NVIDIA GeForce GTX 560 Ti contre Radeon HD 6950 1 Go

0
0000008C01933580-photo-nvidia-logo.jpg
NVIDIA poursuit son offensive sur le graphique et démarre 2011 en fanfare avec le lancement du GeForce GTX 560 Ti, une nouvelle référence milieu de gamme.

Toujours basé sur l'architecture Fermi, le GeForce GTX 560 Ti incarne la nouvelle génération de GeForce GTX 460, sans pour autant remplacer cette dernière référence... du moins dans l'immédiat. NVIDIA applique ici les mêmes recettes qu'avec les récents GeForce GTX 570 : plus d'unités, plus de fréquence et une version débugguée de la puce. Mais alors que le GeForce GTX 460 était déjà très convaincant, que vont donner en pratique ces améliorations ?

L'arrivée du GeForce GTX 560 Ti marque aussi le retour du label « Ti », abréviation de « Titanium ». De mémoire d'observateur de l'industrie de la carte graphique, on n'avait pas vu cela depuis les GeForce 4 Ti 4200... C'est dire si cela date ! En affichant la mention « Ti » sur sa nouvelle carte, NVIDIA veut-il convaincre les nostalgiques que la GeForce GTX 560 Ti a les qualités de son auguste ancêtre ?

0000016303941880-photo-nvidia-geforce-gtx-560-carte.jpg

NVIDIA GeForce GTX 560 Ti : l'architecture, la puce

L'arrivée du GeForce GTX 560 était prévue depuis quelques temps déjà. Et c'est sans surprise que nous découvrons au cœur de cette nouvelle carte graphique une puce répondant au nom de code GF114. Il s'agit en réalité d'une version « complète » de la puce GF104 utilisée au cœur des GeForce GTX 460 : concrètement cela signifie que toutes les unités de la puce sont activées. Le GF114 est donc au GF104, ce qu'est le GF110 au GF100 ! Ces propos un tantinet abscons pour le non initié signifient tout simplement que NVIDIA applique avec le GeForce GTX 560, la même recette qu'il avait déjà mise en œuvre il y a quelques mois avec le GeForce GTX 580 : le rapport performance par watt devrait donc logiquement s'en trouver amélioré ! Voyons ce que cela donne par le détail.

Concrètement donc, le GF 114 est une puce de génération DirectX 11 basée sur l'architecture Fermi de NVIDIA inaugurée pour la première fois avec le GeForce GTX 480 (voir pour plus de détails notamment sur l'architecture NVIDIA GeForce GTX 480 : DirectX 11 chez NVIDIA). Sans rentrer à nouveau dans les détails de l'architecture Fermi, sachez que celle-ci est divisée en GPC ou Graphics Processor Cluster, chaque GPC comportant 4 SM ou Streaming Multiprocessors. Dans chaque SM on retrouve des cœurs d'exécutions CUDA, 48 pour être précis, un cœur CUDA étant la plus petite unité de la puce travaillant sur les instructions/pixels envoyées à cette dernière.

0000011803942474-photo-nvidia-geforce-gtx-560-ti-finetune.jpg


Avec un total de 2 GPC, le GeForce GTX 460 disposait non pas de 8 mais de 7 SM avec au final seulement 336 cœurs d'exécution CUDA (l'un des SM avait été désactivé par NVIDIA). Le GeForce GTX 560 Ti revient donc sur cette limitation puisque la puce dispose bel et bien de 8 SM soit un total de 384 cœurs d'exécution CUDA.

Le GeForce GTX 560 Ti peut donc s'appuyer sur un plus grand nombre d'unités d'exécution mais aussi sur un plus grand nombre d'unités de texture, 64 au lieu de 56, le nombre d'unités ROP restant constant à 32. Il faut dire que l'interface mémoire est fixée sur le modèle « Ti » à un bus 256 bits. Quant aux unités en charge de la tesselation, la réactivation d'un SM augmente mécaniquement leur nombre, de fait les performances géométriques du GeForce GTX 560 Ti devraient en profiter.

NVIDIA GeForce GTX 560 : la puce

Au sein du GeForce GTX 560 Ti, nous retrouvons une puce gravée en 40nm pas TSMC. Son package demeure identique au GeForce GTX 460 avec un format rectangulaire. Passé ce détail, la puce compte 1,95 milliard de transistors alors que ses fréquences de fonctionnement s'établissent comme suit : 822 MHz pour la puce, 1645 MHz pour les processeurs CUDA et 1002 MHz pour la mémoire.

Face au GeForce GTX 460, les fréquences sont significativement en hausse. Rappelons en effet que le prédécesseur du GeForce GTX 560 se bornait, en sortie d'usine, au couple de fréquence : 675 MHz pour la puce, 1350 MHz pour les processeurs CUDA.

0000011803942546-photo-puce-nvidia-geforce-gtx-560-ti.jpg


NVIDIA accompagne ses cartes GeForce GTX 560 Ti de 1024 Mo de mémoire GDDR5 avec une bande passante mémoire théorique de 128,3 Go/s. Là aussi, la bande passante mémoire progresse face au GeForce GTX 460 : la mémoire va plus vite alors que le bus 256 bits creuse l'écart face au modèle 768 Mo de la GeForce GTX 460.

 Radeon HD 6870Radeon HD 6950GeForce GTX 460
768 Mo
GeForce GTX 460
1024 Mo
GeForce GTX 560 Ti
InterfacePCI-Ex. 16x - Gen2PCI-Ex. 16x - Gen2PCI-Ex. 16x - Gen2PCI-Ex. 16x - Gen2PCI-Ex. 16x - Gen2
Gravure0,040 µ0,040 µ0,040 µ0,040 µ0,040 µ
Transistors1,7 Milliards3 Milliards1,95 Milliard1,95 Milliard1.95 Milliards
T&LDirectX 11DirectX 11DirectX 11DirectX 11DirectX 11
Stream Processors224 vec51408336336384
Unités ROP3232243232
Unités de texture5688565664
Mémoire embarquée1024 Mo1024 Mo (ou 2048 Mo)768 Mo1024 Mo1024 Mo
Interface mémoire256 bits256 bits192 bits256 bits256 bits
Bande passante134,4 Go/s160 Go/s86,4 Go/s115,2 Go/s128,3 Go/s
Fréquence GPU900 MHz800 MHz675 MHz675 MHz822 MHz
Fréquence Stream Processors900 MHz800 MHz1350 MHz1350 MHz1644 MHz
Fréquence mémoire1050 MHz - GDDR51250 MHz - GDDR5900 MHz - GDDR5 900 MHz - GDDR5 1002 MHz - GDDR5

NVIDIA GeForce GTX 560 Ti : la carte

La carte de référence proposée par NVIDIA semble relativement classique avec un PCB noir et un format double-slot. Interfacée en PCI-Express 16x 2.0, elle mesure 23cm de long soit 2 centimètres de plus que le GeForce GTX 460. On retrouve une alimentation électrique exigeant le raccordement de deux connecteurs PCI-Express à six broches alors que NVIDIA a revu l'étage d'alimentation, celui-ci étant dorénavant sur 4 phases. Quant au système de refroidissement, il est plus évolué que sur le GeForce GTX 460.

S'il est toujours constitué d'une base en cuivre reposant sur la seule puce graphique, ce sont dorénavant quatre caloducs qui relient l'ensemble au radiateur. On retrouve un ventilateur au centre du dispositif, le tout étant dissimulé dans l'habituel carénage plastique. En fonctionnement, la carte est relativement discrète, un très bon point. Naturellement, ses fréquences de fonctionnement sont celles définies par NVIDIA. Précisons que NVIDIA utilise des puces mémoire de marque Samsung sur son GeForce GTX 560 Ti de référence.

Asus GeForce GTX 560 Ti DirectCU II TOP

Asus est l'un des premiers à avoir pu nous faire parvenir une carte graphique basée sur le tout nouveau GeForce GTX 560 Ti de NVIDIA. Il s'agit ici d'un modèle DirectCU II en édition TOP. En clair, nous sommes en présence d'une carte overclockée avec un système de refroidissement maison.

Avec un PCB proche de la carte de référence NVIDIA, le modèle d'Asus occupera deux emplacements dans votre tour. La puce graphique est surmontée d'un simple radiateur, sans aucune base cuivre, sur lequel se fichent trois caloducs reliés à un système d'ailettes métalliques qui constitue en quelque sorte un second radiateur. Le carénage métallique recouvrant l'ensemble dissimule non pas un, mais deux ventilateurs, des modèles de 7,5 cm de diamètre. Et pas de chance pour Asus, en fonctionnement ceux-ci émettent un ronflement qui s'amplifie dès lors que la carte chauffe et peut devenir vraiment gênant.

</center>" alt="<center>

Deux logos Asus sur la tranche sinon rien... n'est ce pas redondant ?

</center>" alt="<center>



On soulignera au passage le manque de soin à la fabrication les connecteurs d'alimentation électrique pour les ventilateurs parcourant l'ensemble de la carte avec un câble en Y les reliant au seul connecteur d'alimentation de la carte. Cela tient plus du bricolage que de la finition sérieuse monsieur Asus ! Et on ne parlera pas de la pâte thermique qui noie la puce...

0244000003942734-photo-asus-geforce-gtx-560-ti-directcu-ii-top-cables.jpg

Gros plan sur la connectique des ventilateurs de la GTX 560 Ti overclockée d'Asus : un peu brouillon...


Côté spécifications, la carte voit sa puce cadencée à 900 MHz et ses processeurs CUDA à 1800 MHz. Le gigaoctet de mémoire GDDR5, des puces signées Samsung, tourne à 1050 MHz. Cela nous donne une consommation en charge de 288 Watts, en hausse face aux 255 Watts du modèle de référence NVIDIA. Au sujet du bundle, signalons la présence de deux câbles en Y Molex vers connecteur PCI-Express 6 broches, d'un adaptateur miniHDMI vers HDMI et d'un dongle DVI/VGA. Naturellement on retrouve un manuel de mise en route et un CD contenant les pilotes de la carte.

Gigabyte GV-N560SO-1GI

Chez Gigabyte, le GeForce GTX 560 Ti est bien entendu de mise ! Il se décline dès à présent sur la très poétiquement nommée GV-N560SO-1GI, un modèle là aussi overclocké appartenant à la gamme Super Overclock. La carte adopte un PCB bleu, courant chez Gigabyte, mais rallongé d'un centimètre par rapport au PCB standard de la GeForce GTX 560 Ti. Au format double-slot, le GeForce GTX 560 de Gigabyte est alimenté par deux connecteurs PCI-Express 6 broches.

On observe sur la carte un étage d'alimentation retravaillé avec six phases pour la puce graphique (et une septième pour la mémoire) contre 4 phases pour le modèle de référence NVIDIA. Gigabyte a également recours à un composant spécifique, un condensateur de découplage NEC, visant à stabiliser l'alimentation électrique et à absorber le bruit. Il faut dire que les fréquences de fonctionnement sont bien supérieures aux recommandations de NVIDIA : 1 GHz pour la puce graphique, 2 GHz pour les processeurs CUDA et 1145 MHz pour la mémoire ! Avec de telles fréquences, Gigabyte dit sélectionner les GPU via un processus de screening spécifique. Côté consommation électrique, l'overclocking pratiqué par Gigabyte a une incidence directe ! Nous avons relevé une consommation en charge de 320 Watts contre 255 Watts pour le GeForce GTX 560 Ti de référence !



Côté refroidissement, Gigabyte propose un système baptisé Windforce. Celui-ci est assez classique : cœur cuivre reposant sur la puce graphique et quatre caloducs diffusant la chaleur à différents endroits du radiateur à ailettes métalliques. Le tout est surmonté de deux ventilateurs de 7,5 cm de diamètre et d'un carénage plastique affublé d'un autocollant au goût... douteux. Le fait est que le système est mieux fini que chez Asus avec un seul et unique câble d'alimentation pour les ventilateurs, un câble parfaitement dissimulé dans le carter de la carte : on est loin du méli-mélo d'Asus. En fonctionnement, le système se montre qui plus est relativement discret. En charge il commence à se faire entendre, mais moins que celui mis en place sur la carte Asus.

012C000003941936-photo-nvidia-geforce-gtx-560-oc-gigabyte.jpg

Les propriétés du GeForce GTX 560 Ti overclocké de Gigabyte


En sortie, la carte comporte deux ports DVI et un connecteur mini-HDMI. A noter en fonctionnement la présence de six LED sur le dos de la carte s'illuminant de vert : celles-ci correspondent aux six phases de l'étage d'alimentation.

AMD riposte en deux temps : Radeon HD 6870 overclocké...

Face au lancement du GeForce GTX 560 Ti, AMD a organisé la riposte dès la semaine dernière en faisant parvenir à la presse des cartes graphiques Radeon HD 6870 overclockées. L'ex-fondeur de Sunnyvale nous expliquait alors mettre en avant la disponibilité chez ses partenaires de versions overclockées du Radeon HD 6870 avec des modèles allant de 940 MHz chez PowerColor à 975 MHz chez Sapphire (contre 900 MHz pour la version de base).

...et Radeon HD 6950 1 Go

Visiblement pris de cours, AMD nous a fait parvenir dans un deuxième temps une Radeon HD 6950 équipée de 1 Go de mémoire vidéo. Prévue pour un lancement ce 25 janvier, la carte est en tout point identique au modèle Radeon HD 6950 que nous vous présentions fin décembre (voir AMD Radeon HD 6950/6970: Nouveau haut de gamme DX11) à ceci près que la quantité de mémoire vidéo est revue à la baisse : on passe de 2 Go à 1 Go. Un choix qui permet de réaliser des économies à la fabrication. Reste à savoir dans quelle mesure cela influe sur les performances.

XFX Radeon HD 6870 Black Edition

Chez XFX, le Radeon HD 6870 se décline en version overclockée sous l'appellation Black Edition. La carte reprend le PCB standard déjà vu sur les Radeon HD 6870 avec les mêmes dimensions. Au format double-slot, la carte utilise le bus PCI-Express 16x 2.0 et est alimentée par deux connecteurs six broches situés sur la tranche.

XFX propose avec ce modèle un système de refroidissement personnalisé constitué d'un socle muni de trois caloducs en cuivre reliés à un radiateur doté de fines ailettes. Le tout est recouvert d'un carénage de plastique noir aux inserts argentés alors que deux ventilateurs de 7,5 cm de diamètre se chargent de dissiper la chaleur. Ceux-ci se montrent fort heureusement silencieux.



Côté fréquences de fonctionnement, XFX cadence la puce graphique à 940 MHz tandis que la mémoire tourne à 1150 MHz. La carte est dotée de 1 Go de mémoire GDDR5 et XFX utilise ici des composants Hynix.

La connectique extérieure de la carte est ici composée de deux ports DVI, un port HDMI et deux connecteurs mini Display Port. À noter l'ouverture reprenant le logo de XFX sur l'équerre pour l'évacuation de l'air chaud. Terminons par le bundle constitué d'un CD de pilotes, d'un bref manuel, d'un connecteur Crossfire et d'un écusson XFX Black Edition à apposer sur votre boîtier.

AMD Radeon HD 6950 1 Go

La contre-offensive d'AMD pour la sortie du GeForce GTX 560 Ti est assurément incarnée par le Radeon HD 6950 1 Go. La carte reprend le design aperçu avec les premiers Radeon HD 6950 : on retrouve donc une carte imposante, au format double-slot avec une longueur de 27 centimètres. Première différence avec le modèle 2 Go : un PCB de couleur rouge (c'est un détail) qui n'est plus protégé à l'arrière par une plaque métallique. On imagine ici la logique de coûts ayant conduit à cette décision.



Cadencée aux fréquences standards à savoir 800 MHz pour la puce graphique et 1250 MHz pour la mémoire, la carte embarque donc 1 Go de mémoire GDDR5. AMD utilise ici des composants de marque Hynix comme sur le modèle 2 Go. Il est à noter que le nombre de puces mémoire reste le même sur les deux cartes : 8, seule leur densité diminuant. Autre changement au niveau du design, plus subtil celui-là : un étage d'alimentation électrique à quatre phases contre six pour le modèle 2 Go.

0186000003946772-photo-radeon-hd-6950-2-vs-1-go.jpg

Radeon 6950, PCB comparés : à gauche le modèle 2 Go, à droite le 1 Go


Le système de refroidissement employé est celui déjà aperçu sur les Radeon HD 6950 : une chambre à vapeur avec base cuivre reposant sur la puce graphique et un généreux radiateur que lequel souffle un ventilateur de type cage d'écureuil pour expulser l'air chaud à l'extérieur du système. Attention, ledit ventilateur peut devenir bruyant en cas de chauffe importante. Extérieurement, la carte offre toujours deux ports DVI, un connecteur HDMI et deux port mini-DisplayPort. La languette CrossFire est bien sûr de la partie et l'on retrouve sur la tranche un interrupteur pour changer de BIOS.

0118000003943064-photo-amd-radeon-hd-6950-1-go-drivers-catalyst-11-1.jpg

Le Radeon HD 6950 1 Go vu par les pilotes Catalyst
Nous arrivons maintenant au cœur de ce dossier, à savoir les tests de performance. Nous profitons du début d'année et de la récente arrivée des processeurs Sandy Bridge pour faire évoluer notre plate-forme de test :
00310184-photo-ordinateur-de-bureau-dell-dimension-3100c.jpg
  • Carte mère Asus Maximus IV Extreme (BIOS 0504),
  • Processeur Intel Core i7 2600K (3,2 GHz),
  • 4 Go Mémoire DDR3-1333 Corsair @ 1333,
  • RAID 0 Western Digital Velociraptor 600 Go
Sur cette plate-forme, nous avons recours à Windows 7 x64 en version RTM avec les dernières mises à jour disponibles à la date du test.

Nous testerons le GeForce GTX 560 Ti bien sûr, mais aussi le GeForce GTX 460 1024 Mo, le GeForce GTX 570 ainsi que les Radeon HD 6850, Radeon HD 6870 et Radeon HD 6950, cette dernière dans sa version 2 Go mais aussi dans une toute nouvelle variante 1 Go. On s'apercevra au passage que le Radeon HD 6950 1 Go est très légèrement plus rapide que le modèle 2 Go vraisemblablement du fait de latences moindres et d'une meilleure efficacité de l'organisation mémoire. Nous inclurons également une Radeon HD 6870 OC, un modèle overclocké signé XFX (940 MHz pour la puce graphique, 1150 MHz pour la mémoire).

Du côté des pilotes, nous avons utilisé les drivers CATALYST en version 11.1a et les pilotes GeForce en version 266.56/58, le tout sous Windows 7 Edition Intégrale 64 bits. A noter qu'AMD a, pour ses pilotes 11.1, revu le réglage de qualité d'image par défaut alors que ces pilotes sont censé apporter des gains de performance importants.

3DMark 11 - Mode Performance

03943364-photo-nvidia-geforce-gtx-560-benchs-3dmark-11.jpg

Ce vénérable 3DMark, ici testé dans sa dernière incarnation, donne le GeForce GTX 570 vainqueur d'une courte tête. Le GeForce GTX 560 Ti qui nous intéresse aujourd'hui devance le Radeon HD 6850 ainsi que le GeForce GTX 460 1024 Mo. Il se fait toutefois nettement distancer par les différentes variantes des Radeon HD 6870 et Radeon HD 6950. Face au GeForce GTX 460 qu'il est appelé à remplacer, le GeForce GTX 560 Ti est 32% plus rapide en 1920x1200.

Call Of Duty Black Ops

03943368-photo-nvidia-geforce-gtx-560-benchs-call-of-duty-black-ops.jpg

Testé avec FRAPS, lors de l'évasion de la prison de Vorkuta, le dernier opus de Call Of Duty classe le GeForce GTX 560 Ti en deuxième position dans des résolutions usuelles de 1680x1050 et 1920x1200. La petite dernière de NVIDIA est en moyenne 26% plus performante que la GeForce GTX 460 1024 Mo alors qu'elle devance les Radeon HD 6870 avec un score 10% supérieur. Quant au Radeon HD 6950, leurs scores sont assez proches du GeForce GTX 560 Ti mais légèrement en retrait, sauf en 2560x1600 où AMD reprend très timidement l'avantage.

Far Cry 2 - v1.03

03943164-photo-nvidia-geforce-gtx-560-benchs-farcry-2.jpg

Far Cry confirme les bonnes prestations du GeForce GTX 560 Ti qui se classe ici second, quelle que soit la résolution ! La carte parvient à devancer assez nettement, en 1920x1200, le plus rapide des Radeon HD 6950 d'AMD en version 1 Go avec un gain de 7%. Face au GeForce GTX 460, le GeForce GTX 560 Ti est 33% plus rapide et 22% plus performant que le Radeon HD 6870 de référence. A noter que l'overclocking pratiqué par XFX permet un gain de 5% face au modèle standard en 1920x1200.

Batman Arkham Asylum - v1.1

03943366-photo-nvidia-geforce-gtx-560-benchs-batman-aa.jpg

Vous attendez impatiemment la suite de Batman ? Nous aussi ! En attendant, les Radeon HD 6950 prennent ici leur revanche avec des performances sensiblement supérieures au GeForce GTX 560 Ti. En 1920x1200, le Radeon HD 6950 1 Go est 7% plus rapide que la nouvelle carte de NVIDIA. Il est à noter que les performances du Radeon HD 6950 sont supérieures dans sa version 1 Go au modèle standard pourvu de 2 Go. Si les fréquences des deux cartes sont semblables, l'agencement de la mémoire et les temps de latence semblent profiter au modèle 1 Go qui est plus efficace. Une confirmation enfin pour XFX : l'overclocking du modèle Radeon HD 6870 Black Edition booste ses performances de 6%.

Dirt 2 - AA

03943374-photo-nvidia-geforce-gtx-560-benchs-dirt-2-aa.jpg

Premier jeu DirectX 11, Dirt 2 est ici exécuté avec la fonction anticrénelage activée depuis le menu du jeu. Le GeForce GTX 560 Ti se classe second, derrière le GeForce GTX 570 décidément toujours aussi convaincant. Qu'elle que soit la résolution considérée la nouvelle carte de NVIDIA devance l'offre d'AMD. En 1920x1200, les performances du GeForce GTX 560 Ti sont 17% supérieures au Radeon HD 6870 dans sa mouture Black Edition vue par XFX. L'écart se réduit à 12% face au Radeon HD 6950 muni de 1 Go de mémoire vidéo.

Mafia II

03943378-photo-nvidia-geforce-gtx-560-benchs-mafia-ii.jpg

Le GeForce GTX 570 se classe en tête sous Mafia II, particulièrement dans les résolutions de 1680x1050 et 1920x1200. Le GeForce GTX 560 Ti est de son côté devant le Radeon HD 6870, toujours dans ses résolutions alors que le modèle overclocké de XFX vient le talonner. En 2560x1600, le Radeon HD 6870 Black Edition de XFX parvient à reprendre l'avantage. Face au Radeon HD 6950, le GeForce GTX 560 Ti offre des performances contrastées : plus rapide en 1680x1050, à égalité en 1920x1200 il se fait distancer en 2560x1600.

Crysis Warhead - v1.1 - Frost - Enthusiast - 64 bit

03943370-photo-nvidia-geforce-gtx-560-benchs-crysis.jpg

Peu de changements à observer sous Crysis dans notre hiérarchie : le GeForce GTX 570 conserve son avantage tandis que le GeForce GTX 560 Ti coiffe au poteau les Radeon HD 6850 et Radeon HD 6870. La comparaison avec le modèle overclocké de XFX donne lieu à des commentaires variables selon la résolution tandis que les Radeon HD 6950 sont 10% que le nouveau GeForce plus véloces en 1920x1200. On note une fois encore des performances légèrement supérieures en faveur du Radeon HD 6950 muni de 1 Go de mémoire face au modèle 2 Go.

Far Cry 2 - v1.03 - AA 4x

03943376-photo-nvidia-geforce-gtx-560-benchs-farcry-2-aa.jpg

Retour sous Far Cry 2 en activant cette fois-ci l'anticrénelage 4x. En tête, le GeForce GTX 570 est suivi du GeForce GTX 560 Ti. Ici la nouvelle référence de NVIDIA devance de 7% les Radeon HD 6950 en 1920x1200 alors que leurs performances sont équivalentes en 2560x1600. Face au GeForce GTX 460 1024 Mo, le GeForce GTX 560 Ti se révèle 33% plus performant (ce dernier chiffre en 2560x1600).

Mafia II - AA 4x - AF 16x

03943380-photo-nvidia-geforce-gtx-560-benchs-mafia-ii-aa.jpg

En activant les fonctions de filtrage sous Mafia II, les résultats obtenus sont proches de ce que nous observions sans anticrénelage : le GeForce GTX 570 devance en 1680x1050 et 1920x1200 mais se fait rattraper en 2560x1600. Les Radeon HD 6950 sont ici sensiblement devant le GeForce GTX 560 Ti et même le Radeon HD 6870 de base fait mieux que la petite dernière de NVIDIA. Si le GeForce GTX 560 Ti est 31% plus rapide que le GeForce GTX 460, le Radeon HD 6870 est 1% plus rapide en 1920x1200 tandis que le Radeon HD 6950 1 Go est 17% plus rapide.

STALKER - Call Of Pripyat

03943382-photo-nvidia-geforce-gtx-560-benchs-stalker.jpg

Avec STALKER, le GeForce GTX 570 domine sans partage. Le GeForce GTX 560 Ti se hisse devant les Radeon HD 6870 (overclockées ou non) avec des performances 11% supérieures. Hélas pour NVIDIA, les performances du GeForce GTX 560 Ti sont en retrait face au nouveau Radeon HD 6950 1 Go qui est ici 4% plus performant. Naturellement le gain de performance face au GeForce GTX 460 est flagrant : 34% en 1920x1200 pour le GeForce GTX 560 Ti.

Unigine 2.1 - Heaven - Normal - AF 16x

03943384-photo-nvidia-geforce-gtx-560-benchs-unigine.jpg

Tandis que les Radeon HD 6950 sont sur les traces du GeForce GTX 570, elles devancent ici sensiblement le nouveau GeForce GTX 560 Ti (15% en 1920x1200). Ce dernier conserve toutefois un avantage certain sur les Radeon HD 6870 et Radeon HD 6850 : en 1920x1200, le GeForce GTX 560 Ti de NVIDIA est 33% plus rapide. Face au GeForce GTX 460 1024 Mo, le GeForce GTX 560 Ti affiche le même gain de performances : dans les 33%. A noter que la version overclockée du Radeon HD 6870 ne peut rien faire pour revenir sur les traces du GeForce GTX 560 Ti alors que la variante 1 Go du Radeon HD 6950 demeure plus rapide que le modèle initial doté de 2 Go.

GeForce GTX 560 Ti overclockées - 3DMark 11

03943388-photo-nvidia-geforce-gtx-560-benchs-geforce-gtx-560-oc-3dmark.jpg

Nous avons bien entendu évaluer les performances des GeForce GTX 560 Ti d'Asus et de Gigabyte face au modèle de référence de NVIDIA mais aussi face à la seule autre carte graphique overclockée de ce dossier : le Radeon HD 6870 Black Edition de XFX. Sous 3DMark 11, c'est la carte de Gigabyte qui se montre la plus rapide : face au GeForce GTX 560 Ti de référence, ses performances sont 20% supérieures ! L'overclocking pratiqué par Asus sur sa DirectCU II semble pour le coup un rien timoré n'augmentant les performances que de 8%. Dans tous les cas, ce n'est pas suffisant pour qu'Asus passe devant les performances du Radeon HD 6870 Black Edition de XFX.

GeForce GTX 560 Ti overclockées - Crysis Warhead

03943386-photo-nvidia-geforce-gtx-560-benchs-geforce-gtx-560-oc-crysis.jpg

Sans surprise, le GeForce GTX 560 Ti proposé par Gigabyte termine ici aussi premier. L'overclocking à 1 GHz délivre des performances 17% supérieures au modèle de référence. Gigabyte l'emporte donc sur Asus dont l'overclocking à 900 MHz augmente les performances de seulement 7% serait-on tenté d'écrire. Quant au Radeon HD 6870 Black Edition de XFX il taquine ici le GeForce GTX 560 Ti de référence.

Consommation

Comme à chaque fois que nous testons des cartes graphiques, nous avons vérifié la consommation électrique de l'ensemble des cartes retenues. Nous procédons à deux mesures : au repos, sur le bureau Windows, puis en charge avec un 3DMark 11 Extreme s'exécutant en 2560x1600. La mesure est effectuée à la prise, au moyen d'un wattmètre. Il s'agit donc de la consommation électrique globale de notre machine de test.

03943390-photo-nvidia-geforce-gtx-560-benchs-geforce-gtx-560-conso.jpg


Au repos, la consommation de nos cartes ne prête guère au commentaire puisque nous avons droit à une ligne presque droite. En charge, on observe une consommation électrique supérieure pour le GeForce GTX 560 Ti de l'ordre d'une trentaine de watts face à son prédécesseur le GeForce GTX 460. À 255 Watts en charge, le GeForce GTX 560 Ti consomme... autant que le Radeon HD 6950 1 Go. De quoi faire réfléchir alors que le GeForce GTX 570 est lui bien plus vorace. Il est intéressant de noter que le Radeon HD 6950 en version 1 Go consomme plus que son homologue doté de 2 Go alors même que les fréquences de fonctionnement sont identiques. La différence est notable : 22 Watts selon nos mesures. Difficile de connaître l'origine de cette surconsommation du modèle 1 Go... La cause la plus probable est à chercher du côte de l'étage d'alimentation à trois phases, mais cela n'explique pas qu'il soit aussi peu efficace.

Conclusion

Six mois après le lancement de sa GeForce GTX 460, NVIDIA la renouvelle et introduit la GeForce GTX 560 Ti, une carte se positionnant sur le même segment milieu de gamme. Basée sur une nouvelle puce graphique GF114, en réalité une version débuguée et améliorée du GF104 animant initialement la GeForce GTX 460, la carte est pour le moins convaincante.

Les performances du GeForce GTX 560 Ti sont en effet 30% supérieures au GeForce GTX 460 et ce dans la plupart de nos tests. Ces bons résultats s'expliquent par des fréquences de fonctionnement nettement supérieures, mais aussi par l'activation d'unités supplémentaires, le GeForce GTX 560 Ti disposant de 384 cœurs d'exécution CUDA contre 336 pour son ainé.

Face à la concurrence, le GeForce GTX 560 Ti est plus performant que le Radeon HD 6870 et ce n'est pas l'arrivée d'un modèle overclocké du Radeon HD 6870, comme sorti du chapeau d'AMD, qui change véritablement la donne. Tout au plus un Radeon HD 6870 overclocké devrait-il égaler le GeForce GTX 560 Ti. Beaucoup plus intéressant en revanche : la version 1 Go du Radeon HD 6950 ! Celle-ci offre des performances équivalentes ou supérieures au GeForce GTX 560 Ti pour un positionnement tarifaire équivalent. De plus, la réduction de la quantité de mémoire vidéo embarquée n'entraîne pas d'impact sur les performances : non seulement le modèle 1 Go est plus rapide que le modèle 2 Go mais nous n'avons pas pu mettre en avant de cas concret où les 2 Go viennent soutenir les performances.

0159000003947686-photo-chipshot-nvidia-geforce-gtx-560-ti.jpg


Annoncée à 239 euros TTC, la GeForce GTX 560 Ti est à coup sûr une très bonne carte, performante et silencieuse. Les annonces d'AMD viennent toutefois sérieusement la challenger et particulièrement la Radeon HD 6950 1 Go ! Entre les deux notre cœur balance : la petite dernière de NVIDIA a pour elle sa compacité, son silence, la prise en charge de certaines technologies propriétaires comme 3D Vision ou PhysX quand la carte d'AMD plus volumineuse et plus bruyante semble aussi plus performante dans certains jeux alors qu'elle gère l'Eyefinity. NVIDIA devra-t'il revoir à la baisse le prix de sa GeForce GTX 560 Ti ?

Il faudra d'ailleurs connaître la justification du sigle « Ti » rajouté au nom de la carte. Il semble en effet acquis que NVIDIA lancera d'autres GeForce GTX 560, non « Ti ». On espère juste que ces modèles ne seront pas simplement des GeForce GTX 460 renommées.

Enfin des deux cartes GeForce GTX 560 Ti de partenaire que nous avons pu tester, le modèle de Gigabyte a notre préférence ! Bien sûr l'overclocking de ce dernier est plus important, avec à la clé des performances supérieures, mais sa finition semble également supérieure face au DirectCU II d'Asus. La carte proposée par Asus nous paraît en effet manquer de soin alors que son overclocking est un tantinet modeste.

NVIDIA GeForce GTX 560 Ti

6

Les plus

  • Bonnes performances
  • Architecture optimisée
  • Compacte et silencieuse

Les moins

  • Consommation élevée
  • Prix trop élevé ?

7

Performances7

Fonctionnalités8

Qualité/prix7



AMD Radeon HD 6950 1 Go

8

Les plus

  • Très bonnes performances
  • Bon positionnement tarifaire

Les moins

  • Carte massive
  • Parfois bruyante
  • Consommation élevée

0

Performances8

Fonctionnalités8

Qualité/prix9

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Panasonic TZ20, TZ18, FT3 et FX77 : les compacts haut de gamme renouvelés
VMware rapporte un chiffre d'affaires en hausse de 41%
Windows OEM : un nouveau recours collectif contre Microsoft
Amnesia Connect : le partage de données de surface à surface par Amnesia Razorfish
La carte Musique sera accessible sur les portables
Trust : bientôt 4 nouvelles souris intégrant la technologie BlueSpot
Google rachèterait Fflick pour environ 10 millions de dollars
Orange confirme qu'il prendra 49% du capital de Dailymotion
Mozilla accélère le développement de Firefox
L'anonymat des blogs est peu soutenu par le gouvernement
Haut de page