Radeon HD 7970 : AMD revient sur le très haut de gamme, en DirectX 11.1

22 décembre 2011 à 06h00
0
0

AMD Radeon HD 7970 : la puce

Au cœur du Radeon HD 7970, nous retrouvons une puce répondant au nom de code Tahiti et fabriquée par TSMC. Elle est gravée pour la première fois en 28nm, contre 40nm pour les précédentes Radeon. Une finesse de gravure qu'AMD est donc le premier à étrenner. Au cœur de la puce, on dénombre 4,3 milliards de transistors ! C'est un record puisqu'à côté un processeur comme l'AMD FX embarque 1,2 milliard de transistors au dernier décompte quand il y avait 2,6 milliard de transistors au cœur du Cayman équipant les Radeon HD 6970. Côté fréquences de fonctionnement, AMD propose 925 MHz pour son processeur et 1375 MHz pour le système mémoire (la même fréquence d'ailleurs que pour la Radeon HD 6970). Pour la petite anecdote la bande-passante mémoire théorique culmine tout de même à 264 Go/s.

 Radeon HD 6970Radeon HD 7970GeForce GTX 580
InterfacePCI-Ex. 16x - Gen2PCI-Ex. 16x - Gen3PCI-Ex. 16x - Gen2
Gravure0,040 µ0,028 µ0,040 µ
Transistors3 Milliards4,3 Milliards3 Milliards
T&LDirectX 11DirectX 11.1DirectX 11
Stream Processors15362048512
Unités ROP323248
Unités de texture9612864
Mémoire embarquée1024 Mo3072 Mo1536 Mo
Interface mémoire256 bits384 bits384 bits
Bande passante176 Go/s264 Go/s192,4 Go/s
Fréquence GPU880 MHz925 MHz772 MHz
Fréquence Stream Processors880 MHz925 MHz1544 MHz
Fréquence mémoire1375 MHz - GDDR51375 MHz - GDDR51002 MHz - GDDR5


PowerTune et ZeroCore

Comme la précédente génération de puce graphique haut de gamme, Tahiti bénéficie de la technologie PowerTune d'AMD autrefois réservée aux puces mobiles. AMD explique sans toutefois être très précis que celle-ci permet d'obtenir de sa puce graphique le maximum de performance et ce tant que l'enveloppe thermique reste dans les normes préétablies. On pourrait penser qu'il s'agit là d'une sorte d'overclocking automatique en fonction de la charge de la puce comme sur les processeurs, mais ce n'est pas le cas. C'est plutôt une fonction qui permet dans tous les cas à la puce d'atteindre les 925 MHz et d'ajuster à la baisse cette fréquence dans les conditions les plus intensives comme celles d'un Furmark histoire d'éviter tout dommage. Cela grâce à un ensemble de capteurs disséminés à travers le GPU lui permettant de connaître la consommation de ses diverses unités afin de rester dans une enveloppe donnée.

015E000004837858-photo-amd-zerocore-technology.jpg


Parallèlement à PowerTune, AMD inaugure la technologie ZeroCore Power. Il s'agit ici d'abaisser au maximum la consommation de la puce graphique lorsque celle-ci est au repos. Dans ce cas de figure, AMD annonce une consommation de 3 Watts ! Et lorsque l'écran relié au système passe en veille, le ventilateur de la carte graphique s'arrête de tourner ! Mieux, en mode Crossfire, AMD a dorénavant la possibilité d'éteindre littéralement la ou les cartes en multi-GPU ce qui permet forcément de réaliser de belles économies d'énergie. A noter que dans ce mode le ventilateur des cartes en CrossFire s'arrête de tourner.

AMD Radeon HD 7970 : la carte

AMD nous a fourni pour ce test une carte de référence. Celle-ci affiche un design finalement sans surprise puisqu'assez proche des précédentes générations. Qu'on se rassure le rouge et le noir constituent toujours le code couleur des Radeon alors que le carénage a été quelque peu arrondi quand la coque est fait d'un plastique brillant façon laque de piano.

012C000004837512-photo-amd-radeon-hd-7970-carte-2.jpg
012C000004837520-photo-amd-radeon-hd-7970-carte-6.jpg

Radeon HD 7970

Mesurant 27 centimètres de long, la carte dispose d'un connecteur PCI-Express 16x qui reste compatible avec la norme 2.0 en plus de gérer nativement le PCI-Express 3.0, si d'aventure votre système est compatible. Elle est équipée d'un système de refroidissement similaire à celui des précédentes générations de Radeon avec un radiateur pourvu d'une chambre à vapeur (c'est la sixième mouture du dispositif) et d'un ventilateur façon cage d'écureuil expulsant l'air chaud à l'extérieur du système.

012C000004837048-photo-amd-radeon-hd-7970-radiateur.jpg

Le radiateur à nu


Attention, il se murmure que les pales du ventilateur ont été revues pour optimiser le flux d'air. On notera qui plus est le retour d'une large ouverture sur l'équerre de la carte pour une sortie d'air plus généreuse. Bémol toutefois, sans générer un boucan de tous les diables, la carte n'est pas silencieuse et son ventilateur se fait entendre dès lors qu'on charge un peu la mule. Le dos de la carte est de son côté dépourvu de carter métallique, contrairement aux Radeon HD 6970 par exemple : le PCB est donc à nu.



Comme il se doit, la carte est pourvue de languettes Crossfire et d'un switch permettant de passer d'un BIOS à l'autre, un héritage des dernières Radeon HD 6900. Ici il n'y a pas de BIOS overclocké, mais un BIOS usine et un BIOS non protégé que l'utilisateur peut modifier.

Accompagnée de 3 Go de mémoire GDDR5, la carte opère logiquement aux fréquences recommandées par AMD : 925 MHz pour la puce et 1375 MHz pour la mémoire. En sortie, on retrouve un seul et unique connecteur DVI, une seule et unique prise HDMI (compatible HDMI vers DVI) et deux prises DisplayPort 1.2.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Coincés à la maison ? Voilà 10 films à (re)voir absolument en streaming
Qu'est-ce qu'un malware et comment s'en protéger ?
Test Roccat Elo Air 7.1 : un casque complet, qui oublie pourtant l'essentiel
Sonde Galileo : en route pour Jupiter
Boston Dynamics va vendre des bras pour Spot, son chien robot, dès l'an prochain
Test Apple Watch Series 6 : une évolution en douceur pour une montre toujours aussi réussie
La supercar hybride de McLaren se dévoile grâce à ses dépôts de brevets
Comparatif impression photo en ligne : à qui confier vos souvenirs ?
Essai du Range Rover Autobiography P400e : l’hybridation royale
scroll top