AMD Radeon HD 6850/6870 : le test

Par
Le 22 octobre 2010
 0
0000007601409022-photo-logo-ati-amd-radeon-graphics.jpg
Il y a un an, AMD lançait, via sa filiale ATI, les cartes graphiques Radeon de la série 5000 avec le succès que l'on connaît. Première puces graphiques compatibles DirectX 11, les Radeon HD 5000 ont été plébiscitées, à tel point que l'approvisionnement fut délicat de nombreux mois après le lancement.

La clé du succès pour AMD : offrir à temps une offre graphique équilibrée alliant performances et fonctionnalités. Non seulement AMD fut le premier à offrir des puces DirectX 11, mais en plus les performances étaient au rendez-vous par rapport à la génération précédente tout en conservant un prix raisonnable et des propriétés énergétiques et thermiques acceptables. Ces précisions ne sont pas anodines car de son côté, NVIDIA a manqué le virage DirectX 11 avec une architecture Fermi maintes fois retardée.

Alors que la firme au caméléon vient tout juste de finir de décliner son architecture DirectX 11 sur tous les segments du marché, du haut de gamme à l'entrée de gamme, AMD... renouvelle son offre et présente sa deuxième génération de puces DirectX 11 avec l'introduction de la famille Radeon HD 6000, nom de code « Northern Island ».

Au programme, pour ce lancement, AMD n'attaque pas le très haut de gamme... mais se concentre sur le milieu de gamme avec deux références : Radeon HD 6850 et Radeon HD 6870. Il s'agit ici de proposer des versions optimisées du Radeon HD 5850, avec une architecture revue et corrigée et un but avoué : détrôner le GeForce GTX 460.

0122000003651320-photo-amd-radeon-hd-6850-2.jpg
0122000003651324-photo-amd-radeon-hd-6870-1.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Cartes graphiques AMD

scroll top