NVIDIA GeForce GTX 650 Ti : cette fois en version BOOST

Par Julien Jay
le 26 mars 2013 à 13h00
0
000000AF01933580-photo-nvidia-logo.jpg
Alors que NVIDIA lançait tout récemment sa carte graphique la plus puissante, la GeForce GTX Titan, la firme revient sur le devant de la scène avec la GeForce GTX 650 Ti... BOOST ! Une nouvelle variante de sa GeForce GTX 650 Ti qui voit le jour dans la foulée de l'annonce par AMD de sa Radeon HD 7790.

Mais alors que la Radeon HD 7790 se justifiait, car elle permettait à AMD de combler un trou dans sa gamme tarifaire, quel est donc l'intérêt de cette GeForce GTX 650 Ti Boost ? Sur le papier, la nouvelle venue se situe logiquement entre la GeForce GTX 650 Ti et la GeForce GTX 660 alors que sa dénomination « BOOST » s'explique par la prise en charge de GPU Boost, la technologie d'overclocking dynamique de NVIDIA absente de la GeForce GTX 650 Ti notamment.

Cela sera-t-il suffisant pour creuser l'écart face à la GeForce GTX 650 Ti et la Radeon HD 7850 2 Go ? La réponse dans notre test !

0212000005860502-photo-carte-graphique-nvidia-gtx-650-ti-boost-1.jpg


GeForce GTX 650 Ti BOOST : les caractéristiques



Au cœur de cette nouvelle GeForce nous retrouvons la puce GK106 avec son architecture Kepler déjà à l'œuvre dans les GeForce GTX 650 Ti et GeForce GTX 660 notamment. Elle reste gravée en 28 nm par TSMC. Si la puce est la même, sa configuration change bien logiquement, mais pas nécessairement comme on pouvait l'imaginer. Ainsi, le nombre d'unités de calcul demeure constant face au GeForce GTX 650 Ti avec 768 processeurs de flux et 64 unités de texture. La nouveauté de taille concerne l'interface mémoire qui est ici câblée sur 192 bits contre 128 bits pour la GeForce GTX 650 Ti. Concrètement nous avons donc à faire à une puce GK106 avec 4 des 5 blocs SMX actifs et trois contrôleurs mémoire 64 bits opérationnels.

01E5000005393437-photo-diagramme-gk106.jpg

Diagramme de la puce GK106


La GeForce GTX 650 Ti Boost se rapproche donc de la GeForce GTX 660 par son interface mémoire alors que, conséquence logique, le nombre d'unités ROP est plus élevé que sur la GeForce GTX 650 Ti. On passe de 16 unités ROP à 24.

01E0000005863984-photo-carte-gtx-650-ti-boost-chipset.jpg


Côté fréquences de fonctionnement, la GeForce GTX 650 Ti Boost doit son appellation Boost à la présence de la technologie GPU Boost jusqu'alors désactivée sur les GeForce GTX 650. De base, NVIDIA cadence la GeForce GTX 650 Ti Boost aux mêmes fréquences que la GeForce GTX 660 avec 980 MHz pour le processeur graphique et une fréquence boost visée de 1033 MHz. Rappelons qu'avec GPU Boost, NVIDIA vise à optimiser les performances de ses puces graphiques en les sur-cadençant dynamiquement en fonction des conditions de travail (charge graphique, consommation électrique, etc). Sur notre échantillon de test, nous avons pu observer des pointes à 1071 MHz avec une stabilisation au bout de quelques minutes de charge à 1058 MHz. A noter que si NVIDIA vantait les mérites de GPU Boost 2.0 avec son récent GeForce GTX Titan, il n'est pas question de GPU Boost en version 2.0 ici.

017C000005864462-photo-nvidia-geforce-gtx-650-ti-boost-precisionx.jpg

La fréquence BOOST observée avec PrecisionX


Enfin, NVIDIA prévoit de décliner sa GeForce GTX 650 Ti BOOST en deux configurations mémoire : 1 Go et 2 Go. Naturellement il s'agira dans les deux cas de GDDR5 cadencée à 1502 MHz.

 Radeon HD 7790Radeon HD 7850GeForce GTX 650GeForce GTX 650 TiGeForce GTX 650 Ti BOOSTGeForce GTX 660
InterfacePCI-Ex. 16x - Gen3PCI-Ex. 16x - Gen3PCI-Ex. 16x - Gen3PCI-Ex. 16x - Gen3PCI-Ex. 16x - Gen3PCI-Ex. 16x - Gen3
Gravure0,028 µ0,028 µ0,028 µ0,028 µ0,028 µ0,028 µ
Transistors2,08 Milliard2,8 Milliards1,3 Milliard2,54 Milliards2,54 Milliards2,54 Milliards
T&LDirectX 11.1DirectX 11.1DirectX 11DirectX 11DirectX 11DirectX 11
Stream Processors8961024384768768960
Unités ROP163216162424
Unités de texture566432646480
Mémoire embarquée1024 Mo1024 / 2048 Mo1024 Mo1024 Mo2048 Mo2048 Mo
Interface mémoire128 bits256 bits128 bits128 bits192 bits192 bits
Bande passante96 Go/s153 Go/s74,5 Go/s86,4 Go/s144,2 Go/s144,2 Go/s
Fréquence GPU1000 MHz860 MHz1058 MHz925 MHz980 MHz (base)
1033 MHz (GPU Boost)
980 MHz (base)
1033 MHz (GPU Boost)
Fréquence Stream Processors1000 MHz860 MHz1058 MHz925 MHz980 MHz (base)
1033 MHz (GPU Boost)
980 MHz (base)
1033 MHz (GPU Boost)
Fréquence mémoire1500 MHz - GDDR51200 MHz - GDDR51250 MHz - GDDR51350 MHz - GDDR51502 MHz - GDDR51502 MHz - GDDR5


GeForce GTX 650 Ti BOOST : la carte



Alors qu'AMD nous faisait parvenir pour le test de son tout récent Radeon HD 7790 une carte de partenaire, en l'occurrence un modèle Sapphire, NVIDIA nous adresse un modèle de référence. Disons-le tout de go, il n'y a pas de quoi être emballé par cette carte à la finition franchement moyenne. On retrouve un PCB court rallongé de manière factice par le carénage du système de ventilation qui porte de 17,2 cm à 24 cm la dimension de la carte. Double-slot, cette GeForce GTX 650 Ti Boost dispose d'un connecteur PCI-Express 16x et d'un connecteur d'alimentation six broche en plus du traditionnel connecteur SLI.

Le système de refroidissement est basique : un radiateur avec cœur cuivre fixé sur la puce graphique le tout enchâssé dans une coque de plastique avec un ventilateur de type cage d'écureuil à son extrémité. L'ensemble est relativement discret en fonctionnement, mais le plastique employé donne tout de même un sentiment de moindre qualité.



Côté sorties, la carte propose deux connecteurs DVI Dual-Link, un connecteur HDMI et une prise DisplayPort 1.2. Les fréquences de fonctionnement sont sans surprise celles édictées par NVIDIA avec 980 MHz pour la puce graphique et 1502 MHz pour les 2 Go de mémoire GDDR5. NVIDIA utilise ici des composants Samsung. Enfin le TDP est annoncé à 140 Watts par la marque au caméléon.

017C000005864460-photo-nvidia-geforce-gtx-650-ti-boost-nvidia-drivers.jpg

La GeForce GTX 650 Ti BOOST vue par les pilotes NVIDIA


Julien Jay
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Un nouveau kilo, Huawei, SFR, Parcoursup : les actualités tech' de la semaine
LG veut être neutre en émissions carbone d'ici à 2030 et explique comment
Star Wars : après l'échec de Solo, Lucasfilm abandonne les spin-off
Comparatif 2019 : quels processeurs pour jouer et travailler ?
Où en est la législation française sur les travailleurs d'Uber, Deliveroo et consorts ?
Des capteurs inspirés des araignées pour permettre aux drones de réagir plus vite
Chine : une sonnerie de téléphone pour stigmatiser les citoyens endettés
Google lance la livraison de repas directe depuis Search, Maps et l'Assistant
AIDA64, l'outil de bench et de diagnostic, disponible en version 6.0
La transition écologique de l'industrie chimique va demander beaucoup d'énergie renouvelable
scroll top