Test Ve-Hotech VHS-4 : un NAS très axé multimédia

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
15 juillet 2010 à 12h20
0

Ve-Hotech VHS-4

00C8000003364422-photo-boitier-externe-vhs-40001.jpg
Petite société française basée à Angers, Ve-Hotech se distingue des autres fabricants de NAS par une approche beaucoup plus ambitieuse. Son unique produit - le VHS-4 - va effectivement plus loin que les NAS actuellement disponibles sur le marché et se pose finalement en concurrent direct des fameux Home Servers que conçoivent des sociétés comme Hewlett-Packard. Basé sur une véritable solution Mini-ITX, ce VHS-4 ne se limite donc pas au seul partage de fichiers et doit notamment permettre la virtualisation ou l'enregistrement de la télévision (via l'option 4x Tuner TNT).

Présentation générale

Les adeptes du format Mini-ITX reconnaîtront sans doute les composants à la base de ce VHS-4. En effet et plutôt que de se lancer dans la commande d'un boîtier spécifique - forcément très onéreux - Ve-Hotech a décidé de faire confiance à un modèle reconnu conçu par Chenbro. Ainsi, ce Home Server accepte un maximum de quatre disques durs qu'il est très facile de mettre en place via les racks extractibles. Au niveau de la carte mère en revanche, Ve-Hotech a passé commande d'un produit plus spécifique qui se base sur le jeu de composants AMD 690G / SB600 et sur un processeur AMD Athlon II X2 235e 2,7GHz épaulé par 2 Go de mémoire vive. Ces éléments sont parmi les plus puissants qu'il nous ait été donné de voir dans un NAS et joueront un rôle évidemment non-négligeable dans les performances générales du produit.

Ve-Hotech VHS-4
Caractéristiques générales
ProcesseurAthlon II X2 235e
Fréquence2,7GHz
Mémoire vive2 Go
Alimentationexterne
Ventilation2x 70 mm
1x 60 mm
Dimensions140x260x290 mm
Poids12 kg
Garantie2 ans
Sous-système disque
Vendu « nu »Oui
Baies4x 3,5"
HotswapOui
Normes RAID0 / 1 / 5 / 10 / JBOD
Migration RAIDOui
Volumes « externes »
Ports USB6
Ports eSATA-
Gestion FAT32Oui
Gestion NTFSOui
Sous-système réseau
Interface1x Gigabit
SwitchNon
WifiNon
Protocoles réseauAFP, SMB, FTP, NFS
CryptageHTTPS, FTP SSL/TLS
Services divers
Serveur WebOui
TéléchargementsFTP, HTTP, Torrent, eMule
Serveur d'impressionOui
Serveur multimédiaDLNA, iTunes, Photos, UPnP
IP dynamiqueOui
Gestion de camérasOui
Gestion des quotasUtilisateur
Accès Web aux fichiersOui
LangueFrançais
Boîtier Chenbro oblige, le VHS-4 fait l'impasse sur l'intégration du connecteur eSATA présent sur un nombre toujours croissant de NAS. C'est un peu regrettable, mais vite compensé par l'intégration de six connecteurs USB (deux en façade, quatre à l'arrière) et d'un lecteur très pratique de cartes mémoire 6-en-1. En réalité, le seul véritable regret est à chercher du côté de la connectique réseau : ce n'est évidemment pas le but du VHS-4, mais quitte à en faire un produit polyvalent, nous aurions aimé voir un switch 4 ports intégré. Ce n'est pas le cas et il faut se contenter d'une unique prise Gigabit. Enfin, pour en finir avec cette présentation générale, il est bon de préciser que - là encore du fait de l'utilisation du boîtier Chenbro - l'alimentation est externe.

Dans la pratique

00C8000003370464-photo-ve-hotech-vhs-4-tuner-tnt.jpg
Afin de simplifier au maximum la mise en route de son VHS-4, Ve-Hotech propose différents modes de distribution dont un où tous les disques durs sont déjà montés. De plus, une clef USB est livrée avec le VHS-4 : celle-ci regroupe tous les outils de paramétrages nécessaires à l'installation du VHS-4. Dans les faits, il est difficile de faire beaucoup plus simple et la « configuration » de ce Home Server est à la portée du plus grand nombre. En revanche, une fois connecté au VHS-4, l'utilisateur lambda aura sans doute besoin de quelques minutes pour « retrouver ses petits » : Ve-Hotech a plutôt bien organisé les choses, mais la société ne pouvait de toute façon pas faire des miracles et autant de fonctionnalités nécessite forcément un temps d'adaptation.

La page d'accueil apparaît ainsi comme relativement chargée, mais toutes les informations présentes sont utiles et surtout, paramétrables. La force de ce VHS-4 est ici car non seulement le produit de Ve-Hotech propose d'innombrables fonctionnalités, mais en plus il permet d'adapter l'interface aux besoins de chacun : l'outil Wikipedia présent sur la home vous est inutile, supprimez-le ! Les plus néophytes apprécieront les fonctions très avancées de la gestion de la télévision (qui profitent de l'option quadruple tuner TNT) alors que les utilisateurs avancés seront ravis de pouvoir se lancer dans la virtualisation ou d'être en mesure de contrôler tous les éléments de leur Home Server. L'outil de monitoring est à ce titre l'un des plus complets vus sur un NAS et la gestion des utilisateurs / des répertoires partagés est très pratique.

Rien à redire non plus sur le module téléchargements qui reconnaît les protocoles les plus usités (BitTorrent, eDonkey, FTP, HTTP) alors que côté multimédia, le VHS-4 profite de la puissance du lecteur VLC : dès lors, il n'y a pour ainsi dire aucune crainte à voir sur la lisibilité de vos fichiers vidéo. Enfin, pour ne rien gâcher, les performances en lecture / écriture sont les plus élevées observées sur un NAS. En définitive, reste le problème de la consommation électrique (mesurée pour un ordinateur, mais élevée pour un NAS) et, paradoxalement, un « trop-plein » de fonctionnalités (donc payer pour des outils dont on ne se sert pas) pour - éventuellement - dissuader les clients potentiels.

000000C803375798-photo-ve-hotech-vhs-4.jpg
000000C803373234-photo-ve-hotech-vhs-4.jpg
000000C803373236-photo-ve-hotech-vhs-4.jpg

00BE000003370448-photo-ve-hotech-vhs-4-interface-07-2010.jpg
00BE000003370450-photo-ve-hotech-vhs-4-interface-07-2010.jpg
00BE000003370452-photo-ve-hotech-vhs-4-interface-07-2010.jpg

00BE000003370454-photo-ve-hotech-vhs-4-interface-07-2010.jpg
00BE000003370458-photo-ve-hotech-vhs-4-interface-07-2010.jpg
00BE000003370456-photo-ve-hotech-vhs-4-interface-07-2010.jpg

La télévision (et son guide au centre) est l'une des dernières fonctions intégrées par Ve-Hotech

Ve-Hotech VHS-4

8

Les plus

  • Performances et discrétion
  • Des fonctions par dizaines
  • Le système de virtualisation
  • Une interface largement paramétrable...

Les moins

  • ... Mais un peu chargée de prime abord
  • Consommation plus élevée que sur un NAS

0

Performances10

Fonctionnalités10

Interface8


Fiche mise à jour le 15 juillet 2010.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Allongé et endormi
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top