Alienware Graphics Amplifier : le compagnon de jeu idéal du portable ?

30 décembre 2015 à 16h18
0
La note de la rédac

En pratique

En plus des soucis liés aux nuisances sonores, il en est un qui nous a plutôt déçus de la part d'Alienware : le bouton prévu pour permettre l'ouverture du capot du boîtier s'est montré parfois capricieux, ce qui avait pour effet de ne pas déverrouiller complètement le dispositif à chaque fois. Résultat : on est obligé de forcer, et ce n'est agréable ni pour le boîtier, ni pour celui qui le manipule.

0190000008275470-photo-alienware-graphics-amplifier.jpg

La connectique propriétaire qui relie le Graphics Amplifier au portable ne souffre heureusement pas de ce problème. Il est large, mais se positionne simplement et Alienware s'est montré plutôt généreux en ce qui concerne la longueur du câble : cela permet de glisser le boîtier sous le bureau, là où ses dimensions ne seront plus vraiment un souci.

0190000008275484-photo-alienware-graphics-amplifier.jpg

La connectique en question n'existe, pour l'heure, que sur les derniers Alienware 13, 15 et 17 R2. Comment fonctionne-t-elle dans la pratique ? Plusieurs cas d'école :
  • si vous utilisez votre portable et que vous connectez le Graphics Amplifier, une fenêtre vous propose de redémarrer votre PC pour bénéficier de meilleures performances graphiques ;
  • si vous allumez votre PC une fois le Graphics Amplifier branché, aucun besoin de redémarrage ;
  • enfin, si vous débranchez le Graphics Amplifier alors que le portable est en fonctionnement, ce dernier va redémarrer automatiquement.
Ce fonctionnement est on ne peut plus normal, et nous n'avons rien à redire sur le sujet. Cependant, cette gestion est légèrement mise à mal lorsqu'on choisit de placer une carte AMD dans le boîtier.

AMD ou NVIDIA : des résultats inégaux

Nous avons tenté d'installer un Radeon R9 390X dans le Graphics Amplifier, et avons connecté ce dernier au portable, non sans avoir pris soin d'installer les derniers pilotes Crimson. Résultat : la carte n'a jamais été reconnue, le portable nous réclamant systématiquement un redémarrage une fois Windows lancé.

Nous avons retenté notre chance avec une plus ancienne Radeon HD 7970. Cette fois, aucun problème. Avec les GPU NVIDIA en revanche, nous n'avons eu aucun souci.

0258000008275472-photo-alienware-graphics-amplifier.jpg

Signalons enfin que si la longueur du boîtier et l'alimentation, suffisamment généreuses, permettent d'utiliser à peu près n'importe quelle carte graphique, plusieurs limitations demeurent :
  • les cartes triple slot sont proscrites, du fait de leur épaisseur incompatible avec l'espace disponible ;
  • la hauteur de la carte peut également être un frein : parmi les nombreuses cartes au design custom que nous avons essayé d'introduire dans le boîtier, plusieurs se sont révélées incompatibles. Mieux vaut donc ne pas trop s'éloigner du design de référence.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
Malgré l’essor des voitures électriques, les constructeurs pourraient supprimer 80 000 postes
SFR augmente le prix de ses forfaits internet fixe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top