation est mesurée à la prise, avec deux relevés : au repos sur le bureau Windows puis en charge lors d'un 3DMark plutôt intensif en 4K.

07287422-photo-radeon-r9-295x2-consommation.jpg


Au repos, les consommations sont assez semblables avec pour le système Radeon R9 295X2 une consommation de 114 Watts. En charge, le paysage change sensiblement. Equipé en Radeon R9 290X, GeForce GTX 690 ou Radeon HD 7990, notre système avale entre 412 Watts et 461 Watts... ce n'est déjà pas rien. Avec un Crossfire, la consommation passe au-dessus des 600 Watts alors que le SLI de GeForce GTX 780 Ti exige presque 700 Watts (689W pour être précis). De son côté la Radeon R9 295X2 consomme 682 Watts : une consommation identique au Crossfire de Radeon R9 290X et quasi similaire à celle du SLI de GeForce GTX 780 Ti.

Conclusion

000000B907277858-photo-amd-r9-295x-3.jpg
Cette Radeon R9 295X2 arrive à un moment où on ne l'attendait pas... ou plus. Il faut dire qu'entre la pénurie actuelle de puces Radeon et l'apparente impossibilité technique de réunir deux GPU R9 290X sur une même carte tant leur consommation et leur échauffement sont importants, la Radeon R9 295X2 nous paraissait peu vraisemblable. Faute de faisabilité technique en employant un refroidissement à air, AMD nous fait une démonstration de savoir-faire en optant pour un watercooling. Un choix déjà vu sur des cartes de partenaire... On se souvient de l'ARES II d'Asus par exemple (voir Asus ARES 2 : une bi Radeon HD 7970 à 1400 euros !).

Solution propre aux maux des Radeon R9 290X, le watercooling permet à AMD de conserver les spécifications des puces intactes et même de revoir à la hausse très légèrement les fréquences alors que la Radeon R9 295X2 a le bon goût de conserver un format double-slot... le tout pour un TDP gargantuesque de 500 Watts. Et en prime, la carte est un peu moins bruyante que les Radeon R9 290 et 290X qui, dotées de leur système de refroidissement de référence, ne sont pas vraiment silencieuses.

01C2000007277856-photo-amd-r9-295x-2.jpg


Bien conçue, correctement finie, et quelque peu inspirée par les dernières GeForce au niveau du design, cette Radeon R9 295X2 affiche des performances convaincantes. Du niveau d'un Crossfire de Radeon R9 290X, plus ou moins selon les cas. La 4K est ici de mise pour profiter des performances de cette carte, tant il est vrai qu'en 1080p les centaines de fps ne servent pas à grand-chose. On regrette au passage la gestion aléatoire du 4K par les pilotes Catalyst en mode 60 Hz puisque nous avons rencontré de trop nombreux problèmes de compatibilité avec divers titres.

Disponible le 21 avril prochain, dans des quantités très limitées, cette Radeon R9 295X2 est annoncée au prix public conseillé de 1319 euros TTC. Un prix qui, d'ici au lancement, a tout loisir d'évoluer... à la hausse. Faut-il acheter cette Radeon R9 295X2 ? Pour autant que la réalisation soit aboutie et les performances au rendez-vous et même si l'on regrette le manque de contrôle sur la ventilation, la réponse est évidemment négative.

Affichant des performances similaires à un CrossfireX de Radeon R9 290 ou R9 290X, cette Radeon R9 295X2 est beaucoup trop onéreuse. Quand il faut débourser entre 700 et 800 euros pour un Crossfire offrant des prestations équivalentes, AMD multiplie le prix par deux pour cette Radeon. Un tarif exorbitant et déraisonnable, mais pas autant que celui de la Titan Z récemment annoncée par NVIDIA aux alentours des 3000 euros ! D'ailleurs à propos de NVIDIA, le SLI de GeForce GTX 780 Ti que nous avons pu tester est tout de même facturé dans les 1200 euros... de quoi sérieusement donner de l'intérêt à un Crossfire de Radeon R9 290 ou 290X.

01CC000007277838-photo-amd-r9-295x-10.jpg


Dans cette gamme de prix, les ventes se compteront au mieux par dizaine de pièces par fabricant alors que pour l'heure AMD ne semble pas décidé à accompagner sa petite dernière d'un nouveau bundle de jeux incluant à tout hasard TitanFall. Ce n'est sûrement que partie remise ! En attendant, on saluera pour conclure la réalisation, AMD ayant concilié l'inconciliable : l'échauffement qui est ici très bien maîtrisé et la consommation, là encore tout à fait contenue, au prix il est vrai de nuisances sonores que l'on aurait souhaitées moindres en charge, même si plus acceptables qu'avec une Radeon R9 290X de référence.

Mise à jour : Nous avons mis à jour l'article en date du 23 mai 2014 pour corriger nos observations quant au comportement erratique du kit de watercooling, un souci causé par un échantillon défectueux.

AMD Radeon R9 295X2

6

Les plus

  • Bonne maîtrise échauffement/consommation
  • Performances et spécifications maintenues
  • Conception de la carte

Les moins

  • Nuisances sonores (en charge)
  • Prix déraisonnable
  • Où est le bundle ?
  • Bugs des pilotes en 4K

Performances9

Fonctionnalités8

Qualité/prix4



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Snapdragon 808 et 810, de nouvelles puces haut de gamme en 64-bit
Les SSII françaises Steria et Sopra annoncent fusionner (màj)
Nouveau record de piratage pour Game of Thrones
PowerDVD 14 disponible : Ultraviolet, HEVC et stockage cloud
Smartphone, Internet : l'Etat encourage la déclaration des impôts en ligne
Feeling Skin : une coque connectée et sociale pour iPhone, conçue par des Français
La Chine valide le rachat de Nokia par Microsoft
Logitech G502 Proteus Core : une nouvelle souris personnalisable pour joueurs
La justice européenne invalide les règles de conservation des données personnelles
Adobe lance Lightroom mobile pour iPad
Haut de page