Comparatif GPS. Ne perdez plus le nord !

19 juillet 2006 à 10h00
0

Où ? Où ? Où ? Je tourne où ?

+Ce comparatif est ancien, pour consulter notre dernier test, cliquez sur ce lien.


C'est les vacances. Enfin presque, ou plus tout à fait. C'est déjà du passé pour les juillettistes de la première quinzaine, et un horizon encore lointain pour ceux qui choisissent de s'échapper juste avant la rentrée. Mais peu importent ces nuances ! Si ce n'est pas les vacances, c'est au moins l'été, et donc ça y ressemble. Le sac de plage est fin prêt, le camping réservé et le chat confié aux bons soins de la voisine. Il ne reste plus qu'à prendre la route. Oui, mais laquelle ? La plus rapide ? Celle qui permet d'aller au plus court ? Et comment fait-on pour savoir où tourner et quelle sortie prendre, en l'absence de copilote chevronné sur le siège passager ? Les solutions abondent pour trouver son chemin : PDA, atlas routier, carte détaillée, itinéraire MAPPY ou autre, et enfin GPS. C'est à ces derniers - les GPS autonomes -, que cet article est consacré. Permettent-ils d'aller sans erreur d'un point à un autre ? Est-ce qu'ils valent la peine qu'on entame pour eux, de 300 euros et plus, notre budget vacances ?

Ne plus avoir à transporter cet imposant atlas routier, obtenir un itinéraire détaillé sans avoir à l'imprimer, avoir une estimation assez précise de l'heure d'arrivée, pouvoir mettre la main sans difficulté sur un restaurant ou une aire de loisirs en cours de trajet... les GPS permettent tout cela. Certains vont même plus loin, en faisant office de téléphone mains libres, en signalant les principaux radars. Et les évolutions n'en sont sans doute qu'à leurs débuts ! D'autant que de plus en plus nombreux sont les constructeurs qui y vont de leur solution de navigation, et tentent de se faire une petite place aux côtés des ténors du secteur, les , Navman et autres . Que peut-on attendre aujourd'hui d'un GPS autonome, compris entre 300 et 700 euros ? Nous avons passé six modèles au banc d'essai pour voir si le jeu en vaut la chandelle, et si l'atlas routier peut définitivement être remisé au placard. En avant pour ce comparatif GPS.

S224060W150 S203058W150 S333136W150
L'Acer D150, le Garmin nüvi 300, le MIO C510E...


S293375W150 S293344W150 S333029W150
... le Navman ICN 530, le TomTom GO 910 et le ViaMichelin X-950T
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Un vaste trou s'est formé dans la couche d'ozone au-dessus de l'Arctique
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Les conseils de Hyundai pour maximiser la batterie de son véhicule électrique
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
scroll top