Environ 25 % des cartes graphiques ont été achetées par des mineurs de crypto-monnaies au premier trimestre 2021

18 juin 2021 à 15h45
41
NVIDIA GeForce RTX 3080 © NVIDIA
© NVIDIA

Un quart des cartes graphiques parmi les plus performantes du marché, notamment consacrées au jeu vidéo, est subtilisé par les mineurs et les spéculateurs.

Nous savions déjà qu'un très grand volume de cartes graphiques étaient accaparées par les mineurs de crypto-monnaie et des scalpers au détriment des joueurs, mais jusqu'ici sans savoir vraiment dans quelles proportions. Une étude du cabinet Jon Peddie Research nous donne des chiffres précis sur cette tendance.

L'explosion de l'usage des bots pour acheter des GPU

Selon le rapport, au premier trimestre 2021, 700 000 cartes graphiques de milieu et de haut de gamme sont tombées entre les mains des spéculateurs et des mineurs, soit 25 % des parts de marché du secteur. Un volume de GPU dont la valeur est estimée à 500 millions de dollars.

« Le modèle n'est pas aussi précis aujourd'hui qu'en 2017 en raison de la pénurie générale de composants » précise Jon Peddie Research, qui s'autorise donc une marge d'erreur dans ses estimations. Le document explique que la situation « a conduit à l'introduction de robots d'achat qui parcourent le Web à la recherche d'inventaires, qui sont immédiatement achetés une fois trouvés ».

« Les propriétaires des bots s'emparent des cartes graphiques, les connectent à leur ferme de minage, font augmenter les prix et les revendent sur eBay » a-t-il ajouté. Nous apprenons aussi que de nombreux mineurs rachètent aussi des unités de GPU sur eBay, qu'il s'agisse des nouveaux modèles ou de références de générations précédentes.

Les mineurs d'Ethereum dans le viseur

Comme ce fut déjà documenté par d'autres rapports, ce sont les mineurs d'Ethereum qui sont principalement en cause, car l'algorithme de hachage de cette crypto-monnaie exploite énormément les capacités des GPU. Et l'envolée de la valeur de l'Ethereum a provoqué une ruée vers les cartes graphiques.

Terminons par une note d'espoir tout de même. Comme le Bitcoin , l'Ethereum a dégringolé au printemps après une ascension sensationnelle. Cela pourrait refroidir les mineurs. Le réseau Ethereum a également prévu de changer son algorithme de hachage pour que les ASIC deviennent plus rentables, ce qui aurait pour effet de freiner la demande de GPU. Enfin, les constructeurs s'adaptent aussi, avec NVIDIA qui a lancé des cartes graphiques Lite Hash Rate (LHR) bien moins intéressantes pour le minage de crypto.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
41
29
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Intel revoit la dénomination de ses nœuds : Intel 7 remplace Enhanced SuperFin 10 nm
HP Victus : la marque répond à nos questions sur sa toute nouvelle gamme gaming
NVIDIA-ARM : la Commission européenne pourrait mettre en péril le rachat en le retardant
AMD : les GPU RDNA 3 plus puissants, plus économes, premières séries de conception cette année
Vers des écrans gamer au taux de rafraîchissement incroyable de 480 Hz d’ici 2022
AMD : lancement des Radeon RX 6600 XT prévu le 11 août
Il faudra attendre 2022 pour un MacBook Air 13
Chrome OS : un caractère manquant dans le code crée un bug frustrant sur les Chromebook
AMD : des Radeon RX 6600 XT déjà listées au prix de 750 euros, bien avant leur lancement
Intel NUC 11 Extreme : la bête sort du canyon !
Haut de page