Microsoft Optical Mouse Blue, Wireless Optical Mouse Blue & Notebook Optical Mouse

Par Julien
le 18 septembre 2002 à 14h36
0

Peu de temps après avoir testé deux des nouveaux Claviers (cf. : notre test) présentés par Microsoft à l'occasion de la rentrée, nous nous attaquons aujourd'hui aux nouvelles souris que le géant du logiciel nous propose. Comme évoqué dans notre précédent test, Microsoft a décidé de renouveler ses gammes en les diversifiant, aussi pas moins de quatre nouvelles souris font leur apparition simultanément ! Si pendant des années le domaine des périphériques de pointage n'a évolué que très lentement, les constructeurs ont récemment redoublé d'efforts pour rendre nos rongeurs de compagnie préférés encore plus maniables, pratiques, précis et confortables. A peine sorties, les nouvelles souris Microsoft envahissent déjà les étals des revendeurs informatiques. Nous allons examiner trois des nouveaux périphériques de pointage que Microsoft lance, à savoir la Microsoft Optical Mouse Blue, la Microsoft Wireless Optical Mouse Blue ?une souris optique sans fil- et la Microsoft Notebook Mouse. Question positionnement, la Optical Mouse Blue et la Wireless Optical Mouse Blue se destinent à une utilisation domestique ou bureautique alors que la Microsoft Notebook Mouse a été conçue pour les utilisateurs nomades.

Les souris Microsoft Optical Mouse Blue & Microsoft Wireless Optical Mouse Blue ont, comme leurs noms l'indiquent, pour dénominateur commun d'être de couleur bleue. En effet les designers de Microsoft semblent vouloir en découdre définitivement avec le beige monotone présent depuis des lustres, dans la plupart des environnements de travail.

Microsoft Optical Mouse Blue



00CA000000054546-photo-ms-om-blue-box.jpg
La Microsoft Optical Mouse Blue constitue l'entrée de gamme chez Microsoft, en matière de souris optique. Avec un prix avoisinant les 47€ TTC cette souris des plus compactes est dotée d'une robe bleue argentée alors que le socle et la partie entourant la roulette sont de couleur argent. On retrouve en dessous du logo Microsoft frappant la base de la souris, un logo IntelliEye translucide s'illuminant en rouge lorsque l'ordinateur, auquel la souris est reliée fonctionne. Le dessous de la souris est, comme par le passé rouge et transparent. Le cordon de l'Optical Mouse Blue se distingue des cordons habituels puisque il est de bleu translucide. A propos de connectique signalons que la souris se connecte nativement en USB et ce afin d'offrir une bande passante suffisante pour exploiter au mieux les données transmises par le capteur optique. Toutefois Microsoft fournit un adaptateur USB vers PS/2 afin d'assurer une compatibilité descendante quasiment universelle.

Lorsque Microsoft a lancé la Microsoft Wireless IntelliMouse Explorer qui était en son temps la toute première souris grand public à utiliser un capteur optique fonctionnant sur pratiquement n'importe quelle surface, les ingénieurs de Microsoft avaient pris soin de doter leur bébé de cinq boutons programmables. Depuis, toutes les nouvelles souris Microsoft étaient systématiquement pourvues de ces fameux cinq boutons. A tel point d'ailleurs que les concurrents de Microsoft ont été obligés de suivre... Avec ses nouvelles souris optiques, Microsoft opère un virage à 180°, puisque bizarrement elles ne comportent plus que trois boutons ! Ce choix est tout bonnement stupéfiant, contestable et incompréhensible car l'atout des cinq boutons est indéniable et a été acclamé par la majorité des utilisateurs. Lors de notre test l'absence des deux boutons, permettant de changer de page lors de la navigation sur Internet, s'est faite cruellement ressentir.

00B4000000054538-photo-ms-om-blue-1.jpg
00B4000000054539-photo-ms-om-blue-2.jpg

Microsoft Optical Mouse Blue


En position centrale, entre le bouton gauche et le bouton droit, on aperçoit une roulette légèrement relookée. Cette roulette, qui n'a d'ailleurs rien de russe, est dorénavant transparente et plus large, pour offrir un meilleur repos de l'index, tout en offrant un nouveau grip façon gomme dont l'adhérence est plus agréable. Toutefois la roulette équipant notre exemplaire de test s'est avérée beaucoup trop molle conférant au produit un aspect plutôt bas de gamme.

En terme d'ergonomie la souris est plutôt bien conçue. Sa forme lui permet d'être utilisée aussi bien par des gauchers que par des droitiers. Alors que pour une bonne prise en main du périphérique on note un léger renfoncement sur les deux côtés de la souris, où tombent naturellement le pouce et le majeur ou l'annulaire. Plutôt légère, la souris est dotée de quatre patins en caoutchouc assurant une glisse fort agréable.

Aussi surprenant que cela puisse paraître le capteur optique de la Microsoft Optical Mouse Blue offre une résolution limitée à 2500 images par seconde, exit donc l'échantillonage à 6000 images seconde que Microsoft nous vantait il y a seulement six mois de cela. Toutefois cette limitation du capteur optique est plutôt la bienvenue puisque comme nous avions pu le voir avec la Microsoft Wireless IntelliMouse Explorer : trop d'images par seconde tue le tracking. De ce fait la souris s'avère idéale pour une utilisation avec des jeux de type Quake Like puisque le pointeur suit parfaitement, et avec fluidité, vos mouvements.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Périphérique informatique

Razer lance une gamme de périphériques de jeux estampillés Star Wars
Test Nacon Revolution Unlimited Pro Controller : une manette qui les surpasse toutes ?
Razer Ripsaw : une nouvelle carte de capture 1080p et 4K passthrough
Turtle Beach, spécialiste du casque Gamer, acquiert ROCCAT
Cooler Master lance une étonnante souris avec affichage OLED
Samsung CRG9 : un moniteur gamer incurvé de 49
⚡ Cyber Monday : Jusqu’à -50% sur une sélection d’accessoires PC et Surface
scroll top