Altec Lansing 641

Nerces Nerces sur Twitter Nerces sur Linkedin
Spécialiste Hardware et Gaming
09 mai 2002 à 19h54
0
0050000000055962-photo-s-lection-clubic-80.jpg
00FA000000052904-photo-altec-lansing-641.jpg
Après avoir testé la version 2.1 du dernier ensemble haut de gamme d'Altec Lansing, nous voici en présence de la déclinaison 4.1 fort justement dénommée : 641. Ce kit d'enceintes constitue tout bonnement le produit le plus abouti de la marque et il en est aussi le plus coûteux. La réputation d'excellence d'Altec Lansing se vérifie-t-elle une nouvelle fois ?

Si l'on se base sur les simples données techniques, il ne semble pas y avoir de doutes là-dessus. Ce 641 ne se présente que comme une évolution du modèle 2.1 que nous avions testé ici, avec un caisson de basses redimensionné et deux satellites supplémentaires. Dans de telles conditions, on voit assez mal comment le fabricant pourrait rater son coup et nous proposer un kit de qualité inférieure au 621.


Pas de 5.1 chez Altec Lansing

On commence à s'y habituer, mais il est tout de même surprenant de constater qu'Altec Lansing n'est toujours pas passé aux Kits 5.1 alors que la plupart des constructeurs ont maintenant pris cette direction. Le 641 étant un produit que l'on ne trouvera pas à moins de 300€, on peut légitimement s'étonner que le fabricant n'ait pas choisi d'opter pour un ensemble 6 canaux alors que Creative en propose même pour l'entrée de gamme.

Mettons donc immédiatement de côté ce choix délibéré du constructeur pour nous attacher au kit en lui-même et à ses possibilités. En effet, si Altec Lansing reste fidèle au 4.1, il n'en oublie pour autant pas la qualité et le premier coup d'oeil donné au 641 inspire vraiment confiance. Le caisson de basses est vraiment très impressionnant et occupe le même volume qu'une moyenne tour ATX ! Autant dire qu'il faudra de la place si vous désirez le conserver à côté de votre PC.

01AF000000052898-photo-altec-lansing-641-les-caract-ristiques.jpg

Les quatre satellites sont absolument identiques si l'on met bien sûr de côté la longueur des câbles (trois et cinq respectivement pour les enceintes avant et les arrières). Ils disposent donc des mêmes haut-parleurs, à savoir un driver de trois pouces pour les médiums et un tweeter d'un pouce pour les aigus. Ce système deux voies a fait ses preuves lors du test des 621 et nul doute qu'il fera encore bonne impression aujourd'hui.

009E000000052900-photo-altec-lansing-641-le-caisson-de-basses.jpg

Premières impressions

Distribué dans un carton aux dimensions impressionnantes, ce 641 est et c'est le moins que l'on puisse dire, choyé. Altec Lansing ne prend pas le moindre risque et il faudrait vraiment un concours de circonstances malheureux pour qu'il vous soit livré en mauvais état. La grille décorative du caisson de basses est même livrée détachée afin que rien ne puisse lui arriver.

Nous l'avons déjà dit, le caisson occupe un volume plutôt conséquent. Il faudra donc lui trouver de la place sachant que sa forme très proche de nos boîtiers de PC doit pouvoir faciliter son installation près d'un ordinateur. Il est en revanche certain qu'il ne se destine pas à une installation dans le salon... Une forme plus cubique, plus proche de celle du MegaWorks aurait été nécessaire. Les satellites sont les mêmes que ceux du 621 et présentent donc toujours ce design très réussi qui irait aussi bien autour d'un PC que dans un salon. Les deux voies dont nous avons déjà parlé devrait offrir une très bonne qualité de restitution et bien qu'Altec Lansing ne livre pas de pied pour les enceintes arrières, cela ne devrait pas poser de problème puisqu'elles sont possèdent une petite patte rétractable.

Les branchements se font de manière très classique pour un système multimédia PC. C'est le caisson de basses qui fait office de centrale. Les quatre satellites se branchent dessus, la télécommande également et ensuite c'est du caisson de basses que part le câble de raccordement au PC et l'alimentation. On appréciera bien sûr le fait que l'alimentation soit intégrée au caisson de basse mais c'est surtout la télécommande qui devrait faire plaisir aux habitués des ensembles d'enceintes pour PC.

01F4000000052901-photo-altec-lansing-641-les-branchements.jpg

Les classiques branchements à l'arrière du caisson

Cette dernière est aussi réussie esthétiquement que celle du 621 avec sa robe noire et son petit socle argenté. Elle est en revanche nettement plus fonctionnelle comme le laissent supposer les nombreux boutons. Il est possible de régler le volume général (on s'en doutait un peu !), mais on peut également jouer indépendamment sur les aigus et sur les basses afin d'obtenir un son plus conforme à nos exigences. On trouve enfin un bouton pour allumer le kit et un dernier pour choisir le mode de fonctionnement de l'ensemble.

Altec Lansing n'est pas un habitué du 5.1, mais il propose en revanche différents modes de fonctionnement selon le type d'écoute. Il y a en fait trois modes : stéréo, stéréo X2 et jeux. Les deux premier se comprennent assez bien puisque le stéréo 2X ne fait que reproduire le son des satellites avant sur les satellites arrières avec le même effet stéréo. Le mode jeux est un peu différent puisqu'il s'agit bien sûr d'un vrai 4.1 qui sera plus ou moins exploité selon le jeu que vous essayerez.

00FA000000052902-photo-altec-lansing-641-un-satellite-avec-grille.jpg
00FA000000052903-photo-altec-lansing-641-un-satellite-sans-grille.jpg

Les satellites sont identiques à ceux du 621

L'installation de tout ce petit monde se fait sans aucun problème et en moins de cinq minutes. Les plus néophytes pourront utiliser la petite fiche récapitulative afin de ne pas faire d'erreur et les possesseurs de console seront d'apprendre qu'Altec Lansing continue de fournir son fameux adaptateur pour pouvoir profiter de ce système sur pratiquement n'importe quelle plate-forme.

Tests d'écoute : jeu

Du fait des spécifications même de ses kits, Altec Lansing se destine avant tout aux joueurs. Pas de 5.1, un système de branchement particulièrement adapté aux Cartes sons et un réglage spécial jeux, tout est fait pour satisfaire ce public, qui ne devrait d'ailleurs pas être déçu par les performances de ce système. Testé avec différents jeux, il n'a jamais montré le moindre défaut.

00FA000000052161-photo-medal-of-honor-sniping-quand-tu-nous-tiens.jpg
Les jeux qui nous avaient permis de tester le MegaWorks de Cambridge ont à nouveau été mis à contribution. Nous avons donc refait un petit tour dans les mondes de Return to castle wolfenstein et de Medal Of Honor sans être capable de déceler de véritables différences entre les deux kits. Les réglages plus nombreux du 641 devraient toutefois permettre d'adapter les jeux à un plus grand nombre de personnes.

Le volume sonore n'a pas eu la moindre incidence sur la qualité sonore et même les riches compositions de jeux comme Diablo 2 ou Heroes Of Might & Magic n'ont pu mettre en évidence un quelconque défaut. Ce système semble dès lors constituer l'ensemble ultime pour le joueur PC fortuné. A noter cependant que la venue prochaine de standards six canaux comme l'EAX HD pourrait éventuellement nous amener à revenir sur ce jugement.


Tests d'écoute : musique

Lorsque l'on se borne à du "simple" stéréo, il n'y a vraiment rien à redire. Les deux voies des satellites font des merveilles et n'ont absolument pas à rougir de la comparaison avec le caisson de basses. Ces dernières sont évidemment proches de la perfection, mais Altec Lansing nous y a habitué depuis un bon moment maintenant : des basses bien rondes, puissantes mais sans excès (il faudra tout de même les baisser un peu) et surtout d'une profondeur assez remarquable.

0064000000052905-photo-altec-lansing-641-un-satellite.jpg
Les satellites n'ont donc pas à rougir et leurs deux voies sont là pour faire ressortir autant les médiums que les aigus. Savoir si le rendu est meilleur que sur le MegaWorks 510D de Cambridge SoundWorks n'est pas une mince affaire. Un morceau comme l'Ouverture de Guillaume Tell qui avait mis en avant quelques imperfections du kit Cambridge est rendu de meilleure manière par le 641... Mais il est bien difficile de donner un avis parfaitement objectif, tout est question de goûts !

0096000000051617-photo-enya.jpg
Le 641 n'aura bien évidement aucun problème pour retranscrire vos albums préférés et ce quelque soit votre style de prédilection, d'autant que la télécommande permettra un réglage plus fin de manière à ce que le son ressorte vraiment comme il vous plaira. Une dernière remarque enfin pour signaler que le mode de fonctionnement dit "Stéréo 2X" donne une nouvelle perspective plutôt sympathique à vos morceaux.


Tests d'écoute : film

Cette dernière suite de tests ne semblait à première vue pas être la spécialité d'un tel ensemble. Au contraire d'une écoute plus musicale ou d'une exploitation ludique, les DVDs ont en effet besoin d'un élément faisant cruellement défaut au 641 : la voie centrale. Il s'agit cependant d'un défaut tout à fait relatif qui dépendra de votre façon de voir les DVDs.

0096000000051539-photo-terminator-2.jpg
En effet, ceux qui regardent leurs DVDs sur le PC et se retrouvent donc assez près de l'écran feront vraisemblablement moins de différences que ceux ayant choisi une projection dans un grand salon. Les lecteurs logiciels font généralement passer la voie centrale sur les deux enceintes avant et donc forcément si ces deux enceintes sont très espacées l'une de l'autre (comme dans un salon), la différence avec un ensemble 5.1 sautera aux yeux, ou plutôt aux oreilles.

Les utilisateurs de PC pourront donc très certainement se contenter d'un 4.1 pour leurs DVDs d'autant que la qualité de restitution est là encore tout à fait convaincante. Parmi mes quelques essais, pas un film ne m'a déçu. Le caisson de basses donnera apportera une dimension supplémentaire à tous les blockbusters américains et je pense particulièrement à des films comme Twister, Gladiator ou Terminator 2.

Les films à l'ambiance plus feutrée ne seront pas plus mal traités, une fois mise de côté la réserve relative à l'absence de voie centrale.

0064000000052907-photo-altec-lansing-641-la-t-l-commande.jpg

Conclusion

Altec Lansing est un excellent constructeur d'enceintes et ce n'est pas aujourd'hui avec ce test du 641 que nous allons mettre en défaut cette impeccable réputation. Certains regretteront bien sûr le choix d'un système seulement 4.1, mais ceux qui s'en contenteront ne regretteront assurément pas leur achat. L'ensemble est aussi puissant que performant et c'est surtout son homogénéité générale qui frappe.

La puissance est bien répartie entre le caisson et les satellites, ce qui évite d'avoir un trop fort décalage. Comme à son habitude Altec Lansing privilégie à mon sens un peu trop les basses, mais ce n'est pas grand chose, puisqu'il est possible de régler tout cela le plus facilement du monde. On félicitera d'ailleurs le constructeur pour l'excellente télécommande qu'il fournit avec le kit : elle permet de tout régler simplement et rapidement.

Proposé à un prix finalement accessible au regard de ce qui est fourni, le 641 constitue un excellent choix. C'est une alternative tout à fait convaincante au MegaWorks 510D qui séduira bien sûr ceux dont le portefeuille n'est pas assez garni pour se tourner vers le produit de Cambridge. Finalement seuls ceux dont le DVD est l'activité principale et pour qui le 5.1 est indispensable, pourraient trouver quelque chose à redire... Du tout bon !

01A6000000052899-photo-altec-lansing-641-plus-et-moins.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Comparatif des meilleurs casques gamer sans fil (2021)
Comparatif des meilleures ring light (2021)
Google Chrome 92 s'armera d'encore plus de cache pour rendre vos navigations encore plus fluides
Secret of Mana sur Super Nintendo : comme Zelda A Link to the Past... mais en mieux ?
L'offre choc pCloud à -75% pour famille expire ce soir !
Aides à l'achat : comment acheter son vélo électrique (VAE) moins cher ?
Hades, l'excellent jeu de Supergiant Games, pourrait bientôt arriver sur PS4
Ford plancherait sur un système d'affichage publicitaire sophistiqué dans ses voitures
Comment quitter facilement WhatsApp et migrer sur Signal en 7 étapes ?
TeaBot, un nouveau malware sur Android cible la double authentification des applis bancaires
Haut de page