Comment sont choisies les cryptos listées sur Binance ? Son PDG révèle le principal critère de sélection

Vincent Touveneau
Cryptomonnaies
02 décembre 2021 à 17h15
4
Binance
© Binance


Le P.-D.G. de Binance s’est exprimé sur les éléments constitutifs qui peuvent intégrer un token à la plus grande plateforme d’exchange au monde. Changpeng Zhao, surnommé « CZ » donne ici des conseils aux développeurs en crypto-monnaies qui voudraient voir leur projet monter en flèche. Avec un volume de transaction de 28 milliards de dollars par jour, Binance représente le Graal pour les créateurs de crypto-monnaies.

L’argument principal d’un bon projet est, selon lui, une solide communauté avec des dizaines de milliers d’utilisateurs.

Le nombre d’utilisateurs est l'ingrédient secret

« Si un coin possède un large nombre d’utilisateurs, nous le mettrons dans le listing », déclare le P.-D.G. de Binance. Dans ce processus de sélection, de nombreux éléments entrent en compte comme le nombre d’adresses actives sur la blockchain , ou si le projet est open-source ou non. Cependant c’est bien le nombre de personnes impliquées dans le projet qui fera pencher la balance.

À l’heure actuelle, Binance a listé 346 crypto-monnaies. Certaines d’entre elles, comme le DogeCoin, n’étaient pas forcément du goût de Zhao, mais il a accepté les projets qui ont déjà attiré un grand nombre de personnes. Le P.-D.G. de Binance souligne l’importance de construire une communauté avant d’envisager de s’étendre. « Si votre projet à un large public, il a dès lors de la valeur ».

Les raisons d’une telle sélection sont avant tout financières. De cette façon, il est important pour l’investisseur de savoir qu’une monnaie n’est pas forcément bonne puisqu’elle atterrit sur Binance. La fin du listing d’une monnaie sur une plateforme entraîne l’élimination des paires de devises attachées à celle-ci.

La liste des choses à ne pas faire

Pour contacter Binance et finir dans son fameux listing, il faut déjà disposer d’un projet suivi. Zhao se permet aussi de donner quelques conseils aux développeurs de crypto qui souhaiteraient toquer à sa porte. D’abord, il précise que la proposition de listing doit être signée par le chef du projet lui-même.

Il souligne également que Binance ne donne pas suite à 98 % des demandes de listing. Un chiffre qui reste dans la norme compte tenu du nombre élevé de demandes. SI votre crypto intéresse la société Binance, vous serez rappelé dans les délais les plus brefs. D’ici là, évitez de déranger le patron avec des emails de relance intempestifs : le monde de la crypto n’apprécie pas trop les « forceurs ».

Source : CoinTelegraph

Au moment de se lancer dans l'achat, la vente ou le trading de crypto-monnaies comme le Bitcoin, le choix de la plateforme d'exchange n'est pas à faire à la légère. Au-delà des préoccupations sur les frais de transactions et la sécurité, chaque plateforme propose des fonctionnalités variées qui n'intéresseront pas de la même façon un acheteur ponctuel et un trader aguerri. Notre sélection évalue les meilleures plateformes crypto-monnaies et détaille les critères à prendre en considération pour vous lancer en toute sécurité. Quel est le meilleur exchange de crypto-monnaies en Décembre 2021 ?
Lire la suite

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
tux.le.vrai
ce n’est pas un article sponsorisé ?<br /> car la je vois que des + dans la conclusion !<br /> avec «&nbsp;Si nous recommandons sans hésiter cette plateforme&nbsp;»<br /> et bien moi, je ne recommande pas du tout, mais plutôt travail, études, pour avoir un bon salaire ou investissement financier dans des entreprises réelles solides qui créent de l’innovation et de la richesse, ou créer soi même son entreprise.
pecore
CZ enfonce une porte ouverte. Grosse communauté veut dire beaucoup de transactions autour du token qui équivalent à beaucoup de frais facturés par la plateforme. Rien que de très logique.<br /> Et oui, le simple fait qu’il y ait des shitcoins listés sur Binance prouve que la qualité du projet n’est pas un critère primordial du tout.
UncleJul
Pfiou vivement le crash de ces exchanges qu’on parle d’autre chose que de fric qui pousse sur les arbres.<br /> J’ai peine à croire que le type ne liste pas que les nouvelles cryptos de ses copains, voir des cryptos développées via son propre réseau, empochant au passage le gros lot.<br /> En tout cas le jour où la bulle éclate et que ces plateformes se retrouvent offline du jour au lendemain, ce sera jubilatoire.
Roster1
Il a raison, il ne liste pas un truc qui est né d’hier qu’on ne sait rien mais plutot des crypto qui ont déjà fait leur preuve et qui résiste au temps avec des teams et un public puissant
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La Russie va interdire le minage et l'utilisation de crypto-monnaie
Comme promis, le maire de New York a reçu son premier salaire d'élu en crypto
Opera lance son Crypto Browser Project, ancré dans le
Crypto.com piraté, des centaines de comptes touchés et plusieurs millions de dollars dans la nature
Rends l'argent ! Cacophonie et négociations après un vol de 3 millions de dollars en crypto
Selon une agence d'audit, les problèmes de piratage de crypto-monnaie sont liés à la centralisation
L'Espagne régule la promotion des cryptos, notamment par les influenceurs
Ledger et Fendi s'associent : votre portefeuille crypto devient un accessoire de mode
Coup de frein sur les cryptos : à Singapour, on veut stopper leur promotion auprès du grand public
Le Kosovo tire la prise des mineurs de bitcoin sur fond de crise énergétique
Haut de page