Asus ARES : une Radeon HD 5970 de l’extrême

08 juillet 2010 à 12h18
0
0000004103355482-photo-logo-asus-ares.jpg
C'est à l'occasion de l'édition 2010 du CeBIT, qu'Asus présentait sur son stand une carte graphique pour le moins exceptionnelle. Dans la lignée de sa célèbre GeForce 6800 GT à double processeurs (la fameuse EN6800GT-DUAL), le fabricant taiwanais récidive avec une carte graphique hors norme, cette fois-ci munie de deux Radeon HD 5870... Un genre de super Radeon HD 5970 en quelque sorte !

Baptisée ARES, en hommage au dieu grec de la guerre, la carte que nous propose aujourd'hui Asus est l'équivalent AMD du modèle MARS du concurrent NVIDIA. Ce dernier commençant au passage à sérieusement dater puisqu'il y a fort longtemps que deux puces GeForce GTX 285 ne font plus rêver grand monde...

Vendue en édition limitée, avec seulement 1000 pièces produites et pas une seule de plus insiste-t-on chez Asus, la ARES est hors norme et ce, à bien des points de vue. Entendons-nous bien dès le début de cet article, il n'est pas question ici de rapport performance/prix ou bien de rapport performance par watt consommé. Non, la ARES se positionne comme une carte graphique ultime offrant les meilleures performances qu'il soit à un instant T et ce, sans considération de budget.

Qu'en est-il au niveau des performances ? C'est la réponse que nous tacherons de vous apporter dans les pages qui suivent.

0000015E03355454-photo-asus-ares.jpg


Une présentation inédite

Asus nous a fait parvenir pour ce test une ARES, jusque-là c'est normal, ... livrée dans une boîte aux proportions tout simplement démesurées : il est des cartons d'ordinateurs portables moins encombrants ! Et pour cause puisque la boîte renferme... une valise ! Pour ceux que cela intéresse, celle-ci est chromée et dispose de verrous codés (on regrettera toutefois le matériau retenu pour la poignée de ladite valise : du plastique !). L'ouverture de la valise révèle l'impressionnante carte graphique ARES, ici présentée tel un bijou dans son écrin, ainsi que les accessoires qui l'accompagnent...

0000012C03355402-photo-asus-ares-valise.jpg


Avant de parler de la carte, évoquons son bundle : si Asus ne livre aucun jeu vidéo avec sa carte graphique, on trouve une souris filaire à capteur optique, un modèle Asus GX800, un adaptateur HDMI/DVI, un connecteur CrossFire, deux câbles en Y avec terminaison PCI-Express 8 broches se connectant à deux connecteurs PCI-Express 6 broches ainsi qu'un autocollant Republic Of Gamers, ce dernier étant à apposer sur votre boîtier.

0000012C03355728-photo-asus-ares-12.jpg

Une carte qui fait son poids !

2,156 kilogrammes... c'est le poids de la ARES, un poids particulièrement dense pour cette carte PCI-Express 2.0 dont la longueur est de 29 centimètres ( ! ) pour une profondeur de 12 centimètres ( ! ). En clair, l'ARES ne rentrera pas dans tous les boîtiers : les Corsair Obsidian 700/800 ou les CoolerMaster Cosmos 1000 devraient s'en accommoder sans trop de problèmes. Il n'en va pas de même pour un P182 d'Antec par exemple... Attention également à la fixation : sur notre Cosmos 1000, l'équerre de la carte ne tombe pas en face des pas de vis...

0000010E03355616-photo-asus-ares-balance.jpg

Bientôt la carte graphique vendue au kilo ?


Question look, la carte s'inspire du design des premières EN7800 GT du fabricant alors qu'on retrouve le code couleur des cartes mères Republic of Gamers d'Asus. C'est ainsi que le carter métallique du système de refroidissement est orné de rouge et de noir.

000000DC03354644-photo-asus-ares-6.jpg
000000DC03354646-photo-asus-ares-7.jpg

Asus ARES : la carte graphique


Avec un PCB noir aux embouts arrondis, la carte embarque deux processeurs graphiques AMD RV870. À l'inverse de la Radeon HD 5970 proposée initialement par AMD, les puces qui animent la ARES sont ici cadencées à leur pleine fréquence ! Plutôt donc que d'avoir deux Radeon HD 5850 sur une Radeon HD 5970, Asus nous propose deux Radeon HD 5870 sur l'ARES. Et ce n'est pas tout puisque chaque puce graphique dispose de 2 Go de mémoire vidéo GDDR5 ! Soit un total de 4 Go de mémoire GDDR5 sur cette carte ! À noter qu'Asus opte ici pour des composants Hynix et non Samsung. Les deux puces graphiques restent interconnectées au système par un circuit PLX, sorte de bridge PCI-Express en charge de l'arbitrage entre les puces et le reste de la machine.

0000012203354652-photo-asus-ares-10.jpg

L'ARES mise à nue !


Côté fréquences de fonctionnement, chaque puce tourne à 850 MHz, contre 1200 MHz pour la mémoire : des fréquences identiques à celles d'une Radeon HD 5870 donc. Tout ceci s'accompagne d'une alimentation électrique pour le moins inédite : la carte comporte non pas deux, mais trois connecteurs d'alimentation ! On dénombre deux connecteurs d'alimentation à 8 broches et un connecteur d'alimentation 6 broches. À noter sur le rebord du PCB la présence d'une languette CrossFire, l'ARES pouvant être utilisée avec une autre carte graphique... ATI.

0000011803354642-photo-asus-ares-5.jpg

Gros plan sur les connecteurs d'alimentation


Le système de refroidissement qui accompagne l'ARES est directement inspiré de celui mis en œuvre sur la MARS. On y retrouve un ventilateur central qui souffle sur deux énormes radiateurs cuivrés à caloducs, ces derniers surplombant les puces graphiques. Chaque radiateur est pourvu de quatre caloducs dont le diamètre est du reste assez impressionnant.

000000C303354636-photo-asus-ares-2.jpg
000000C303354638-photo-asus-ares-3.jpg

Le système de refroidissement de l'ARES


Asus annonce un débit d'air 600% supérieur à celui de la carte de référence AMD, la Radeon HD 5970, avec un bruit plus faible. Le fabricant avance en effet le chiffre de 37 dB pour son système de refroidissement. 37 dB c'est peut-être moins que les 44 dB généralement revendiqués par les Radeon HD 5970 mais cela reste assez élevé ! Durant nos tests la carte s'est fait entendre... d'autant que la vitesse de rotation du ventilateur fluctue en fonction de la charge : on s'approche en fonctionnement du triste record des GeForce GTX 480 sans toutefois l'égaler. Voilà pour la pratique, car à pleine vitesse, en cas de forte charge ou de déblocage du ventilateur par les pilotes ATI, le dit ventilateur est plus que bruyant... et peut sans problème rivaliser, voir surpasser les GeForce GTX 480 de NVIDIA.

000000F003354640-photo-asus-ares-4.jpg


À noter qu'en plus du radiateur surplombant les puces mémoire de la carte, l'ARES dispose d'un radiateur recouvrant l'intégralité de son PCB arrière histoire de rigidifier l'ensemble mais également de refroidir les puces mémoire qui y sont soudées. Quant à la connectique extérieure, on retrouve une prise DVI, une prise HDMI et un connecteur DisplayPort.

000000F003355840-photo-asus-ares-13.jpg


Overclocking

Avec une telle carte, on est évidemment tenté de pousser encore plus loin les fréquences de fonctionnement retenues par Asus. Durant nos tests, nous nous sommes naturellement livrés à cet exercice avec l'utilitaire OverDrive des pilotes CATALYST. Nous avons pu sans grande difficulté atteindre les 925 MHz de fréquence de fonctionnement pour la puce et 1350 MHz pour la mémoire. Sauf que voilà... même en fixant la vitesse de ventilation à 85%, au prix d'un bruit épouvantable, le moindre jeu plante quelques instants après avoir démarré.

000000DC03354266-photo-asus-ares-driver-3.jpg
000000DC03354268-photo-asus-ares-driver-4.jpg

Pilotes ATI CATALYST : fréquences nominales et essai d'overclocking


Nous avons revu nos prétentions à la baisse... sans forcément plus de succès. Soit le jeu plante, soit les performances relevées sont inférieures aux performances nominales de la ARES, la faute à un throttling qui doit s'appliquer...Nous arrivons maintenant au cœur de ce dossier, à savoir les tests de performance. Voici la configuration utilisée pour mesurer les performances de l'ARES :
00310184-photo-ordinateur-de-bureau-dell-dimension-3100c.jpg
  • Carte mère Asus Rampage III Extreme,
  • Processeur Intel Core i7 965X (3,2 GHz),
  • 6 Go Mémoire DDR3-1333 Corsair @ 1333,
  • RAID 0 Western Digital Raptor 300 Go
Sur cette plate-forme, nous avons pu tester l'ARES évidemment, mais également le Radeon HD 5970, le GeForce GTX 480, le GeForce GTX 480 Amp! Edition overclocké de Zotac (voir ce précédent test) ainsi qu'un Radeon HD 5870. Et pour pimenter le tout, nous faisons figurer l'Asus MARS, une carte à double processeur graphique de basée sur un GeForce GTX 295. La carte n'étant pas compatible DirectX 11, seuls ses scores DirectX 10 figurent dans les graphiques qui suivent. Pour ce test, nous avons pris le parti de ne retenir que des cartes graphiques stand-alone pour les comparer entre elles : exit donc les systèmes SLI ou CrossFire.

Du côté des pilotes, nous avons utilisé les drivers GeForce en version 257.15 et les CATALYST 10.5 pour les cartes AMD, le tout sous Windows 7 Edition Intégrale 64 bits.

3DMark Vantage - Mode High

03359968-photo-test-asus-ares-3dmark.jpg

Incontournable, 3DMark Vantage donne l'ARES grande gagnante et ce qu'elle que soit la résolution. Face au GeForce GTX 480 overclocké de Zotac, la carte d'Asus est 64% plus rapide ! Et face à la MARS, l'ancienne carte graphique de l'extrême d'Asus, le gain de performances est de 54%. Quant à l'écart de performances avec le classique Radeon HD 5970, il se mesure ici à 14%.

Call Of Duty 4 - v1.7

03359972-photo-test-asus-ares-cod-4.jpg

Jeu de tir par excellence, Call Of Duty 4 donne sa préférence à l'ARES mais uniquement en très haute résolution. On note du reste que dans des résolutions inférieures la MARS fait mieux que l'ARES. Tout ceci étant vraisemblablement lié à une limitation processeur et à des temps de latence induits par la gestion bi-processeur des cartes graphiques.

Crysis Warhead - v1.1 - Frost - Enthusiast - 64 bit

03359976-photo-test-asus-ares-crysis.jpg

Si Call Of Duty 4 ne nous a pas appris grand-chose, Crysis Warhead est lui beaucoup plus instructif. On retrouve l'ARES en tête, largement. Face à la MARS, l'ARES est 86% plus véloce ! Comparée au GeForce GTX 480 overclocké de Zotac, le gain en faveur de l'ARES atteint 48% en 2560x1600. Enfin, les fréquences supérieures des VPU de la carte et sa quantité mémoire accrue lui confère des performances 15% supérieures au Radeon HD 5970.

Far Cry 2 - v1.03

03359982-photo-test-asus-ares-farcry-2.jpg

On continue avec Far Cry 2. Pas de véritable changement : l'ARES est en tête... largement. L'écart de performances avec une GeForce GTX 480 s'élève ici à 37% alors que le gain de performances face à un Radeon HD 5970 traditionnel atteint 12%.

Batman Arkham Asylum - v1.1

03359970-photo-test-asus-ares-batman-aa.jpg

La chauve souris... préfère l'ARES ! Qu'on se le dise. Face à la MARS, l'ARES est ici 30% plus rapide. Largement en tête dès lors que la résolution devient extrême, l'ARES surpasse la traditionnelle Radeon HD 5970 de quelques 13%. Comparativement au GeForce GTX 480 overclocké de Zotac, les performances sont 56% plus élevées... tout de même !

Tom Clancy's H.A.W.X. - v1.02

03359986-photo-test-asus-ares-hawx.jpg

Pour H.A.W.X., nous faisons figurer les résultats de l'Asus MARS bien que celle-ci exécute le jeu en mode DirectX 10 quand toutes les autres cartes le font tourner en mode DirectX 10.1. Pas de surprise sur le podium : l'ARES est en bonne place suivie de la Radeon HD 5970. L'écart entre les deux cartes est de 12% en 1920x1200. Surpassant assez nettement le GeForce GTX 480 overclocké, l'ARES est 68% plus véloce que la MARS (une GeForce GTX 295 qui ne dit pas son nom !).

Call Of Duty 4 - v1.7 - FSAA 4x - AF 16x

03359974-photo-test-asus-ares-cod-4-aa.jpg

Alors que Call Of Duty 4 ne permettait pas vraiment de se faire un avis sur nos cartes, la faute au processeur, l'activation des fonctions d'anti-crénelage donne une lecture différente. Alors que la MARS domine en 1680x1050 et 1920x1200, cette dernière s'écroule en 2560x1600... au profit de l'ARES. Laquelle ARES est 12% plus véloce en 2560x1600. Face à une carte simple GPU comme le GeForce GTX 480 overclocké de Zotac, le gain de performances en faveur de l'ARES s'établit à 54% en 2560x1600.

Far Cry 2 - v1.03 - AA 4x

03359984-photo-test-asus-ares-farcry-2-aa.jpg

Retour sous Far Cry 2 avec les fonctions de filtrage activées. Ici, on s'aperçoit que l'ARES domine toujours... et largement. Ses performances sont 15% supérieures au Radeon HD 5970 classique alors que face au GeForce GTX 480 Amp ! Edition de Zotac, la carte est tout de même 20% plus rapide. Il est vrai qu'elle peut compter sur un deuxième processeur graphique. Quant à l'Asus Mars, elle parvient tout de même à faire mieux qu'une GeForce GTX 480 de référence en 2560x1600, mais de peu !

Tom Clancy's H.A.W.X. - v1.02 - AA 4x

03359988-photo-test-asus-ares-hawx-aa.jpg

Avec notre simulation de combat aérien, nous retrouvons l'ARES en tête, toujours avec un avantage non négligeable sur la classique Radeon HD 5970 mais aussi sur le GeForce GTX 480 Amp ! de Zotac.

Dirt 2

03359978-photo-test-asus-ares-dirt2.jpg

Jeu de courses, au demeurant assez réussi, Dirt 2 propulse l'ARES en tête de classement. Comme dans les précédents tests, l'ARES est 33% plus rapide que le GeForce GTX 480 de Zotac alors que l'écart face à un Radeon HD 5970 traditionnel atteint 10%.

Dirt 2 - AA 4x

03359980-photo-test-asus-ares-dirt-2-aa.jpg

Même jeu mais avec les fonctions de filtrage activées et... mêmes résultats. L'ARES est toujours première, devant ses comparses. Il est du reste intéressant de noter que plus la résolution augmente, plus l'écart entre ARES et Radeon HD 5970 augmente : on passe ainsi de 8% en 1920x1200 à 11% en 2560x1600. Face au GeForce GTX 480, dans sa version overclockée, l'ARES est 36% plus rapide.

Metro 2033

03360082-photo-test-asus-ares-metro-2033.jpg

Les couloirs du métro russe donnent un très net avantage à l'ARES. En 1680x1050 et 1920x1200, la carte d'Asus est jusqu'à 30% plus rapide que le GeForce GTX 480 Amp! Edition de Zotac. Et face au Radeon HD 5970 de référence, l'écart est tout de même de 15%. En 2560x1600, l'ARES s'envole... face au Radeon HD 5970 de référence. L'écart se mesure ici à 42% ! Pourquoi un tel écart ? Tout est dans le frame buffer ! Alors que le Radeon HD 5970 doit se contenter de 1 Go de mémoire vidéo par puce graphique, l'ARES double la mise ! Ce qui lui permet tout juste de distancer le GeForce GTX 480 Amp! en 2560x1600.

STALKER - Call Of Pripyat

03359990-photo-test-asus-ares-stalker.jpg

Avec Stalker, Call Of Pripyat, l'ARES truste notre classement, devant la Radeon HD 5970 grâce à des performances 10 à 11% supérieures. Face au GeForce GTX 480 de référence, l'ARES est en 1920x1200 20% plus rapide.

Unigine 2.1 - Heaven

03359992-photo-test-asus-ares-unigine.jpg

On termine avec Unigine, un benchmark théorique ayant largement recours à la tesselation. Encore une fois l'ARES explose tout sur son passage et s'affiche comme la carte graphique la plus puissante. Pas de doute, ses performances 15% supérieures au Radeon HD 5970 lui assurent la première et en face... le GeForce GTX 480 overclocké ne peut pas grand chose. L'ARES se montre en effet 30% plus performante en 1920x1200. Et face au Radeon HD 5870, l'avantage de l'ARES est encore plus vertigineux : 83% !

Consommation

Nous avons bien sûr tenté de relever la consommation électrique de nos différentes cartes graphiques et ce, afin de voir comment l'ARES se comporte face à d'autres cartes haut de gamme. On le sait la consommation électrique n'est pas le facteur de choix premier pour une carte graphique haut de gamme, le seul critère étant normalement les performances... Toutefois...

03360084-photo-test-asus-ares-consommation.jpg


La lecture de ce graphique fait... peur ! Pas tellement en idle puisqu'au repos nos cartes consomment à peu de choses près la même quantité d'électricité. En charge en revanche, c'est une autre histoire : alors que la Radeon HD 5970 de référence consomme 387 Watts, ce qui est déjà important, du niveau d'une GeForce GTX 480, l'ARES tire plus de 488 Watts ! Reste que face à la MARS du même fabricant... cette consommation est presque raisonnable ! La MARS, carte graphique bi-processeur de génération GeForce GTX 295, fait passer la consommation de notre système à 547 Watts, tout de même.

Conclusion

Pour une vitrine technologique, l'ARES est une excellente démonstration. Elle illustre indubitablement le savoir-faire d'Asus en matière de cartes graphiques puisque le fabricant peut se targuer de réussir là où ATI lui-même a échoué. En effet, l'ARES va plus loin que le Radeon HD 5970 : là où les deux processeurs graphiques de ce dernier tournent aux fréquences des Radeon HD 5850, les processeurs de l'ARES opèrent aux fréquences des Radeon HD 5870, mais hélas pas plus ! L'autre changement de taille introduit par cette ARES c'est la quantité de mémoire vidéo : on passe de 1 Go par processeur... à 2 Go de GDDR5 par processeur. Une quantité accrue forcément bienvenue.

Mais tout ceci a un prix... La carte est au format 3XL, son poids réussira à plier n'importe quel slot PCI-Express au bout de quelques mois, alors que son système de refroidissement peut se montrer extrêmement bruyant lorsque l'ARES est poussée à bout ! Et que dire de la consommation ? On se retrouve avec un système qui engloutit près de 500 Watts une fois l'ARES en charge... À moins d'être actionnaire EDF, ce genre de consommation fait tout de même froid dans le dos.

000000F003355848-photo-asus-ares-14.jpg


Fabriquée à 1000 exemplaires, l'ARES est, reconnaissons-le, unique. Unique car peu de gens l'achèteront... unique car elle sera rapidement obsolète, unique car à 1400 euros, il faut être sacrément fortuné pour se l'offrir. Unique encore car de mémoire de passionné de hardware, on a rarement vu une telle réalisation ! Unique enfin car aussi belle soit la réalisation, son intérêt est proche du néant absolu : un CrossFire de Radeon HD 5870 ou un SLI de GeForce GTX 480 devrait faire aussi bien en terme de performances pour un coût de revient largement inférieur.

A défaut donc de pouvoir vous recommander cette carte à l'achat, nous tirons notre chapeau bas à monsieur Asus pour cette démonstration... Une démonstration qui a qui plus est le bon goût d'être livrée dans un emballage à la hauteur des prétentions de la carte.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Nintendo porte plainte contre Gary Bowser (Team Xecuter) pour ses hacks de Switch
861 000 tonnes de métal économisées en ne fournissant plus de chargeur avec les iPhone
Le Dogecoin (DOGE) s'envole avec une hausse de plus de 300% en 7 jours
Bitdefender Total Security : sécurisez votre vie numérique à prix choc !
La PS5 détrône la Switch au rang de console se vendant le plus rapidement aux USA
Test Oddworld Soulstorm : une relecture sympathique, mais imparfaite de L'Exode d'Abe
15 classiques du cinéma à (re)voir en streaming sur Netflix, OCS et Amazon prime video
Vandenberg, de la brume et des fusées
Ce chargeur à induction sans fil Samsung est gratuit grâce à une double réduction 🔥
RED by SFR explose les volumes de data sur ses forfaits mobiles BIG RED
Haut de page