Asus Terminator P4/533A

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
05 février 2003 à 17h00
0
0050000000055962-photo-s-lection-clubic-80.jpg
Qu'ils se nomment Shuttle, Jetway ou Advance, les différents constructeurs de mini-PC nous ont tous pour le moment habitué à une finition remarquable de leurs produits. Du fait du faible espace intérieur, c'était d'ailleurs une condition sine qua non à leur succès. Il fallait évidemment que l'agencement des différents composants soit parfait mais aussi que le montage reste relativement simple. Asus ayant choisi un design complètement différent, il est intéressant de voir comment le célèbre fabricant s'en est sorti.


Un boîtier au montage confortable

Même si le système d'ouverture en déroutera certains au départ, il faut bien reconnaître que c'est remarquablement pensé. Une vis moletée maintient en place une coque qui englobe la façade et il suffit d'enlever cette vis pour que le PC se retrouve "à nu" : reste ensuite la partie la plus délicate. Après avoir enlevé le bloc comprenant la prise d'alimentation, il faut en effet exercer une certaine force pour faire basculer l'ensemble comportant les différentes unités de stockage. Ce n'est pas rassurant les premières fois mais on s'y fait finalement assez rapidement. Un peu moins pratique que l'ouverture des autres mini-PC, ce système nécessite plus de place pour ouvrir sa machine. En contrepartie, il offre un accès au composant tout simplement parfait. Une fois le PC bien ouvert, c'est même encore plus simple et pratique à monter qu'avec une tour standard.

00D2000000056602-photo-asus-terminator-p4-533-op-ration-d-montage.jpg
00D2000000056603-photo-asus-terminator-p4-533-op-ration-d-montage.jpg
00D2000000056604-photo-asus-terminator-p4-533-op-ration-d-montage.jpg

Le démontage est assez simple une fois qu'on a "pris le coup".

L'accès aux composants est idéal et du fait de la haute intégration de la carte mère, même le novice n'est pas trop perdu. Asus a d'ailleurs pensé à tout puisque les moins habitués au montage pourront acheté leur Terminator avec un lecteur CD ou un lecteur DVD intégré en plus du lecteur de disquettes. Dans ce cas, Asus aura alors pris le soin de monter l'ensemble et il ne restera plus grand chose à faire pour avoir une machine parfaitement fonctionnelle. Les nappes IDE sont déjà en place et les différentes prises sont déjà en face de l'emplacement destiné à recevoir le disque dur. Il faut encore mettre la ou les barrettes mémoire et le processeur. A ce sujet, Asus a choisi de ne pas exploiter la technologie dite du heat-pipe cher à Shuttle. Le processeur est refroidi par un bon gros radiateur et le traditionnel ventilateur 70x70 mm. Le montage est très simple et ne devrait pas prendre plus de 15 secondes, deux tiges métalliques servant à maintenir l'ensemble bien en place.

00D2000000056601-photo-asus-terminator-p4-533-ergot-agp.jpg
Selon les options choisies à l'achat, il se peut que le port PCI soit déjà occupé par une carte modem, le port AGP étant pour sa part forcément libre. On remarquera qu'Asus a pris soin d'intégrer un ergot de plastique pour maintenir la carte graphique bien en place. Si nous ne détaillons pas le chipset intégré par Asus, c'est que le SiS651 a déjà fait l'objet de nombreux articles sur clubic en particulier lorsque nous parlions des mini-PC de Shuttle ou de Jetway. Pour faire simple sachez donc que ce chipset intègre une solution graphique complètement dépassé en matière de 3D mais largement suffisante en ce qui concerne la 2D. Le SiS651 est tout à fait capable de gérer les DDR200 / 266 / 333 (jusqu'à 2 Go), les Pentium 4 sur bus 533 MHz (jusque 3GHz) et intègre un contrôleur réseau 10/100 Mbps.


Quelques regrets

Asus a réussi un joli coup avec ce Terminator, au moins en ce qui concerne la partie montage. L'ensemble est simple et rapide à mettre en oeuvre même si quelques petites choses plus regrettables sont à signaler. Déjà il nous faut parler de l'alimentation de "seulement" 165W. Cela suffira pour bien des utilisateurs mais étant donné que le Terminator embarque un port AGP on peut se demander si ce n'est pas un peu juste. Le deuxième regret concerne autant le port AGP que le PCI. Dans la mesure ou Asus a placé l'alimentation en face de ces deux connecteurs, il ne devient plus possible d'utiliser des cartes "longues". On dit alors que les ports sont 2/3 de longueur et une "simple" GeForce4 Ti4600 ne peut par exemple pas rentrer. Plus étonnante est l'absence de bouton "reset" en façade ! Pas moyen en effet de réinitialiser la machine via l'habituel petit bouton, il faut aussi soit le faire logiciellement soit, en cas de plante, le faire en éteignant purement et simplement la machine ! Je n'ai rencontré aucun plantage pendant mes tests et avec les systèmes d'exploitation les plus récents ce n'est plus vraiment un problème mais tout de même ce choix est assez surprenant !

00D2000000056613-photo-asus-terminator-p4-533.jpg
00D2000000056599-photo-asus-terminator-p4-533-un-son-seulement-st-r-o.jpg
00D2000000056600-photo-asus-terminator-p4-533-le-cache-floppy-ne-peut-tre-enlev.jpg

Pas plus de gestion du son 5.1 que de bouton "reset" !

On regrettera aussi qu'Asus ait choisi d'intégrer le lecteur de disquettes à sa façade. On ne pourra de ce fait pas vraiment s'en passer alors que c'est un périphérique tout de même un peu désuet maintenant. On aurait préféré qu'Asus fournisse deux "caches" 3"1/2 : un avec le lecteur dessiné pour ceux qui en veulent et un autre plus neutre pour ceux qui souhaitent par exemple placer un second disque dur. Enfin et c'est sans doute un des plus gros reproches que l'on peut faire à Asus : certaines fonctions importantes n'ont pas été intégrées. On pense par exemple au FireWire, à l'infrarouge ou, pire encore, à l'absence de sortie TV / Vidéo ou à la gestion du son 5.1. Le petit composant AC97 embarquée sur la carte mère n'est en effet pas capable d'autre chose que du son stéréo... C'est d'autant plus dommage qu'il n'y a qu'un seul port PCI sur cette machine et qu'il va falloir choisir entre une carte TV, une carte FireWire et une carte son !
Modifié le 18/09/2018 à 12h00
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
En attendant le nouvel essai de vol habité de Crew Dragon, regardez le replay du live de mercredi !
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
scroll top