Comparatif des volants à retour de force

Jerry
26 décembre 2002 à 19h37
0

Thrustmaster F1 Force Feedback Racing Wheel

012C000000056033-photo-f1-force-feedback-racing-wheel-de-face.jpg
Thrustmaster est bien connu pour ses périphériques de jeu pour PC et pour console et il semble bien qu'avec le F1 Force Feedback Racing Wheel, le constructeur ait souhaité faire un peu d'ombre au volant haut de gamme de chez Logitech (le Momo).

En souscrivant à la licence Ferrari, Thrustmaster a pu réaliser une réplique du volant qui équipe la voiture championne du monde de F1. La première impression est plutôt mitigée puisque la majeure partie du volant est en fait une coque plastique dont le revêtement laisse à penser qu'il s'agit de fibre de carbone. Le résultat est plutôt moyen.
La zone de préhension du volant est, elle, recouverte d'un grip caoutchouc parfaitement lisse.

C'est par contre sur la quantité de boutons que le volant haut de gamme de Thrustmaster surpasse tous ses concurrents et pas moins de huit boutons sont accessibles sur la face avant du volant. Il faut ajouter à ceux-ci un bouton d'activation de l'effet de retour au centre et une croix de direction qui permettra de basculer d'une vue à l'autre en course. Les directions y sont bien marquées et elles sont assez agréables à utiliser.

Le passage de vitesse se fait grâce à une barre en aluminium qui traverse l'arrière du volant de part et d'autre, dans le plus pur style Formule 1. Notons au passage qu'il est assez bizarre que le passage de vitesse et le rétrogradage soient physiquement liés de la sorte. Même s'il est évident qu'il ne viendra à l'idée de personne de faire les deux actions simultanément, dans la pratique, il est assez désagréable de sentir lorsqu'on passe une vitesse avec la main droite les doigts de la main gauche reculer à cause du basculement de cette barre en aluminium.
Comme si les possibilités de commande ne suffisaient pas, le constructeur a aussi ajouté deux autres manettes de gaz en partie inférieure arrière du volant pour ceux qui préfèreront se passer du pédalier.

00C2000000056034-photo-f1-force-feedback-racing-wheel-p-dalier.jpg
00D0000000056035-photo-f1-force-feedback-racing-wheel-de-c-t.jpg
00CF000000056036-photo-f1-force-feedback-racing-wheel-de-dessus.jpg

Le Thrustmaster F1 Force Feedback Racing Wheel sous toutes les coutures

La coque du F1 Force Feedback Racing Wheel, rouge vif, est assez imposante et sa fixation sur le dessus du bureau se fait en partie grâce à des ventouses placées sur l'avant de celle-ci. En partie inférieure, deux vis plastiques de grande taille viennent pincer le bureau. Même si on aurait pu a priori penser le contraire l'utilisation des ventouses n'est pas la meilleure idée des ingénieurs de chez Thrustmaster. Au lieu de conforter la fixation par un point d'accroche supplémentaire sur l'avant de l'ensemble, elle apporte de la souplesse à la fixation dont on se serrait passé.

Du côté du pédalier, de l'aluminium a été utilisé pour la plaque sur laquelle viennent reposer les talons et pour les pédales. Le résultat est du plus bel effet et le F1 Force Feedback Racing Wheel peut se targuer de proposer le pédalier le plus classe de tous. Il est par ailleurs suffisamment long pour convenir aux plus grosses pointures.

Passons maintenant à la conduite. Première surprise, alors que tous les autres modèles émettent un sifflement plus ou moins fort lorsqu'on donne des grands coups de volants, le modèle Thrustmaster est le plus discret de tous. Il semble par contre que cet avantage amène un inconvénient beaucoup plus fâcheux en conduite : l'axe du volant donne l'impression de « coller légèrement ». Ainsi, et même lorsque le retour de force est désactivé, il faut un effort minimum pour que celui-ci se mette en rotation. La précision s'en ressent fortement et il est presque impossible de tourner le volant d'un petit degré sans au final en atteindre deux ou trois. Une sensation difficile à expliquer mais rapidement appréhendable. Ce défaut plombe ce volant dans tous les genres de jeu et quelques soit les réglages, c'est vraiment dommage.

00D7000000056025-photo-f1-force-feedback-racing-wheel-drivers.jpg
00D6000000056026-photo-f1-force-feedback-racing-wheel-drivers.jpg

Des Drivers complets mais un peu encombrants

Les drivers Thrustmaster sont complets mais un peu encombrants. Si vous n'y faites pas attention, le logiciel d'installation copie les pilotes pour toute la gamme du constructeur (volants mais aussi gamepad et joystick). Par la suite, il se loge dans la barre des tâches de Windows et affiche des messages sans intérêt pour l'utilisateur à chaque démarrage.

Au final, le F1 Force Feedback accumule les défauts : trop cher (190€), peu précis et inadapté à tous les styles de jeu, il ne trouvera son public que dans les passionnés de formule 1 fortunés (un public des plus restreints)


F1 Force Feedback Racing Wheel

4

Les plus

  • Pédalier robuste et confortable
  • Design d'un volant de F1 (pour les adeptes)

Les moins

  • Manque cruel de précision
  • Forme du volant inadaptée pour tous les jeux
  • Prix bien trop élevé

Note Globale5

Fixation7

Précision3

Pédalier9

Retour de force7

Modifié le 19/09/2018 à 16h43
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Soldes Amazon et Cdiscount : le TOP des promos high-tech ce soir !
La France va dédier 1,8 milliard d'euros sur cinq ans aux technologies quantiques
Soldes AliExpress : notre sélection des promos high-tech à ne pas manquer
Soldes : l'excellent casque à réduction de bruit Bose Headphones 700 est à prix cassé chez Amazon
G-Sync Ultimate : NVIDIA réduit ses exigences pour les écrans de demain... bonne ou mauvaise nouvelle ?
L'excellent Huawei P30 Pro est proposé à prix cassé chez Rue du Commerce
Test Realme Watch S : une première montre connectée sympathique et abordable
Solde Fnac : pack gamer avec PC Asus Strix G15 (i7 10870H, RTX 2060) à prix cassé
Ce pack Philips Hue + Echo Dot est à près de -50 % sur Amazon
Haut de page