Microsoft Optical Mouse Blue, Wireless Optical Mouse Blue & Notebook Optical Mouse

18 septembre 2002 à 14h36
0

Peu de temps après avoir testé deux des nouveaux Claviers (cf. : notre test) présentés par Microsoft à l'occasion de la rentrée, nous nous attaquons aujourd'hui aux nouvelles souris que le géant du logiciel nous propose. Comme évoqué dans notre précédent test, Microsoft a décidé de renouveler ses gammes en les diversifiant, aussi pas moins de quatre nouvelles souris font leur apparition simultanément ! Si pendant des années le domaine des périphériques de pointage n'a évolué que très lentement, les constructeurs ont récemment redoublé d'efforts pour rendre nos rongeurs de compagnie préférés encore plus maniables, pratiques, précis et confortables. A peine sorties, les nouvelles souris Microsoft envahissent déjà les étals des revendeurs informatiques. Nous allons examiner trois des nouveaux périphériques de pointage que Microsoft lance, à savoir la Microsoft Optical Mouse Blue, la Microsoft Wireless Optical Mouse Blue ?une souris optique sans fil- et la Microsoft Notebook Mouse. Question positionnement, la Optical Mouse Blue et la Wireless Optical Mouse Blue se destinent à une utilisation domestique ou bureautique alors que la Microsoft Notebook Mouse a été conçue pour les utilisateurs nomades.

Les souris Microsoft Optical Mouse Blue & Microsoft Wireless Optical Mouse Blue ont, comme leurs noms l'indiquent, pour dénominateur commun d'être de couleur bleue. En effet les designers de Microsoft semblent vouloir en découdre définitivement avec le beige monotone présent depuis des lustres, dans la plupart des environnements de travail.

Microsoft Optical Mouse Blue

00CA000000054546-photo-ms-om-blue-box.jpg
La Microsoft Optical Mouse Blue constitue l'entrée de gamme chez Microsoft, en matière de souris optique. Avec un prix avoisinant les 47€ TTC cette souris des plus compactes est dotée d'une robe bleue argentée alors que le socle et la partie entourant la roulette sont de couleur argent. On retrouve en dessous du logo Microsoft frappant la base de la souris, un logo IntelliEye translucide s'illuminant en rouge lorsque l'ordinateur, auquel la souris est reliée fonctionne. Le dessous de la souris est, comme par le passé rouge et transparent. Le cordon de l'Optical Mouse Blue se distingue des cordons habituels puisque il est de bleu translucide. A propos de connectique signalons que la souris se connecte nativement en USB et ce afin d'offrir une bande passante suffisante pour exploiter au mieux les données transmises par le capteur optique. Toutefois Microsoft fournit un adaptateur USB vers PS/2 afin d'assurer une compatibilité descendante quasiment universelle.

Lorsque Microsoft a lancé la Microsoft Wireless IntelliMouse Explorer qui était en son temps la toute première souris grand public à utiliser un capteur optique fonctionnant sur pratiquement n'importe quelle surface, les ingénieurs de Microsoft avaient pris soin de doter leur bébé de cinq boutons programmables. Depuis, toutes les nouvelles souris Microsoft étaient systématiquement pourvues de ces fameux cinq boutons. A tel point d'ailleurs que les concurrents de Microsoft ont été obligés de suivre... Avec ses nouvelles souris optiques, Microsoft opère un virage à 180°, puisque bizarrement elles ne comportent plus que trois boutons ! Ce choix est tout bonnement stupéfiant, contestable et incompréhensible car l'atout des cinq boutons est indéniable et a été acclamé par la majorité des utilisateurs. Lors de notre test l'absence des deux boutons, permettant de changer de page lors de la navigation sur Internet, s'est faite cruellement ressentir.

00B4000000054538-photo-ms-om-blue-1.jpg
00B4000000054539-photo-ms-om-blue-2.jpg

Microsoft Optical Mouse Blue


En position centrale, entre le bouton gauche et le bouton droit, on aperçoit une roulette légèrement relookée. Cette roulette, qui n'a d'ailleurs rien de russe, est dorénavant transparente et plus large, pour offrir un meilleur repos de l'index, tout en offrant un nouveau grip façon gomme dont l'adhérence est plus agréable. Toutefois la roulette équipant notre exemplaire de test s'est avérée beaucoup trop molle conférant au produit un aspect plutôt bas de gamme.

En terme d'ergonomie la souris est plutôt bien conçue. Sa forme lui permet d'être utilisée aussi bien par des gauchers que par des droitiers. Alors que pour une bonne prise en main du périphérique on note un léger renfoncement sur les deux côtés de la souris, où tombent naturellement le pouce et le majeur ou l'annulaire. Plutôt légère, la souris est dotée de quatre patins en caoutchouc assurant une glisse fort agréable.

Aussi surprenant que cela puisse paraître le capteur optique de la Microsoft Optical Mouse Blue offre une résolution limitée à 2500 images par seconde, exit donc l'échantillonage à 6000 images seconde que Microsoft nous vantait il y a seulement six mois de cela. Toutefois cette limitation du capteur optique est plutôt la bienvenue puisque comme nous avions pu le voir avec la Microsoft Wireless IntelliMouse Explorer : trop d'images par seconde tue le tracking. De ce fait la souris s'avère idéale pour une utilisation avec des jeux de type Quake Like puisque le pointeur suit parfaitement, et avec fluidité, vos mouvements.

Microsoft Wireless Optical Mouse Blue

00CA000000054544-photo-ms-wom-box.jpg
La Wireless Optical Mouse Blue ne diffère guère de sa petite soeur, l'Optical Mouse Blue, si ce ne sont ses couleurs inversées et sa transmission radio sans fil. Au niveau de la présentation, la souris adopte une robe argentée avec un socle et un insert au niveau de la molette de couleur bleu métallisé. De forme ambidextre, on retrouve sur la base de la souris un logo chromé avec un sigle représentant la technologie IntelliEye. Tout comme sa petite soeur la Wireless Optical Mouse Blue ne comporte que trois boutons et adopte une roulette translucide suffisamment large qui utilise le nouveau grip décrit plus haut. Lors de l'utilisation de la roulette, cette dernière émet à chaque mouvement un léger cliquetis qui peut s'avérer désagréable pour certaines oreilles sensibles (Note du correcteur : ce sont des miennes qu'il s'agit ;-)). Contrairement à l'Optical Mouse Blue la molette de ce modèle sans fil est relativement ferme. Le dos de la souris est naturellement rouge transparent et comprend un micro bouton 'connect' permettant de caler la souris sur la fréquence radio employée par le récepteur.

Vous libérant des contraintes imposées par les souris équipées d'un cordon, la Wireless Optical Mouse Blue nécessite la connexion d'un récepteur sur le port USB de votre machine. Ce récepteur recevra les ondes radio émises dans un périmètre de deux mètres, lors des déplacements de la souris afin de les transmettre au PC. Microsoft livre cette souris avec le même boîtier de liaison que celui inclus à la Wireless Intellimouse Explorer, exception faite de sa couleur. Le récepteur a donc toujours le look d'un galet, cette fois-ci de couleur bleue. Le dessus du boîtier contient un bouton permettant de connecter la souris qui est entouré par un insert ovale bleu brillant.

00B4000000054542-photo-ms-wom-blue-1.jpg
007A000000054543-photo-ms-wom-3.jpg

Microsoft Wireless Optical Mouse Blue


Pour fonctionner la Wireless Optical Mouse Blue requiert deux piles LR6 qui s'insèrent, non sans difficulté, dans la trappe prévue à cet effet sur le dessous de la souris. Aussi menue que l'Optical Mouse Blue, mais moins légère à cause du poids des piles, la souris est très maniable et peut être utilisée sans problème avec des Half-Life-like grâce à son capteur optique de 2500dpi et ses patins lisses : parfait pour des déplacements rapides.

00B4000000054547-photo-ms-blue-receiver.jpg

Un récepteur radio, design !


L'un des avantages de la Microsoft Wireless IntelliMouse Explorer résidait dans son système exclusif de la gestion de l'énergie qui coupait automatiquement la diode laser au bout de quelques instants de non-utilisation grâce à sa coque sensitive. Hélas, trois fois hélas, la Wireless Optical Mouse Blue intègre un système de gestion de l'énergie beaucoup moins raffiné. Après quelques secondes d'inactivité l'intensité de la lumière diminue, puis après quelques secondes supplémentaires la LED se met à clignoter. Le clignotement émis par le capteur optique est donc permanent même quand la souris n'est pas utilisée, par exemple la nuit. De ce fait la souris ne devrait pas avoir une autonomie excédant un mois d'utilisation et nous vous recommandons vivement d'utiliser des piles rechargeables.

Microsoft NoteBook Optical Mouse

006C000000054549-photo-boite-nom.jpg
Les utilisateurs d'ordinateurs portables, s'agacent souvent des trackpoint et autres touchpad embarqués par leurs machines, dont la précision laisse franchement à désirer. Microsoft lance donc à leur intention une toute nouvelle souris USB dénommée Notebook Optical Mouse. La première caractéristique de ce périphérique de pointage est sa taille minuscule qui vous permettra de la glisser, sans peine, dans l'une de vos poches. Les mensurations de la souris lui confèrent une véritable taille de guêpe avec une longueur de 9cm pour une largeur de 5cm. Le jeu de mot est sûrement galvaudé mais nous ne pouvons nous empêcher de penser que cette micro-mouse est plutôt "mouse costaud" !

00B4000000054533-photo-ms-nom-2.jpg
00B4000000054534-photo-ms-nom-2.jpg

Microsoft Notebook Optical Mouse


Les designers de Microsoft ont paré la souris d'une robe argent du plus bel effet. On remarque sur les deux côtés de la souris la présence de deux fenêtres rouges transparentes vous permettant de maintenir la souris avec votre pouce et votre majeur alors que l'index reposera sur l'un des trois boutons de la souris. La roulette rouge translucide au grip gomme efficace, vous permettra de vous déplacer aisément au sein de vos documents. Le dessous de la souris est de couleur grise et contient trois patins pour une glissade optimale. Enfin le cordon de la souris est court et relativement fin. L'utilisation d'un capteur optique vous permettra d'utiliser cette souris sur pratiquement n'importe quelle surface comme le bois, le plastique, votre pantalon, la tablette d'un train, etc.

0120000000054535-photo-ms-nom-en-situation.jpg


Des Drivers pointus

Si l'installation des dernières souris Microsoft ne pose pas de problème sous Windows XP, puisqu'elles sont directement reconnues par le système d'exploitation grâce au Plug & Play, l'installation des drivers IntelliPoint 4.1 reste nécessaire pour exploiter au maximum les fonctionnalités des périphériques. Nous avons pu noter un petit souci sur certains systèmes Windows XP où la machine vous demande d'insérer le CD-ROM de Windows afin d'installer les pilotes de support HID USB et ce uniquement dans le cas où aucun périphérique d'entrée USB n'était présent lors de l'installation originale de Windows. Microsoft fournit les drivers IntelliPoint en version 4.1 avec les souris Microsoft Optical Blue et Microsoft Wireless Optical Blue. Etrangement la Notebook Mouse est dépourvue du CD.

00B4000000054551-photo-ms-drv-1.jpg
00B4000000054554-photo.jpg
00B4000000054555-photo-ms-drv-3.jpg

Des drivers complets


Les pilotes, qui ont largement contribué aux succès des souris Microsoft, vous permettent de programmer une action de votre choix lorsque la molette est enfoncée comme un double clic, par exemple. Ces drivers autorisent également la reprogrammation des trois boutons de la souris, pour qu'ils effectuent les actions de votre choix en fonction du logiciel utilisé. Vous pouvez donc indiquer aux pilotes que sous Word, uniquement, un clic droit devra sélectionner l'intégralité du texte, alors que sous Windows et son cortège d'applications ce même clic droit continuera à opérer normalement, en affichant le traditionnel menu contextuel. En outre vous pouvez définir la sensibilité de la roulette, sa vitesse de défilement, les programmes dans lesquels il est préférable qu'elle soit désactivée, etc. Enfin les drivers vous permettent de faire varier la vitesse de défilement à l'écran en fonction de la vitesse à laquelle vous tournez la molette.

Ces trois nouvelles souris Microsoft, destinées au marché de l'entrée de gamme, nous inspirent des sentiments mitigés. Si la Notebook Optical Mouse au prix attractif de 35€ TTC nous a séduit grâce à sa compacité et à sa ligne plutôt mignonne, nous sommes déçus par la Microsoft Optical Mouse Blue. Certes, cette souris arbore un design charmeur tout en offrant de bonnes performances, mais l'absence des deux boutons dédiés à l'internet et la piètre qualité de la molette en font un produit trop basique et trop bas de gamme pour une souris à 47€ TTC (300 FF TTC).

La Wireless Optical Mouse Blue tire mieux son épingle du jeu puisque pour à peine 18€ de plus que l'Optical Mouse Blue vous avez une souris de bonne facture et sans fil ! La présence de seulement trois boutons est déplorable mais le design, la compacité, la légèreté et les bonnes aptitudes du capteur optique rattrapent l'absence du système évolué de gestion d'énergie.


Microsoft Optical Mouse Blue

2

Les plus

  • Compact & design
  • Drivers exhaustifs
  • Connexion USB avec adaptateur PS/2

Les moins

  • Seulement trois boutons
  • Roulette de mauvaise qualité
  • Capteur optique limité

Note globale5

Confort8

Précision6

Boutons5

Drivers8



Microsoft Wireless Optical Mouse Blue

4

Les plus

  • Compact & design
  • Drivers exhaustifs
  • Connexion USB avec adaptateur PS/2

Les moins

  • Seulement trois boutons
  • Capteur optique limité
  • Dispositif d'économie d'énergie sommaire

Note globale7

Confort8

Précision7

Boutons5

Drivers8



Microsoft Notebook Optical Mouse

6

Les plus

  • Design craquant
  • Super compacte
  • Connexion USB

Les moins

  • Seulement trois boutons
  • Absence de drivers
  • Pas de pochette

Note globale8

Confort8

Précision7

Boutons6

Drivers8


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Les meilleures applications de sport pour garder la forme en toutes circonstances
Le Google Pixel 5 tombe à moins de 600€ avec un code promo seulement aujourd'hui
Le Xbox Live Gold n'est plus obligatoire pour jouer en ligne aux free-to-play
Test du casque gaming EPOS H3 : un micro qui fait toute la différence
Excellent prix pour ce SSD interne Crucial 1 To 3NVMe
AirPods et AirPods Pro : les écouteurs sans fil Apple sont moins chers sur Amazon 🔥
PlayStation Plus : des films devraient bientôt être proposés aux abonnés
Belle promotion sur cet écran PC gamer incurvé ViewSonic de 32 pouces
Quel est le meilleur hébergement Minecraft ?
Meilleurs hébergeurs Web : comparatif des meilleurs hébergeurs en 2021
Haut de page