Comment changer de banque pour une banque en ligne ?

01 novembre 2020 à 14h08
0

Les raisons d’opter pour une banque en ligne peuvent être multiples. La volonté de réaliser des économies grâce à des tarifs attractifs, de bénéficier de davantage de mobilité pour gérer ses finances, ou encore de l’aide à la mobilité bancaire, facilitant le transfert de compte entre établissements, sont autant d'atouts dont disposent ces services.

Il faut garder en tête que changer de banque est totalement gratuit et rapide (un mois maximum), et que les démarche ont été simplifiées depuis 2017.

Il subsiste cependant quelques étapes qu’il convient d’observer :

1 - Comparez les banques en ligne

Pour être sûr de votre choix et éviter de payer plus cher à la sortie, il est d'abord important de se poser les questions qui permettront de déterminer vers quelle typologie de banque se tourner :

  • Quels sont mes besoins ? Epargne, financement de projet, ouverture d’un compte bancaire sans frais de tenue de compte, obtention d’une carte bancaire haut-de-gamme, …
  • Quel tarif suis-je prêt à payer ? Recherche de la banque la moins chère en fonction de tout ou partie de mes besoins, possible compromis suivant l’image, les produits, les services de la banque en ligne, …
  • Quelle est la valeur ajoutée de chaque banque ? 100 % mobile, offre de bienvenue, possibilité de crédits, …

Vous pouvez pour ce faire vous appuyer sur des comparatifs de banque en ligne. Cette étape est à ne pas négliger, puisque changer de banque vous engage sur la durée.

Quoiqu’il en soit, à niveau de service équivalent, les banques en ligne proposent des tarifs plus intéressants que les banques traditionnelles. D’ailleurs, il est fréquent de changer de banque à l’occasion d’une souscription de prêt immobilier, les taux des banques en ligne pouvant être plus bas que ceux proposés par les banques traditionnelles.

Notre sélection des meilleures banques en ligne

Hello bank!

  • Pas de frais de tenue de compte
  • Une large offre d’épargne
  • Dépôt de chèques et d’espèces

Boursorama banque

  • Offre proche de celle d'une banque traditionnelle
  • Qualité de l'application
  • Tarifs extrêmement attractifs

Fortuneo

  • Pas de frais de tenue de compte
  • Des cartes bancaires gratuites
  • Une application mobile très complète

Quid des néobanques ?

Les néobanques sont des établissements de paiements, comme N26, Revolut, Nickel, etc., ayant obtenu une licence bancaire, et qui misent sur un accès 100 % mobile. Elles proposent des services basiques souvent gratuits (carte bancaire, tenue de compte, ...).

Il ne faut cependant pas les confondre avec les banques en ligne, lesquelles, si elles sont dépourvues comme les néobanques d’agences physiques, restent accessibles sur mobile comme sur ordinateur et offrent une gamme de produits et de services plus large (assurance-vie, bourse, livrets…). En effet, les banques en ligne sont en fait adossées aux banques traditionnelles (Hello Bank, par exemple, dépend de BNP Paribas), ce qui leur permet de proposer une offre équivalente, mais souvent moins onéreuse, et dématérialisée.

 2 – Ouvrez votre nouveau compte bancaire

Une fois votre décision prise quant au choix de votre nouvelle banque en ligne, plusieurs étapes restent à suivre :

  • Vérifier que vous remplissez bien les conditions d'éligibilité,
  • Remplir le formulaire en ligne,
  • Signer le contrat d’ouverture de compte,
  • Envoyer toutes les pièces justificatives requises,
  • Effectuer votre virement obligatoire pour activer votre compte,
  • Recevoir votre carte bancaire et votre code secret.

Avant de fermer votre ancien compte, pour éviter les incidents de paiement, il vous faudra vérifier que tous vos chèques précédemment émis ont bien été encaissés. Le risque est en effet qu’un chèque soit catégorisé comme sans provision, et que vous soyez en conséquence considéré comme interdit bancaire par votre ancienne banque, qui l’a émis.

3 – Signez votre mandat de mobilité bancaire

Au moment d'ouvrir votre compte auprès de votre nouvelle banque en ligne, il vous sera demandé si vous voulez signer un mandat de mobilité bancaire. Ce dernier doit être systématiquement proposé par les banques accueillant de nouveaux clients, depuis l’entrée en vigueur en 2017 de la loi Pacte, appelée plus communément « loi Macron ».

Ce mandat permet un échange automatisé et sécurisé, entre les banques, des informations nécessaires au changement de domiciliation bancaire des mouvements récurrents.

Vous serez tout de même libre de choisir de :

  • Fermer votre précédent compte bancaire et transférer votre solde restant comme tous vos mouvements systématiques (c’est-à-dire vos prélèvements et virements),
  • Transférer uniquement vos opérations bancaires et conserver votre ancien compte actif,
  • Posséder deux comptes bancaires et ne transférer ni vos opérations, ni votre solde. Pour cela il vous suffira tout simplement de ne pas signer le mandat.

À noter que la multi-bancarisation est également possible avec les banques en ligne, puisque vous pouvez changer de banque en ligne principale en conservant le compte actif de votre première banque en ligne.

Dans les deux derniers cas évoqués ci-dessus, lorsque vous conservez vos deux comptes, il vous faudra vous assurer fréquemment, sur chacun d’entre eux, que vos soldes soient suffisants, afin qu’aucun ne se retrouve à découvert et que vous n’ayez à payer d’agios. Vous avez bien sûr le droit de revenir sur votre décision : vous pourrez signer le mandat après l’ouverture de compte depuis votre espace client, si vous ne l’avez pas fait avant, lors du remplissage du formulaire en ligne.

En synthèse, les différentes étapes de la mobilité bancaire sont les suivantes : après avoir sollicité le service de mobilité bancaire, vos mouvements récurrents sont identifiés et déportés sur le nouveau compte et, dans le cas d’une fermeture définitive de compte, une date de clôture est déterminée suite au dernier virement restant.

À noter que le service de mobilité bancaire porte sur les opérations de paiement réalisées sur vos comptes de dépôt ou sur les paiements détenus en tant que particulier auprès d'établissements français. Vos autres comptes (livret, compte à terme, compte à l’étranger ...) ne peuvent pas bénéficier de ce service.

Vous pouvez tout aussi bien changer de banque par vous-même. Auquel cas vous devrez donner vos nouvelles coordonnées bancaires aux émetteurs des virements et prélèvements. Votre nouvelle banque aura ensuite cinq jours ouvrés, à partir de la date de votre demande, pour vous procurer des modèles de lettre facilitant le processus.

Les délais en détails

Au total les banques (l’ancienne et la nouvelle donc) ont près de 22 jours ouvrés pour effectuer toutes les démarches liées à la bascule de vos opérations, et de votre solde restant en cas de clôture de votre ancien compte. Plus précisément, votre nouvelle banque dispose de deux jours ouvrés pour demander les informations relatives à vos opérations des 13 derniers mois. Votre banque principale initiale a ensuite cinq jours ouvrés pour lui apporter une réponse. Puis, la nouvelle banque dispose de cinq jours ouvrés pour informer les émetteurs de prélèvements et virements de vos nouvelles coordonnées bancaires. Enfin, vous avez vous-même 10 jours pour la prise en compte de toutes ces informations.

Conclusion

Auparavant considéré comme une longue suite de démarches sans fin, le changement de banque est maintenant devenu un processus simple et rapide, qui vous permet, en plus, d’alléger votre facture de frais bancaires en faisant jouer la concurrence entre les établissements.

Veillez cependant à vérifier les coûts de transfert des produits d’épargne (assurance-vie, PEA, PEL, …) qui pourraient vous amener à conserver votre ancien compte lié. Aussi simple soit-il, un changement de banque doit être préparé et ses conséquences anticipées pour vous garantir une vraie tranquillité d’esprit une fois effectué.

Modifié le 05/11/2020 à 10h57
0
0
Partager l'article :

Pourquoi nous faire confiance ?

Pour vous, Clubic sélectionne puis teste des centaines de produits afin de répondre aux usages les plus courants. De la qualité pour tous et à tous les prix, voilà notre objectif ! En savoir plus

Haut de page