Asus Rocco SLIffredi (EN6800GT - DUAL)

08 juillet 2005 à 16h25
0
00054969-photo-logo-asus.jpg
Mars dernier... Asus, le plus important fabricant de Cartes mères au monde, présentait sur son stand au CeBIT le prototype le plus étonnant de ces dernières années, s'assurant ainsi les gros titres de la presse informatique mondiale. Visiblement très inspiré par les idées de ses concurrents, et notamment celle de Gigabyte qui avait présenté fin décembre 2004 sa 3D1, une carte graphique munie de deux GPU - en l'occurence des GeForce 6600 GT -, Asus exposait un monstre, une bête, un pachyderme graphique : une carte munie de deux GeForce 6800 Ultra. A l'état de simple prototype, d'ailleurs non fonctionnel à l'époque, cette carte avait été qualifiée par tous de démonstration technologique...

Mais alors que NVIDIA lançait il y a quelques semaines son GeForce 7800 GTX, nouvelle référence en matière de performances 3D, nous recevions dans nos laboratoires une bien curieuse boîte, de la taille d'une carte mère. En l'ouvrant, celle-ci ne contenait pas une carte-mère, mais bien une carte graphique : en l'espèce l'EN6800GT DUAL ! Première carte graphique bi-processeurs à passer dans nos mains, l'EN6800GT DUAL est, comme son nom l'indique, munie de deux processeurs GeForce 6800 GT. Autant le dire d'emblée, il ne s'agit pas ici de tester un produit qui a un avenir commercial : non, l'EN6800GT DUAL ne sera probablement jamais commercialisée. Notre but est donc de vous présenter cette curiosité de la nature informatique.

0000014000136278-photo-asus-en6800gt-dual-5.jpg

Asus EN6800GT DUAL

Asus EN6800GT DUAL : une folie devenue réalité

Réunir deux GeForce 6800 GT sur une seule carte graphique est, il faut bien l'avouer, une idée folle, voire une gageure technologique puisqu'il faut faire face à des contraintes physiques importantes avec non seulement les problèmes de consommation électrique, mais aussi les problèmes de dissipation thermique. Cela n'a vraisemblablement pas arrêté les ingénieurs d'Asus qui se sont donc laissés aller à l'impensable. Physiquement, l'EN6800GT DUAL est tout simplement monumentale ou colossale, en vérité les mots manquent pour la décrire... Pensez-vous, alors qu'une GeForce 6800 Ultra mesure 22 cm de long pour 10 cm de large, l'EN6800GT DUAL affiche les dimensions aberrantes de 30cm de long pour pratiquement 15 cm de large ! En hauteur, la carte occupe près de 4 cm et son poids dépasse allégrement le kilogramme. Autant dire tout de suite que l'EN6800GT Dual ne rentrera pas dans votre boîtier ! Nous avons pour notre part tenté de la faire rentrer dans notre Wave Master de Cooler Master sans le moindre succès : trop large, la carte ne passe pas, et trop longue, elle heurte les rails métalliques du disque dur. Si d'aventure vous trouvez un boîtier dans lequel l'EN6800GT DUAL rentre, il faut bien savoir que n'importe quelle carte mère aura l'air ridicule une fois la carte graphique connectée à son port PCI-Express. On s'inquiètera d'ailleurs de la survie de cette dernière au vu du poids de la carte.

0000015400136276-photo-asus-en6800gt-dual-3.jpg

La belle et la bête...


Outre les considérations purement métriques, la carte d'Asus au PCB bleu dispose d'une double équerre qui donne naissance à un rail de rigidité soutenant l'intégralité du PCB sur toute sa longueur. Avec ses deux Processeurs graphiques, la carte comporte deux connecteurs d'alimentation électrique au format PCI-Express, et tout l'étage des composants d'alimentation est surmonté d'un long radiateur métallique. Le système de refroidissement de l'ensemble est tout aussi massif puisque chaque processeur se voit surmonté de son propre radiateur en aluminium. Au centre des radiateurs, trône un immense ventilateur à pâles translucides. Celui-ci a un diamètre à peine croyable de 8cm et s'illumine de bleu au démarrage du système en même temps d'ailleurs que le logo Asus arboré par le radiateur. Le tout est surmonté d'une carcasse métallique grise, qui confère à l'ensemble un aspect très industriel. Du côté des nuisances sonores, on est tout d'abord surpris par le faible murmure émis par le ventilateur... Cet émerveillement dure quelques minutes jusqu'à ce qu'on lance un jeu et que le ventilateur tourne à plein régime ! Le niveau de bruit est alors supérieur à celui d'une 6800 Ultra et se rapproche sensiblement de celui de la funeste 5800 Ultra.

000000F000136274-photo-asus-en6800gt-dual-1.jpg
000000F000136275-photo-asus-en6800gt-dual-2.jpg

La chevauchée infernale : sans commentaires...


Techniquement, l'EN6800GT DUAL se résume, si l'on peut dire, à coller deux processeurs graphiques sur une seule et même carte physique. Cela a pour effet premier de complexifier le PCB qui compte maintenant 10 couches contre 8 pour un GeForce 6800 traditionnel. Chacun des processeurs, des NV45, dispose de sa propre mémoire vidéo à savoir 256 Mo par puce. On dénombre donc 16 puces mémoire Samsung de GDDR3 certifiées à 1,6 ns. Les processeurs graphiques de la carte communiquent entre eux grâce au SLI, ou plus exactement au pont MIO présent dans l'architecture GeForce 6 PCI-Express. Les derniers Cartes mères non nForce 4, nous ne pouvons nous prononcer avec certitude. En effet, nous n'avons pas réussi à faire fonctionner l'EN6800GT DUAL sur une carte mère ECS à base de chipset ATI Radeon Xpress 200, l'écran restant désespéremment noir au démarrage. Vraisemblablement, l'EN6800GT DUAL est donc destinée à fonctionner uniquement avec des chipsets nForce 4 SLI. Contacté à ce sujet, Asus nous indique que la carte devrait également fonctionner avec les cartes mères i945/955. Dans tous les cas, la carte graphique opère en mode PCI-Express 16x.

0000010400136277-photo-asus-en6800gt-dual-4.jpg
00051152-photo-configuration-compl-te.jpg
Pour ce test, nous avons repris notre plate-forme Athlon 64 habituelle dont le détail figure ci-dessous :
  • Carte mère Asus A8N-SLI Deluxe
  • AMD Athlon 64 3800+ (Core Venice)
  • 2x512 Mo Corsair TwinX PC3200LL
  • Disque Western Digital Raptor 36 Go Serial-ATA 150
Notre système était naturellement pourvu de Windows XP Professionnel Service Pack 2 et des derniers Cartes Graphiques distinctes. Ici, nous comparerons les performances de l'EN6800GT-DUAL à celles du GeForce 6800 GT conventionnel, de deux GeForce 6800 GT en SLI, d'une GeForce 6800 Ultra mais aussi au tout nouveau tout beau GeForce 7, sans oublier le Radeon X850 XT PE. Voilà qui promet !

AquaMark 3

00136288-photo-asus-en6800gt-aquamark-3.jpg

On commence sans plus attendre avec AquaMark 3. Ici l'EN6800GT DUAL d'Asus affiche des performances très légèrement supérieures à celles de nos GeForce 6800 GT en SLI signées Gigabyte. L'avantage pour Asus est toutefois minime, et l'on peut dire que l'EN6800GT DUAL équivaut ici deux 6800 GT en SLI.

3DMark 2005

00136302-photo-asus-en6800gt-3dmark-2005.jpg

Ici, 3DMark 2005 ne nous apprend rien de plus qu'Aquamark 3. L'EN6800GT DUAL affiche toujours des performances identiques à ce que l'on obtient avec deux GeForce 6800 GT en SLI, ce qui permet aux GeForce 7800 GTX en SLI de prendre les devants.

Unreal Tournament 2003

00136297-photo-asus-en6800gt-ut2003.jpg

Unreal Tournament 2003 propulse le GeForce 7800 GTX en tête de classement, d'une courte tête devant le SLI à base de double GeForce 7800 GTX. Du côté de l'EN6800 GT DUAL, le monstre d'Asus est naturellement plus performant qu'une GeForce 6800 Ultra mais ses performances sont strictement similaires à celles de nos deux GeForce 6800 GT Gigabyte en SLI.

Doom 3

00136289-photo-asus-en6800gt-doom-3.jpg

Sous Doom 3, si le SLI à base de GeForce 7800 GTX est le plus rapide, l'EN6800GT DUAL d'Asus termine seconde au même niveau que nos deux GeForce 6800 GT Gigabyte en SLI. Les performances de la dernière-née d'Asus sont ici supérieures à une seule GeForce 7800 GTX de près de 13%. Face au GeForce 6800 Ultra, l'EN6800GT DUAL est 50% plus rapide.

Doom 3 - FSAA 4x & Aniso 8x

00136290-photo-asus-en6800gt-doom-3-fsaa-aniso.jpg

On prend les mêmes et on recommence, mais cette fois-ci en activant les options d'anticrénelage. La hiérarchie reste inchangée avec le SLI de GeForce 7800 GTX suivi par l'EN6800 GT DUAL et les GeForce 6800 GT en SLI. Une fois encore, les performances entre la carte d'Asus et notre SLI de cartes Gigabyte sont identiques.

Far Cry v1.31

00136291-photo-asus-en6800gt-farcry.jpg

Les performances 3D de Far Cry sont clairement limitées par le processeur de notre système de test et ici toutes les Cartes Graphiques se valent même en 1600x1200 ! On retiendra tout de même qu'une fois de plus l'EN6800GT DUAL est à égalité avec les GeForce 6800 GT de Gigabyte en SLI.

Far Cry v1.31 - FSAA 4x & Aniso 8x

00136292-photo-asus-en6800gt-farcry-fsaa-aniso.jpg

En activant les modes FSAA 4x et Anisotropic filtering 8x, on note de réelles différences entre nos diverses cartes graphiques et plus particulièrement dans la résolution la plus exigeante à savoir en 1600x1200. Ici, le SLI de GeForce 7800 GTX s'octroye la première place, suivi de l'EN6800GT DUAL d'Asus qui serait ici 1,3% plus rapide que le SLI de GeForce 6800 GT. Quoi qu'il en soit, la carte d'Asus fait mieux qu'une GeForce 7800 GTX et est 59% plus performante qu'une seule GeForce 6800 GT.

Half Life 2

00136293-photo-asus-en6800gt-hl2.jpg

Tout comme Far Cry, nos diverses cartes graphiques voient leurs performances 3D sous Half Life 2 limitées par le CPU de notre configuration de test. Du coup, toutes les cartes sont pratiquement au même niveau, mais on note tout de même que le Radeon X850 XT PE ainsi que les GeForce 7800 GTX (seules ou en SLI) font mieux que l'EN6800GT DUAL d'Asus. Cette dernière est sans surprise à égalité avec les 6800 GT en SLI.

Half Life 2 - FSAA 4x & Aniso 8x

00136294-photo-asus-en6800gt-hl2-fsaa-aniso.jpg

En activant les options de lissage, on note, fort logiquement, de plus forts écarts entre nos diverses puces graphiques, particulièrement en 1600x1200. Ici, les GeForce 7800 GTX en SLI sont en tête et le Radeon X850 XT PE parvient à s'intercaler entre les GeForce 7 et GeForce 6. On note un gain sensible obtenu par l'EN6800GT DUAL face au SLI de GeFoce 6800 GT. Gain qui s'établit ici à 3%. Reste que face à une seule GeForce 6800 GT, l'EN6800GT DUAL est 52% plus véloce.

Splinter Cell Chaos Theory

00136295-photo-asus-en6800gt-splinter-cell-chaos.jpg

Le dernier opus de Splinter Cell ne laisse aucun doute : les GeForce 6800 GT en SLI sont au même niveau que l'EN6800GT DUAL d'Asus. On retrouve en tête, avec une avance à peine croyable, le SLI de GeForce 7800 GTX alors qu'ici la carte d'Asus est 12% plus performante qu'une GeForce 7800 GTX.

Splinter Cell Chaos Theory - FSAA 4x & Aniso 8x

00136296-photo-asus-en6800gt-splinter-cell-chaos-fsaa-aniso.jpg

On termine par un petit tour de Sam Fischer en version antialiasée. Ici, les GeForce 7800 GTX SLI affichent toujours des résultats à peine croyables, sans doute grâce à leur puissance incantatoire comme le soulignait récemment un site français... Toujours est-il que l'EN6800GT DUAL reste égale à elle-même avec des performances calquées sur les GeForce 6800 GT de Gigabyte en SLI. On note que l'écart de performances qui sépare habituellement les double 6800 GT d'une simple 7800 GTX se réduit ici à seulement 6%.

Conclusion

L'heure est venue de conclure ce rapide test de l'EN6800GT DUAL, et autant dire que cela n'est pas chose facile selon que l'on considère l'intérêt pratique du produit pour l'utilisateur ou son intérêt technologique. Strictement identique du point de vue des performances à la réunion de deux GeForce 6800 GT conventionnelles en SLI, l'EN6800GT DUAL d'Asus n'a de ce point de vue là aucun intérêt d'autant qu'une simple GeForce 7800 GTX fait mieux ! On n'évoquera même pas les problèmes de consommation électrique, de bruit ou même celui des dimensions physiques qui rend la carte impossible à installer dans le boîtier de monsieur tout le monde.

Mais alors si la carte n'apporte rien du point de vue des performances, quel est donc son intérêt ? Aucun ? Pas tout à fait, même si la carte ne verra jamais le jour dans le commerce... L'intérêt premier de l'EN6800GT DUAL réside apparement dans la démonstration technologique effectuée par Asus : le fabricant nous montre qu'il est possible de réunir deux GPU haut de gamme sur une seule et même carte graphique tout en les faisant fonctionner de concert. De plus, cela nous confirme que la technologie SLI de NVIDIA peut aussi être utilisée sur une seule et même carte graphique. Certes Asus n'est pas le premier à faire cette démonstration, d'autres s'y étant essayés auparavant, mais Asus est certainement le seul à avoir eu l'envie d'aller au bout de ce projet fou en dessinant un modèle aussi démesuré. Reste que les mauvaises langues diront qu'Asus joue à qui a la plus grosse, c'est d'ailleurs ce qui explique le titre de cet article.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Asus EN6800GT DUAL en test sur Clubic.com
Gigabyte : GeForce 6600 qui a le goût du 6600 GT
Logitech lance sa QuickCam Communicate STX Plus
Les exploits du Prince De Perse en photos et vidéo
Google investit dans un fournisseur d'accès internet CPL
La sentence pour le créateur du virus Sasser
IBM se lance dans le dual-core
La portabilité des numéros de mobile passe à 10j
Les GeForce 7800 GT pour 400 euros ?
BloodRayne 2 est finalisé
Haut de page