La copie de sauvegarde avec DVD Shrink

0
Il y a, en informatique, de nombreuses manipulations jugées on ne peut plus simples par l'utilisateur averti. Pour autant, il a bien fallu un jour apprendre à les effectuer ! Sous la forme de fiches pratiques, nous offrons à ceux qui font leurs débuts aujourd'hui un document synthétique pour réaliser l'une ou l'autre de ces tâches élémentaires. Les plus aguerris de nos lecteurs pourront également profiter de ce nouveau service pour rediriger les demandes d'aide qui leur sont adressées.
0280000001053102-photo-header-fiche-pratique.jpg

Fiche pratique : Une copie de sauvegarde de vos DVD

Si le DVD est un support bien plus résistant que son ancêtre la VHS, il n'en reste pas moins sensible au ravage du temps qui passe. De plus, perdre un DVD prêté à un ami ou le rendre illisible du fait d'une manipulation peu précautionneuse peut arriver. Autant de raisons de faire une copie de sauvegarde avec un logiciel comme DVD Shrink.

Etape 1 : Téléchargement et installation



01053068-photo-t-l-chargement.jpg
1. Récupérez DVDShrink dans notre logithèque.
2. Lancez l'installation du logiciel.
3. Acceptez la licence du programme et cliquez quatre fois sur « Suivant » avant de choisir « Installer » puis « Terminer ».


Etape 2 : Arborescence et choix du contenu



00B9000001224614-photo-ouvrir-dvd.jpg
1. Ouvrez DVD Shrink et cliquez sur Ouvrir un DVD ; cela lance une analyse durant moins de deux minutes. L'arborescence du disque s'affiche ensuite.
2. Si vous êtes à l'aise dans vos choix, décochez les éléments inutiles comme des langues supplémentaires ou les bonus.

Vous pouvez en effet alléger la sauvegarde en retirant les éléments que vous ne jugez pas indispensables. Pour vous aider à identifier ces éléments, prenez garde à l'indication de taille affichée dans les colonnes de droite des différentes fenêtres : elle pourra vous éviter de décocher accidentellement la vidéo principale.

0190000001224622-photo-exploration-arborescence.jpg


Plutôt que de décocher un à un les éléments que vous ne souhaitez pas voir apparaître sur votre sauvegarde, vous pouvez cliquer sur le bouton « Remaniement ». Vous composez alors vous-même votre DVD avec les parties de l'original que vous voulez. Pour cela, un glisser-déplacer de la colonne de droite vers la colonne de gauche suffit.


Etape 3 : Compression et remaniement



La plupart des DVD sont enregistrés sur des supports double couche et tout le monde ne possède pas forcément de graveur adapté, sans compter que les supports sont encore très onéreux à l'heure actuelle. Possibilité vous est donc offerte de réduire la taille de la vidéo que vous allez copier.

01224610-photo-compression.jpg
1. Choisissez le mode automatique si vous voulez que votre sauvegarde contienne exactement dans un DVD de 4,7 Go.
2. L'utilisation du ratio personnalisé n'a d'intérêt que si vous souhaitez ajouter d'autres données à votre sauvegarde.
3. Vous pouvez également choisir de ne pas compresser votre film si vous prévoyez d'utiliser des DVD double couche.

Les paramètres de compression sont également disponibles dans la partie « Remaniement » du logiciel.


0190000001224620-photo-remaniement.jpg


Etape 4 : Paramètres et sauvegarde



Votre compression définie, il vous reste à cliquer sur le bouton « Sauvegarde ».

0118000001224626-photo-sauvegarde.jpg
1. Si vous possédez deux lecteurs optiques, vous pouvez sélectionner votre graveur comme cible de la sauvegarde.
2. Sinon, choisissez l'image ISO, très simple à graver par la suite.
3. Lancez la gravure en cliquant sur « OK ».

Dans les autres paramètres, deux choses à retenir :
  • dans l'onglet « Qualité », vous pouvez cocher plusieurs options qui amélioreront la qualité de votre sauvegarde dans le cas d'une compression ;
  • pour les paramètres de gravure, vous pouvez indiquer le nom du volume de sauvegarde.



L'arborescence d'un DVD, une notion à ne pas négliger. Vous avez pu l'observer dans votre DVD original et lors de la création de votre sauvegarde, l'arborescence du DVD est un élément incontournable. Les fameux dossiers « VIDEO_TS » et « AUDIO_TS » sont en effet indispensables au bon fonctionnement de votre sauvegarde. Pourquoi ? En réalité, seul le répertoire VIDEO_TS (pour Video Title Sets) est nécessaire, le dossier AUDIO_TS (pour Audio Title Sets) ne possédant un contenu que dans le cas des DVD audio. Cependant, la présence de ces deux répertoires est requise par nombre de lecteurs DVD de salon. À noter qu'il vous est tout à fait permis d'ajouter un autre dossier contenant d'autres informations pouvant être lues sur une platine DivX ou un ordinateur par exemple.


Pour aller plus loin

Voici quelques articles dont la lecture pourra vous faire progresser dans la maîtrise de la création de DVD :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
Apple refuse que les méchants des films utilisent un iPhone
Des ingénieurs tentent de battre le record de vitesse terrestre avec un véhicule zéro émission
Combien de GameBoy originaux sont encore dans les stocks de Nintendo ?
Selon Gary Kasparov, l'intelligence artificielle fera disparaître 96% des emplois
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€
Coronavirus : la Chine surveille WeChat et Twitter pour faire taire les critiques
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top